MENU ZINFOS
Politique

Quatre élues réunionnaises rejoignent le parti "Territoire de progrès" fondé par d'actuels ministres transfuges du PS


Quatre élues réunionnaises rejoignent le tout nouveau parti créé par des ministres, anciens PS devenus LREM. Il s'agit de Karine Nabenesa, Marie-Lyne Soubadou, Karel Magamootoo Sztrakoniczky et, plus étonnamment, Firose Gador.

Par - Publié le Vendredi 23 Octobre 2020 à 09:56 | Lu 2855 fois

Firose Gador (à gauche) et Karine Nabenesa
Firose Gador (à gauche) et Karine Nabenesa
C'est une information de notre confrère Outremer 360, qui a interrogé Gilles Savary, délégué général du parti fondé en février de cette année, par d'anciens socialistes passés en macronie, Jean-Yves Le Drian ministre des Affaires Etrangères, Elizabeth Borne, ministre du Travail, Florence Parly, ministre des Armées, et Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics.

Gilles Savary a rappelé que le nouveau parti Territoire de Progrès "est né de la volonté des socialistes ayant soutenu Emmanuel Macron en 2017. Ils adhèrent à la notion de dépassement gauche-droite. Ainsi Territoire de Progrès souhaite se poser comme une alternative en tenant compte des attentes de nos concitoyens et également en correspondance avec les défis et grands enjeux républicains auxquels nous faisons face". 

À La Réunion, quatre élues ont rejoint le nouveau parti social-démocrate: la conseillère régionale Karine Nabenesa en est nommée déléguée régionale (LREM de la première heure), l'adjointe à la mairie de Sainte-Marie Marie-Lyne Soubadou (proche de Rémy Lagourgue), l'adjointe de secteur à la mairie de Saint-Denis et conseillère communautaire à la CINOR Karel Magamootoo Sztrakoniczky (proche de Nassimah Dindar) et Firose Gador, élue d'opposition PCR au Port.

Ce nouveau parti se veut l'aile gauche du gouvernement, et a pour objectif, selon son délégué général, de "créer le grand parti social démocrate de l’avenir, il faut pour cela renouveler la gauche". Territoire de Progrès devrait tenir son premier congrès en fin d'année, précise Outremer 360.


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Carlota porsa le 23/10/2020 12:22

C'est sur que se revendiquer socialo ça fait pas sérieux depuis quelques années, et c'est ni vendeur ni glamour....mieux vaut changer l'étiquette pour espérer abuser quelques étourdis

2.Posté par raylaf le 23/10/2020 12:29

Tous les moyens sont bons pour se mettre en avant...et faire parler de soi....MINABLES...

3.Posté par THOR le 23/10/2020 13:36

Quand tous les postes intéressants sont occupés dans les autres partis on essaie d'aller chez les nouveaux en espérant pouvoir survivre....

4.Posté par Veridik le 23/10/2020 14:13

Encore un parti donc la vocation est de travailler pour les réunionnais

5.Posté par Tata le 23/10/2020 14:26

FIROZ GADOR.....J COMPREND PLUS RIEN.

6.Posté par lubin le 23/10/2020 14:58

Est-ce que ses Elus sont encore membre de leur parti politique... Pourquoi attendre que la presse nous relate l'info plutôt que ses personnalité ne le fasses eux mêmes?? Y aurait-il un manque de courage et d'honnête envers la population???? Je me pose la question... Pourtant ses mêmes personnes sont des donneurs de leçon.... MDR

7.Posté par A mon avis le 23/10/2020 15:55

élues "virpalto"

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes