MENU ZINFOS
Société

Quand monoparentalité rime avec multidifficultés


L’Observatoire de la parentalité, structure dépendante de la CAF et l’Université de La Réunion, a lancé une grande enquête sur la monoparentalité dans l’île. Un phénomène en très forte augmentation avec 24% des familles de La Réunion structurées ainsi. Une étude qui aura pour objectif de servir de référence aux futures politiques publiques.

Par - Publié le Mercredi 17 Mars 2021 à 15:49 | Lu 1773 fois

Thierry Malbert, directeur scientifique de l’observatoire de la parentalité, et Frédéric Turblin, directeur de la CAF Réunion, lors de la présentation de l’enquête sur la monoparentalité
Thierry Malbert, directeur scientifique de l’observatoire de la parentalité, et Frédéric Turblin, directeur de la CAF Réunion, lors de la présentation de l’enquête sur la monoparentalité
Avec près d’un quart des familles de La Réunion qui sont monoparentales, chacun d’entre nous a nécessairement un exemple qui lui vient en tête. Un phénomène plus présent dans les territoires ultramarins qu’en métropole où la part des familles monoparentales est deux fois moins nombreuse. À La Réunion, 40% des aides versées par la CAF concernent les parents isolés. Une situation qui a poussé le service public à mener une grande enquête sur la question.

Confiés à l’Observatoire de la parentalité, structure en lien avec la CAF et l’Université de La Réunion, pas moins de 6 490 parents isolés ont accepté de répondre aux questionnaires. Les résultats permettent de dresser un tableau plus complet de la situation.

Une typologie des familles monoparentales se dessine

Les trois causes de l’entrée en monoparentalité sont les séparations (56%), une première grossesse sans vécu commun avec l’autre parent (35%) et un décès (3%). 85% des parents isolés n’ont pas de nouveau conjoint.

La garde exclusive est la plus pratiquée avec 43% des cas, majoritairement des femmes, 27% n’ont pas de garde bien définie et la garde alternée représente 15% des cas, plus fréquemment utilisée chez les plus diplômés et les pères seuls.

Parmi les parents isolés, seuls 38% entretiennent des relations avec l’autre parent et dans 47% des cas, ces rapports sont plutôt mauvais. 70%  des parents seuls ne peuvent compter sur une aide matérielle, morale ou financière.

Les femmes beaucoup plus concernées et précaires

Sans surprise, les femmes représentent 90% des familles monoparentales. 61% des femmes vivant seules avec leurs enfants sont touchées par la pauvreté, contre 44% pour les hommes. Plus le nombre d’enfants est élevé, plus le taux de pauvreté est important. Il est de 79% pour une mère seule avec trois enfants. Les femmes isolées cumulent les facteurs de risques de pauvreté. Leur faible niveau d’études, une sur deux a un diplôme qualifiant, et la problématique de la garde d’enfants constituent des freins à l’insertion professionnelle.

Toutefois, en termes de représentation au fil des décennies, l’image d’une mère seule est passée de "mère-fille" à celui de "mère courage" dans la conscience collective. De plus, elles sont moins isolées que dans le passé, notamment par le soutien familial.

Le vécu des parents et des enfants

Dans 57% des cas, les parents seuls sont satisfaits de leur situation, même si les hommes le sont moins que les femmes. Les trois raisons invoquées sont : plus de conflits avec le conjoint, des relations privilégiées avec l’enfant et enfin se sentir libre dans ses décisions et ses actes. Concernant les points négatifs, les plus cités sont les problèmes financiers, l’absence d’autorité paternelle, les difficultés de concilier vie familiale et vie professionnelle et l’obtention d’un logement.

Du côté des enfants, la situation est généralement bien vécue. Les enfants indiquent dans 42% des cas avoir une relation privilégiée avec chacun des parents, tandis 34,5% évoquent le fait d’être plus autonome. Ceux qui le vivent mal le sont plus souvent au début de la situation.

L’immense majorité de personnes interrogées affirme que l’éducation des enfants se passe bien. Le bien-être et l’éducation de l’enfant restent la motivation principale des parents.

L’aspect financier et social

Dans le rapport à l’emploi, les situations sont diverses. Une part non négligeable considère ne pas être obligée de travailler, mais lorsque nécessité fait loi, les individus retournent sur le marché de l’emploi. À l’inverse, une grande partie ont dû cesser leur activité, car il était impossible de pouvoir tout gérer, notamment lorsque les enfants sont en bas âge. Les familles monoparentales vivent à 44% des prestations sociales, 30% de l’emploi et des deux combinés dans 16,5% des cas. 46% des personnes interrogées sont allocataires du RSA.

Socialement, la monoparentalité renforce le lien avec la famille. Néanmoins, la situation limite plus les autres relations sociales.

L’objectif de l’étude

Comprendre tous les mécanismes et enjeux de la monoparentalité était important pour la CAF qui verse plus 800 millions d’euros par an aux familles monoparentales. Cette étude veut s’inscrire comme une étude de référence, tant pour les acteurs associatifs et institutionnels de La Réunion que pour nourrir la réflexion nationale de l’ensemble de la branche famille.

Cette enquête permettra d’enrichir la conception des politiques publiques locales et nationales et ainsi de contribuer à l’amélioration du service public et des offres d’accompagnement proposées, notamment dans le cadre de la recentralisation du RSA à La Réunion.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par #lareunionnite le 17/03/2021 16:53

Mdr !
Déclaré "Femme seule" ... pour toucher les allocs qui vont avec mais en aucun cas la réalité pour beaucoup beaucoup de cas.
Si un jour on décide de faire des contrôles il y aura quelques millions d'euros à récupérer.

Etude totalement biaisée

2.Posté par martin lane le 17/03/2021 18:18

C'eSt bien de constater les effets, mais y a t-il quelqu'un pour repérer la cause ?

3.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 17/03/2021 18:41

Cela fait 20 ans que nous dénonçons le Massacre judiciaire des 90% de Pères aux JAFs, dans l.indifférence intéressée de toutes les corporations qui VIVENT de la vente de nos Enfants dans les "super marchés de la petite enfance", JAFs et CAF..

CAF qui a du être condamnée par la justice Européenne pour son refus du partage des prestations sociales avec les Pères...

La même CAF qui refuse de dénoncer par enquête les situations réelles des Mères fraudeuses... Je tiens les preuves a la disposition de vrais journalistes...

Les prestations Sociales sont le 1er budget de l.Ile, et chacun de dénoncer le renoncement des Pères dans l.éducation des Enfants, tout en n.hésitant pas a couvrir les "Falsifications d.instriction" aux JAFs et en correctionnelle a l.encontre des Enfants et leurs Pères... Minable... A nouveau preuves a l.appuit pour ceux que ça intéresse.

Des Femmes qui "crient légitimement à la Parité" a longueur d.année, sauf aux JAFs ou 90% d.entre elles s.y opposent, impliquant des condamnations de genre des Hommes, et des sanctions pour 20 ans minimum, sans aucun sursis ni remise de peine possible... Dégueulasse..

Réunion 25% des foyers monoparentaux Féminins, guadeloupe 52%.. voilà ce qui se passe dans les Pouponnières de "L.Outreau Mère".. la rançon des Otages jamais libérés servant au financement de cette monoparentalité subventionnée et largement favorisée, en utilisant la force publique pour condamner les pères a subir la séparation forcée d.avec leurs Enfants...

Des avocats idiots et surtout trés intéressée (60% de leur chiffre d.affaire au civile) n.hésitant pas a opposer un "Droit normale de Père avec un droit normale de Mère", cad 15 fois moins...

A vomir... Vendre nos Enfants, quel beau métier n.est ce pas ?

Surtout pour se plaindre ensuite de la corrélation non reconnue entre les chiffres de la délinquance et ceux des famille monoparentales féminines concernées, n.est ce pas INSEE ?

Tout en organisant chaque année des "colloque de professionnels débattant de la place du Père dans la Société Réunionnaise".. €€€

Les Femmes pour la Parité ? Vraiment ? Ah bon ?! Le Département, la CAF le JAF pour la Parité ? Ou seulement pour le fric que ce marché juteux rapporte ?!

4.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 17/03/2021 18:44

Cela fait 20 ans que nous dénonçons le Massacre judiciaire des 90% de Pères aux JAFs, dans l.indifférence intéressée de toutes les corporations qui VIVENT de la vente de nos Enfants dans les "super marchés de la petite enfance", JAFs et CAF..

CAF qui a du être condamnée par la justice Européenne pour son refus du partage des prestations sociales avec les Pères...

La même CAF qui refuse de dénoncer par enquête les situations réelles des Mères fraudeuses... Je tiens les preuves a la disposition de vrais journalistes...

Les prestations Sociales sont le 1er budget de l.Ile, et chacun de dénoncer le renoncement des Pères dans l.éducation des Enfants, tout en n.hésitant pas a couvrir les "Falsifications d.instriction" aux JAFs et en correctionnelle a l.encontre des Enfants et leurs Pères... Minable... A nouveau preuves a l.appuit pour ceux que ça intéresse.

Des Femmes qui "crient légitimement à la Parité" a longueur d.année, sauf aux JAFs ou 90% d.entre elles s.y opposent, impliquant des condamnations de genre des Hommes, et des sanctions pour 20 ans minimum, sans aucun sursis ni remise de peine possible... Dégueulasse..

Réunion 25% des foyers monoparentaux Féminins, guadeloupe 52%.. voilà ce qui se passe dans les Pouponnières de "L.Outreau Mère".. la rançon des Otages jamais libérés servant au financement de cette monoparentalité subventionnée et largement favorisée, en utilisant la force publique pour condamner les pères a subir la séparation forcée d.avec leurs Enfants...

Avocats et CAF idiots et surtout trés intéressée (60% de leur chiffre d.affaire au civile) n.hésitant pas a opposer un "Droit normale de Père avec un droit normale de Mère", cad 15 fois moins...

A vomir... Vendre nos Enfants, quel beau métier n.est ce pas ?

Surtout pour se plaindre ensuite de la corrélation non reconnue entre les chiffres de la délinquance et ceux des famille monoparentales féminines concernées, n.est ce pas INSEE ?

Tout en organisant chaque année des "colloque de professionnels débattant de la place du Père dans la Société Réunionnaise".. €€€

Les Femmes pour la Parité ? Vraiment ? Ah bon ?! Le Département, la CAF le JAF pour la Parité ? Ou seulement pour le fric que ce marché juteux rapporte ?!

5.Posté par Suppositoire le 17/03/2021 19:37

Les féministes et le gouvernement avaient déclaré que le père n'était pas obligé d'être un homme...

Le père ça peut être une femme, la tante, la grand-mère,... avaient déclaré ces lumières qui nous éclairent...

Vous n'avez donc qu'à vous démerder avec vos "pères" nouvelle formule !

6.Posté par mouinlapa le 17/03/2021 20:05

moman ti sèl la plin dan no kour !!.. lo cok' lé pa louin, sak débu lo moua li vien rekolt ti zallok !!... sa lé zescrokeri lokal , nou lé pa mouin nou lé pli ....

7.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 17/03/2021 20:12

Sans oublier combien ce fort % de foyers monoparenteaux est devenu le paradis des Pédophiles dans les Dom... Qu.ils portent des chapeaux ronds ou pas.
Pendant qu.on condamne le Père qui ose le dénoncer au JAF et chez le Juge des Enfants...

Une CAF qui REFUSE d.enquéter (je tiens ce courrier Nominatif a votre disposition) sur la présence d.un homme qui travail, chez la Mère, pendant que le Juge des Enfants le confirme lui dans son rapport... 🤔 afin d.être sure de pouvoir continuer a saisir le Père pour financer les abus sexuels de sa Fille chez sa Mère..

CAF refusant de reconnaitre qu.a 20 ans, ma fille qui travaille vie avec son petit ami, n.habite plus chez sa Mère, pour qui la CAF continue a saisir le Père pour verser l.argent à la Mère... Surement pour son éducation ?! De qui se fout la CAF ?!

Bravo la CAF, votre obstruction aux droits des Pères est elle encore a démontrer ?! Les preuves a disposition de vrais journalistes...

Ou du Procureur de la République, s.il se décidait a donner suite aux dizaine de pleines pour non présentation ?!

Père lui, condamné pour non présentation PENDANT LES DROITS qui lui sont octroyés par le JAF ?! Délirant non ?!

Personne de ma Famille n.ayant le droit de connaitre ma fille ?! Mes parents condamnés a voire ma fille 2x2 heures dans les locaux fermés de l.UDAF, seuls droits en 20 ans.. ça fait cher le billet d.avion non ? Et sur simple dénonciation de la Mère pour tentative d.enlèvement contre eux ?! Délirant et impossible d.obtenir des poursuites contre la Mère pour ça...
c.est ça la Justice de merde qu.on doit accepter sous peine de prison ?!

Rien a faire pour que cette justice la ne reconnaisse quoi que ce soit, quand les faux témoins pédophiles et intervenants judiciaires sont si influents auprés de "margouillat 1er" et de ses copains d.appel....

Même le vice Procureur Générale (représentant du ministère public, faisant état des preuves fournies, demandant une relaxe aux juges qui eux condamnent a la prison, délirant non ?) ou les renseignements généraux sont écoeurés de ces magouilles judiciaires et politiques impliquées... Cf article de journal faisant état de ces réactions...

Je ne compte pas en rester la avec la CAF, les preuves continuent à exister, même s.ils jouent la montre...

On étouffe l.affaire pendant 20 ans et ensuite on joue la prescription, Peut on être plus minable....

8.Posté par fox le 18/03/2021 00:47

Monoparentales à deux oui !! 😂

9.Posté par Citronnelle le 18/03/2021 07:07

1.Posté par #lareunionnite le 17/03/2021 16:53

C'est clair !

10.Posté par ALALA le 18/03/2021 07:43

Hypocrisie généralisée.... l'étude s'est t'elle penchée sur le nombre de fraude ??? Combien de couple profite généreusement de ce système??? certainement une bonne moitié des 25% ... En réalité on ne sait pas car aucune étude n'a jamais été faite... et bien sûr quasiment aucun contrôle...

11.Posté par Mazel974 le 18/03/2021 08:04

De réelles monoparentalités existent, et elles sont parfois masculines. Dans mon métier j'ai l'occasion de connaître l'intimité des familles, d'entendre les difficultés, les confidences.
Bien sur que la vraie monoparentalité existe, avec tout son lot de difficultés.
Mais il faut arrêter d'être trop complaisant. Beaucoup de femmes se déclarent seules, or qu'elles sont mariées...de manière religieuse.
Je suis une femme et toutes ces femmes sont la honte de la gente féminine.
Nous ne pourrons retrouver nos galons de fierté que lorsque nous éduquerons bien nos filles, nos fils et nos maris.
Nous devons donner la place qui revient au père. Celui ci a toute sa place dans l'éducation des enfants, et c'est également à nous les femmes, qui ne connaissons que trop bien les penchants de certains hommes, de veiller à ce que l'amour paternel ne dérape jamais vers l'abomination qu'est la pédophilie.
Pour rappel, nombreuses sont les femmes qui refusent le divorce ou la garde partagée par crainte que cela arrive : il s'agit donc de protéger les enfants des atteintes pédophiles du père, quitte à ce que ces enfants grandissent dans un foyer pas heureux.
Autre problème bien connu mais jamais reconnu : le mariage religieux. Totalement interdit en France mais hautement pratiqué.
Il faut rappeler que pour ce marier religieusement, il est normalement obligatoire de passer d'abord à la mairie.
J'accueille bien souvent des femmes "mariées" mais déclarées "seules" car ... seul le regard de leur dieu est au dessus d'elles...et les aides de la caf c'est la zakat...
Je suis pour une seule résolution : la responsabilité parentale et tout ce qui va avec.

12.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 18/03/2021 14:37

La france a ratifié la Déclaration des Droits de l.Enfant... mais grosse hypocrisie des Juges...
On y écrit que l.Enfant a le Droit d.être éduqué par ses Parents...

Pas que le Père doit être condamné et saisi si la Mère s.oppose a la Parité Educative des Enfants...

😒 Le (la) juge;
" Madame êtes vous d.accord pour le partage de l.éducation des Enfants ?! Attention! Si vous dites Oui, vous acceptez aussi le partage des prestations sociales... "

😟 Avocate et la Mère de concert " ah bin non, sinon Madame n.aura plus assez pour vivre" ...

🤔 La juge: " ha dans ce cas le Père ne verra plus ses Enfants qu.1 week-end sur 2 et moitié des vacances scolaires (cad 15 fois moins de droit que le Pédophile qui abuse de ma fille chez sa
mère et pour qui Tout est gratuit) et sera condamné a compensé par une Rançon à saisir par la CAF directement sur son compte pour l.Otage jamais libéré..

😟 Le Père et la Parité votée alors ? Et la mesure mélanie imposée par le Procureur générale ? Et les droits de ma famille avec ma Fille ? ..

😠 Le juge: " de quoi vous plaigniez vous ? Vous avez un droit normal de Père"..

quel stupide idiot niant la Parité, niant les principes les plus élémentaires d.de Liberté EGALITÉ fraternité pour ne considérer que le fric...

Quand un Père refuse de payer les rançons, alors il est Condamné comme moi pour, tenez vous bien "Abandon de Famille" preuve que c.est bien le seul lien qu.on nous reconnait avec nos Enfants...

Ne vous inquiétez pas, la CAF vient a la rescousse, avec un nv pouvoir celui de saisir directement les Pères sans sue ceux ci ne puissent s.en défendre Publiquement devant une cours de Justice.. merci Papa Debré, la CAF prend la suite des Enfants vendus en officialisant la VENTE DE NOS ENFANTS...

Quel BEAU METIER VOUS FAITES, VENDRE DES ENFANTS DES AUTRES contre du fric saisi...

A j.oubliais, les Enfants ont "possibilité de choisir a partir de 12 ans de condihtionnement psychologique s.ils veulent vivre avec un Père parfait inconnu ! Ou un Papa d adoption forcé qui lui aura 15 fois plis de droits que lui et gratuitement...

Et ses gens là se prétendent intelligents ?! Ce sont les mêmes qui déplorent le non investissement des Pères dans l.éducation de leurs Enfants.. Minables...

Voilà comment ça se passe avec condamnation de genre du Père pour que les Pouponniéres de "l.Outreau Mère" soient sure de percevoir les devises de la monoparentalité...

Les quelques Avocats un peu hônnetes annoncent de suite aux Pères qu.ils n.ont AUCUNE CHANCE.

J.ai honte de mon Pays, honte pour ces vendeurs d.Enfants, honte de leur moralité de minables avide de fric sencé substitué la mort programmée de Père...

13.Posté par Marielarodé le 19/03/2021 07:07

Femme seule 1 fois....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes