Société

"Quand on tient à quelqu'un, on le retient"

Dimanche 31 Décembre 2017 - 17:00

"Quand on tient à quelqu'un, on le retient"
Vous vous apprêtez à célébrer comme il se doit le passage à la nouvelle année ? Si vous n'avez pas prévu de dormir sur place ou de rentrer en taxi, c'est le moment (si ce n'est pas déjà fait) de désigner "Sam", le capitaine de soirée.

Sa mission : ne pas boire avant de prendre le volant, afin d'assurer la sécurité du retour, pour lui, ses proches, et ceux qui croiseront sa route.

Car l'alcool est un véritable fléau sur les routes. Réflexes diminués, champ de vision rétréci, modification de la perception des risques... autant d'effets totalement incompatibles avec la conduite d'un véhicule. En 2016, l'alcool est en cause dans près d’1/3 des accidents mortels en France, faisant plus de 1 000 morts et près de 3500 hospitalisations. 

"Quand on tient à quelqu'un, on le retient"

Il ressort d’ailleurs des résultats de l'étude Sam que les conducteurs qui ont bu de l’alcool ont 8,5 fois plus de risques d’être responsables d’un accident mortel. En y associant la consommation de zamal, le risque se voit multiplié par 14. Et avec une simple alcoolémie de 0,5 g/litre de sang (la limite légale), on multiplie par trois le risque d'accident. 

Rappelons au passage qu'il faut au moins une heure pour éliminer un verre (dose standard). 

Alors que plus d’1/3 des Français ont déjà vu repartir du réveillon un conducteur ayant trop bu, la sécurité routière rappelle : "Quand on tient à quelqu'un, on le retient". Et si vous doutez de votre capacité ou de celle de votre conducteur à prendre le volant, l'éthylotest est une bonne indication.

NP
Lu 2577 fois



1.Posté par Oui oui bla bla le 31/12/2017 17:17

"En 2016, l'alcool est en cause dans près d’1/3 des accidents mortels en France, faisant plus de 1 000 morts et près de 3500 hospitalisations. "

Donc 2/3 des accidents mortels ne sont pas liée à l'alcool.



2.Posté par Le Taliban. le 31/12/2017 19:50

Au lieu de surtaxer les carburants.
On aurait pu le faire sur tous les alcools.
Après on pouvait faire la différence sur les carburants.
Trop simple à faire. Ou plutôt difficile pour nos politiques.

3.Posté par Sécurité sur la route le 01/01/2018 08:54

1.Posté par Oui oui bla bla le 31/12/2017 17:17

Il ne faut pas sous estimer le poids de l'alcool dans les accidents; surtout que dans ces chiffres, je ne sais pas si on inclut les alcoolémies systématiquement ou si on ne retient que le alcoolémies responsables des accidents.

On se focalise sur l'alcool, mais il faudrait aussi retenir la drogue, les comportements d'un certain nombre de conducteurs qui ignorent les autres, voire sont agressifs avec leur voiture, ce qui se traduit par, par exemple, par le non respect des distances de sécurité (grosso modo, plus d'une voiture sur 2, et je suis gentil), la vitesse excessive, (pas de clignotant, dépassement serré en serrant au ..., etc).

Sans compter l'absence de ceinture de sécurité ou de casque (motos), les voitures polluantes, les conduites sans permis ou assurance.... etc

Donc, oui, il ne faut pas se focaliser sur l'alccol, mais s celui-ci reste INCOMPATIBLE avec la conduite automobile.

Extrait du site Jurifiable: https://www.jurifiable.com/conseil-juridique/droit-routier/causes-accidents-de-la-route://

"Le facteur humain apparaît dans plus de 90% des accidents de la route corporels. Les accidents qui ont des causes purement météorologiques ou purement techniques sont donc rarissimes.

Les causes humaines les plus fréquentes : l’alcoolémie et la vitesse sont présentes respectivement dans 31% et 25% des accidents mortels, la fatigue ou la somnolence sont en cause dans près de 8% des accidents mortels. La distraction est aussi un facteur humain d’accident de la route.
"


2.Posté par Le Taliban. le 31/12/2017 19:50

Mo je suis pour surtaxer les 2.

4.Posté par la trogne le 01/01/2018 13:17

2.Posté par Le Taliban.

Pas d"accord !
Ya pas que les riches qui ont le droit de se picher la calebasse !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Juin 2018 - 18:31 La fête dans les bars pour France-Pérou...