Blog de Pierrot

Quand un gardien de parking joue les caïds au marché forain du Chaudron

Dimanche 3 Juin 2018 - 14:33

L'incident s'est produit sur le parking, en contre)bas de l'église du Chaudron
L'incident s'est produit sur le parking, en contre)bas de l'église du Chaudron
Je vais vous conter une mésaventure qui m'est arrivée ce matin, et qui est symptomatique à mon sens des méthodes de quelques gros bras employés par la mairie de Saint-Denis, dont la taille du cerveau est inversement proportionnelle à celle de leurs biceps.

Voulant me rendre au marché forain du Chaudron en milieu de matinée ce dimanche, je cherche désespérément une place pour me garer dans le secteur. Bien évidemment, c'est l'affluence et les places sont rares.

Soudain, miracle, je repère un emplacement sur le parking en contre-bas de l'église du Chaudron. Les voitures sont garées tête-bêche et un autre véhicule occupe déjà la place en face de celle que je convoite.

Je me gare donc et, quelques secondes plus tard, une autre voiture se range à ma gauche.

Je n'ai pas le temps de sortir de ma voiture qu'un énergumène, large comme une porte de prison, avec un tee shirt blanc estampillé "SGR Sécurité" sur le dos, m'interpelle de façon agressive et me demande de dégager.

Je lui fais remarquer que je m'étonne qu'il me demande cela alors qu'un autre véhicule est garé en face du mien.

Il me répond que l'autre aussi va partir et me fait remarquer que je suis garé dans un couloir de circulation, chose que je n'avais pas remarquée, tout heureux que j'étais d'avoir trouvé une place.

Les choses auraient pu en rester là d'autant que j'avais déjà remis mon moteur en marche pour partir.

Mais s'adressant au chauffeur qui s'était garé à ma gauche qui lui demandait de pouvoir rester, arguant du fait que j'étais moi aussi mal garé, le gardien mal embouché lui répond : "Si lu reste la, lu sava gagner lu la"...

Mon sang ne fait qu'un tour et je l'interpelle pour lui demander qui va gagner quoi... Bien embarrassé, il me répond avec un ton beaucoup plus amène, apparemment étonné que j'aie entendu et compris ses propos en créole, qu'il ne me parlait pas et qu'il s'adressait à l'autre chauffeur.

L'incident en lui même n'est pas bien grave. Mais il est significatif des méthodes de ces "agents de sécurité" et autres "médiateurs" embauchés par la mairie de Saint-Denis qui jouent aux cow-boys, qui ont du mal à contrôler leur agressivité et ne savent raisonner qu'avec leurs poings.

Deux "médiateurs" ont déjà été arrêtés par les forces de l'ordre. Deux sur seize, et alors que ce "service" n'existe que depuis 5 mois !

Le premier a été arrêté au mois d'avril dernier après avoir refusé de s'arrêter au guidon d'un scooter après avoir grillé un feu rouge. Lors de son interpellation, les policiers ont trouvé sur lui trois cartouches de pistolet de type 357 Magnum. Tout juste de sortir de prison, il en avait été libéré trois mois plus tôt et était encore sous le coup d’un contrôle judiciaire. Déféré devant le tribunal correctionnel selon la procédure de comparution immédiate, il a été condamné à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

Un mois plus tard, un second "médiateur" se fait arrêter. Celui-là était recherché pour exécuter une peine de quatre mois de prison ferme à la suite d'une série d'infractions pour conduite sans permis. À l'issue de sa présentation devant le parquet de Saint-Denis, il a été conduit à la prison de Domenjod pour y purger sa peine. S'agissant de ce second "médiateur", à noter qu'on fait dans du lourd. L'intéressé faisait en effet toujours l'objet selon le JIR, d'une mise en examen "pour recel de vol en bande organisée dans l'affaire dite du Gang de la rocade qui remonte au mois d'avril 2015 ! Une affaire où il est question du vol de lingots d'or et de plusieurs motos de grosses cylindrées revendus ensuite avec de fausses immatriculations depuis le quartier de la Rocade, au Moufia".

Ca fait beaucoup pour un dispositif qui n'a été mis en place par la mairie de Saint-Denis que depuis 5 mois. A ce rythme, je ne serais pas étonné que l'on entende encore parler d'eux dans un proche avenir...
Pierrot Dupuy
Lu 6400 fois



1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 03/06/2018 17:34

*Tu m'étonnes Pierrot en t'étonnant de ce qui s'est passé.

*Comme si tu ne savais pas que seule la FORCE compte, ICI.

*Si minuscule que soit le pouvoir dont on hérite, ICI,

*On s'éclate en en abusant - stupidement.

2.Posté par Choupette le 03/06/2018 18:17

Illettrés ou quasi, du moment qu'on leur donne un boulot, qu'on leur colle un semblant d'uniforme sur le dos, ils sont les rois du monde !

Là, ils ont eu à faire à un homme. Et si cela avait été une femme ... ?

3.Posté par Lesseps le 03/06/2018 18:25

Il faut aussi se rendre compte que ces personnes côtoient des usagers tout au long de la journée qui leur parle comme à des chiens en se garant n’importe où et n’importe comment pour ne pas avoir à faire 50 mètres à pied... Qu’ils puissent des fois être excédés de dire 500 fois la même chose à des personnes butées voire irrespectueuses qui ne respectent rien est un sentiment normal sans être excusable... Des journalistes qui parlent aux forces de l’ordre comme à des chiens sur un accident pour faire des photos en brandissant leur carte professionnelle personne n’en fait un fromage et pourtant cela arrive tous les jours ...

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 03/06/2018 20:52

*Et, en arrivant à La Réunion, en 62,

*J'ai découvert la puissance acquise

*En étant... du bon côté du bureau !

5.Posté par GIRONDIN le 03/06/2018 20:58

Pas gentil le monsieur et la pris à lu pour un ZOREIL en plus.....
C'est moche la vraie vie

6.Posté par OMO le 03/06/2018 21:18

Lesseps .
Mais c 'est évident ! *On a beau être éduqué qu' à voir , entendre et subir ce que subissent ces médiateurs qu' on finit par être un petit peu excédé , même en milieu de matinée !
D' ailleurs aurait-il pu sortir un 357 Magnum, pour se faire comprendre qu' il aurait fallu être complètement dérangé pour y voir mal à cela.
Que du savoir- vivre et du savoir - faire professionnels ! dès fois on se demande où M. Dupuy va tirer ce qu' il écrit , mais heureusement que des personnes comme vous veillent.

7.Posté par le kiré totocheur du Chaudron lé catholique ? le 04/06/2018 06:00

La dernière fois que j'y suis allé, je me suis garé et un vigile est venu me dire de partir car le parking était réservé aux prêtres pour la préparation de la Pâques.

Je lui ai répondu bien fort (au vigile et aux prêtres se trouvant à proximité dont un zévèque) :
Est-ce qu'au ciel vous aurez des parkings réservés?".

Le vigile, les curés et les soeurs ont baissé la tête et je suis resté garé sur "LEURS parkings catholiques", le temps de faire mon bazar.

Par contre les jours de marché, il y a plein de gens qui se garent sur le parking réservé aux handicapés mais là le vigile y bouge pas.


Et n'essayez pas de vous garer sur le bas côté près de la croix (c'est la voie publique vu que la cure est bornée et clôturée), le kiré du chaudron y vient engrène à ou et il peut devenir violent. Je l'ai vu à l'oeuvre.

8.Posté par Requin everywhere le 04/06/2018 12:35

Donc si j'ai bien compris, vous vous offusquez qu'un agent vous ait demandé de partir d'un couloir de circulation.
En vue de votre argumentation, on retient surtout que l'agent n'a pas eu les mots assez doux pour vous expliquer la situation, néanmoins, un agent de police n'aurait peut-être réagi de la manière manière, c'est à dire qu'il vous aurait demandé vos papiers, jusqu’à preuve de contraire vous étiez en faute.

Dans ce cas précis, auriez-vous fait un papier pour vous plaindre ?

9.Posté par Jean marc NAGES le 04/06/2018 13:15 (depuis mobile)

il a appris le.code.civil. et le code pénal ils.leur manque une case

10.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 04/06/2018 16:28

Bonjour Pierrot,
Je ne porterais pas de jugement sur le fond de l'article car personnellement je ne suis pas d'accord avec vous...
Par contre je ne comprends pas pour quoi vous avez illustrer l'article par la photo de l'église du Chaudron qui n'y est absolument pour rien dans cette histoire..
Cela aurait évité le genre de commentaire du post 7....

11.Posté par le kiré totocheur du Chaudron lé catholique ? le 04/06/2018 18:32

@10

La vérité vous fait peur ?


Essayez de vous garer à proximité de la cure et vous verrez (je comprends qu'il interdise de se garer sur le chemin qui mène à son entrée mais les alentours relèvent du domaine public et c'est à la police de faire appliquer la loi de l'Etat laïc et non pas celle catho..

12.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 05/06/2018 08:25

Je dois avoir peur de quoi ?
D'un anti catho comme vous ?
D'une personne qui fait de la provocation gratuite ?

Le vigile, les curés et les soeurs ont baissé la tête et je suis resté garé sur "LEURS parkings catholiques", le temps de faire mon bazar
.

Passons pour les curés et les vigiles (qui n'en sont pas d'ailleurs) mais des sœurs vous vous attendiez qu'elle vous réponde ? Non mais OHHHHHHHHHHHH !

D'autant que j'ai un doute dans vos propos le jour que vous parlez et le mercredi saint ou il y a eu cette année la messe de la bénédiction des Saint chrêmes, les places de parking réservé pour les curés se trouvent devant le parvis de l'église (qui n'est pas le parking du marché forain) et pour arriver à ce parking il faut passer 3 barrières, à moins que vous soyez arrivé à 4h00 du matin !!!!!!!!
SIC

13.Posté par chikun le 05/06/2018 18:07

Ce qui est sur , c'est que la plaignante du mur de la honte est morte !!!
Pourtant Monique Orphée n'a pas présenté ses excuses au curé de la paroisse.
Cqfd : vous pouvI(i)ez vous attaquer impunément à la religion catholique. Mais maintenant , on dirait que les salopiauds , malheureusement pour ces menteurs les faits sont là , la plaignante est morte . La SIDR a un comportement de .... digne de nos années les plus sombres d'avant 1848.. Non ?! Non !?
La sidr aux mains des créoles ..... Adieu notre passé. ????

14.Posté par chikun le 05/06/2018 18:21

10.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 04/06/2018 16:28

Bonjour Pierrot,
Je ne porterai pas de jugement sur le fond de l'article car personnellement je ne suis pas d'accord avec vous...
Par contre je ne comprends pas pour quoi vous avez illustré l'article par la photo de l'église du Chaudron qui n'y est absolument pour rien dans cette histoire..
Cela aurait évité le genre de commentaire du post 7....
Evidemment le curé n'a rien a voir avec l'ouverture sauvage construite illégalement avec le soutien de monique orphée( mariée avec la sidr ????) Franchement, ce genre de politiciennes me font gerber . Pas vous ?

15.Posté par jean claude le 06/06/2018 09:35

Vous avez sans doute vu aux informations un reportage sur ces personnes qui patrouillent cote cathedrale a st Denis et qui pretendent que grave a eux il y a moins de bagarre???


16.Posté par le kiré totocheur du Chaudron lé catholique ? le 06/06/2018 17:19

Hier mon post a paru, aujourd'hui il a disparu......

17.Posté par le kiré totocheur du Chaudron lé catholique ? le 06/06/2018 17:21

12.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 05/06/2018 08:25

Il s'agissait du parking du bas, place mandela. Tout (haut, bas, etc)? était réservé aux kirés.

18.Posté par polo974 le 08/06/2018 18:48

Pourquoi mélanger un vigile employé du privé avec des médiateurs employés de la ville ? ? ?

19.Posté par Parking Spécial le 11/06/2018 23:40

7.Posté par le kiré totocheur du Chaudron lé catholique ? le 04/06/2018 06:00

La dernière fois que j'y suis allé, je me suis garé et un vigile est venu me dire de partir car le parking était réservé aux prêtres pour la préparation de la Pâques.

Je lui ai répondu bien fort (au vigile et aux prêtres se trouvant à proximité dont un zévèque) :
Est-ce qu'au ciel vous aurez des parkings réservés?".

Le vigile, les curés et les soeurs ont baissé la tête et je suis resté garé sur "LEURS parkings catholiques", le temps de faire mon bazar.

Par contre les jours de marché, il y a plein de gens qui se garent sur le parking réservé aux handicapés mais là le vigile y bouge pas.


Et n'essayez pas de vous garer sur le bas côté près de la croix (c'est la voie publique vu que la cure est bornée et clôturée), le kiré du chaudron y vient engrène à ou et il peut devenir violent. Je l'ai vu à l'oeuvre.


Il y a des parkins spéciaux réservés pour les moucates. L'avantage est que tu peux te garer sans limite de temps. Et c'est du VIP.

20.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 12/06/2018 01:56

19.Posté par Parking Spécial le 11/06/2018 23:40
................................

En prenant le message au premier degré, il ressort que ton post s'adresse à ceux qui ont bénéficié des parking réservés. Cependant, c'est superfétatoire de les traiter de moucates.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter