Société

Quand une marque de soda s’invite sans déclaration au pique-nique dominical des Réunionnais

Jeudi 23 Novembre 2017 - 11:34

Le dimanche 29 octobre à l’Hermitage, c'était distribution de boissons gratuite mais la mairie de Saint-Paul n’a pas été avisée de cette opération marketing
Le dimanche 29 octobre à l’Hermitage, c'était distribution de boissons gratuite mais la mairie de Saint-Paul n’a pas été avisée de cette opération marketing
Ananas, Bonbon Anglais, Chérie Cerise, goût Lontan ou encore Tropikal… 11,5g de sucre pour 100ml de boisson. Séga, la marque de limonade du groupe Edena, s’est invitée au traditionnel pique-nique dominical des Réunionnais. Lors d’une opération de publicité sur la voie publique ou "street marketing", qui a pour objectif d'aller chercher directement la clientèle, la marque s’est installée durant plusieurs heures le dimanche 29 octobre dernier sur la plage de l’Hermitage offrant gratuitement des verres de soda aux pique-niqueurs petits et grands. Une dégustation des nouveaux parfums de la marque entièrement réalisée par un prestataire extérieur chargé de tout organiser. 

Or, ce type d’opérations à visée commerciale, de plus en plus fréquent, bien qu’autorisé par la loi, suppose tout de même une déclaration préalable en mairie au moins pour des mesures de sécurité. Ici, la mairie de Saint-Paul nous confirme qu'elle n’a pas été avisée. 
 
Une opération qui s'est déroulée quelques jours avant la série de manifestations dans le cadre de la Journée mondiale du diabète. Extrêmement addictive, une trop grande consommation de sucre favorise le risque de diabète et d’obésité. 80.000 personnes sont touchées par le diabète à La Réunion. Une maladie qui se déclare particulièrement dans notre île chez les plus jeunes, les femmes et les populations défavorisées, a rappelé la Mutualité de La Réunion à l’occasion de la Journée Mondiale du Diabète. Chaque année à La Réunion, 220 personnes décèdent en moyenne des suites du diabète. Ce qui explique que le sucre soit également appelé "la Mort Blanche".

La maladie, reconnue comme priorité de santé publique, plusieurs mesures ont été prises ces dernières années par les pouvoirs publics pour enrayer la présence excessive de sucre dans les produits transformés : l’interdiction des fontaines à boissons sucrées dans les lieux de restauration ouverts au public, l’arrêté "sucre" pour limiter la teneur en sucre des produits distribués exclusivement dans l'Outre-mer, et plus récemment le vote à l’Assemblée nationale d’une taxe soda plus élevée pour lutter contre l’obésité et le diabète.

Quand une marque de soda s’invite sans déclaration au pique-nique dominical des Réunionnais
Prisca Bigot
Lu 6613 fois



1.Posté par marie le 23/11/2017 12:10

Et le diabete ds tt sa les gens s en fou .

2.Posté par marie le 23/11/2017 12:11

Et l obesite on mange gras sucre et voila

3.Posté par Sammy le 23/11/2017 13:18

SEGA: bonjour les dégâts!

4.Posté par GIRONDIN le 23/11/2017 14:04

...... Ici, la mairie de Saint-Paul nous confirme qu'elle n’a pas été avisée. ....

C'est la même mairie qui autorise les paillotes ? Mais en faites ne sont pas autorisés, mais qui sont légales, mais qui empiètent, un peu, pas beaucoup autorisé, beaucoup énormément..... 😆 ????


5.Posté par MARIE le 23/11/2017 15:11

perso j'ai repondu merci mais c est trop beucoup trop sucre

6.Posté par gilles974 le 23/11/2017 15:49

Autorisé..je rigole Pierrot....
et .....les restos de plage, les vendeurs ambulants, les employés qui bossent au black le weekend dans divers domaines sous toute l’île

7.Posté par Azerto le 23/11/2017 16:37

La fabrique à obèses se porte de mieux en mieux.... Bientôt du poison sucré gazeux dans les biberons?

8.Posté par joel le 23/11/2017 16:42

Une fois de plus c est les gens pauvres qui vont boire cette saloperie
quelq'un avec un minimum d education relative a la dietetique ne bois pas ce genre de boisson

9.Posté par axelle le 23/11/2017 18:17

C'est pas la première fois qu'il y a des opérations marketing de ce genre, les brasseries de Bourbon démarchent également les gens sur la plage pour leur faire goûter le panaché "radler" ou autres...

10.Posté par klod le 23/11/2017 21:09

le "bonbon angalis" c'est bon .................. après " consommer avec modération ", ou pas !

11.Posté par Albert le 24/11/2017 06:41

Like lo diabète !

12.Posté par A joel post 8 : le 24/11/2017 12:35

Les gens pauvres ne sont pas éduqués ?

Pffff réfléchissez un peu

13.Posté par laréunionléla le 25/11/2017 11:13

la mauvaise foi fait peur parfois... "Une opération qui s'est déroulée quelques jours avant la série de manifestations dans le cadre de la Journée mondiale du diabète"
Hé oui, il se trouve que la journée mondiale du diabète a lieu 15 jours après Halloween... cette opération a donc été organisée (comme je suppose celle de d'autres marques de bonbons ou autres produits sucrés) pour le weekend d'Halloween. Il me semble d'ailleurs que ce meme weekend la mairie de St paul organisait une manifestation "grand mere kal", où à mon avis les produits sains et équilibrés n'étaient non plus mis en valeur......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter