Education

Quand vacances riment avec cours de soutien

Vendredi 9 Juillet 2010 - 15:10

Les vacances d'hiver battent leur plein depuis déjà une semaine. Pourtant, au Tampon, les élèves des écoles primaires de la commune vont bénéficier de soutien scolaire. Le tout encadré par des étudiants titulaires au minimum d'un bac+2.


Quand vacances riment avec cours de soutien
Si il y en a qui vont se dorer la peau au soleil et d'autres profiter pleinement des cinémas et autres centre-aérés, on ne peut pas dire que tous les élèves du primaire seront logés à la même enseigne. Preuve en est des cours de soutien scolaire organisés du 19 juillet au 6 août prochain au Tampon et qui concerneront 31 écoles primaires sur les 41 que compte la commune.

Des encadrants sélectionnés et formés

Lancé en 2006 et pérennisé depuis, le dispositif de soutien scolaire destiné aux enfants scolarisés dans le primaire en juillet-août a été présenté cette semaine aux étudiants retenus pour l'occasion. Invités pour plusieurs journées de formation, les quelques 80 encadrants sélectionnés à partir d'un diplôme équivalent au moins à un bac+2 ont pu découvrir la mission qui les attendait.

Premier attrait du dispositif pour ces enfants et leurs parents, des cours gratuits selon les besoins. Des cours pas comme les autres puisqu'ils seront dispensés par des étudiants soucieux d'une première expérience dans l'éducation mais pas seulement puisqu'ils pourront, à cette occasion, arrondir leurs vacances.

"Ces cours s'adressent à tout public. Des enfants qui ont besoin de consolider leurs acquis aux enfants qui sont en difficulté mais cela peut également s'adresser aux autres enfants. C'est intéressant pour les parents qui travaillent dans la mesure où ils ne peuvent pas garder leurs enfants", explique Nathalie Lafong, conseillère municipale déléguée aux Affaires scolaires et une des responsables de ce projet, qui a travaillé en collaboration avec Nathalie Bassire.
Les jeunes bambins auront l'occasion d'apprendre tout en profitant de distractions diverses. Difficile de faire autrement en période de vacances.
nathalie_lafong___deleguee_aux_affaires_scolaires_au_tampon_1.mp3 Nathalie Lafong - Déléguée aux Affaires scolaires au Tampon 1.mp3  (2.36 Mo)

Ludovic Robert
Lu 1596 fois



1.Posté par boyer le 09/07/2010 15:59

En quoi le fait d'avoir bac+2 est-il une indication pour des compétences en pédagogie?

Pourquoi 'un joueur de foot qui joue en championnat et qui n'a pas son brevet d'etat ne peut entrainer dans un club?

2.Posté par Elsa le 09/07/2010 17:20

personnellement, je trouve que bac +2 pour donner des cours, ce n'est pas encore assez! non que les années d'étude soient une garantie à des cours de soutien scolaire "corrects", loin de là! mais quand on sait que certains bac +5 font font encore des fautes d'orthographe (par exemple) aussi grosses que celles qu'ils sont censés corriger, on se dit que y'a un problème! non??

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter