MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Quand les éléphants se battent, ce sont les fourmis qui meurent


Cette réalité vécue récemment, m’impose d’écrire cette petite chronique, qui mérite la plus grande réflexion de nous tous, aussi bien syndicalistes que politiques, qu’il ne faut pas se tromper de combat.

Par Claude - Publié le Samedi 1 Août 2015 à 09:30 | Lu 642 fois

Quand les éléphants se battent, ce sont les fourmis qui meurent
Hier, sortant de notre tournée syndicale habituelle, nous avions été rudement rappelés à l’ordre à juste titre, par deux de nos ouvriers professionnels hospitaliers, à travers cette citation Africaine qui en dit long de leurs inquiétudes: "zot i koné kan dé zéléphants i batail’, sé zerbes ké lé krasé avec band’ fourmis" ?

Une allusion aux conséquences directes de leurs situations dans le cadre d’une coopération sanitaire. Eux, qui travaillent depuis plus deux voire trois ans sur des postes permanents alors qu’ils sont toujours en CDD. Avec raison de leur part, ils disaient qu’on focalise le débat plus sur la Direction que sur leur situation et sur leur devenir, d’où leurs inquiétudes justifiées.

Et mon ami Adrien titulaire, chevronné professionnel dans notre hôpital depuis plus de 30 ans, de rajouter "très souvent quand des hommes de pouvoir décident de s'affronter, ce sont les personnes qui dépendent d'eux qui en souffrent, à savoir les personnes en bas de l'échelle sociale qu’on oublie, les mêmes qui vous ont donné ce pouvoir syndical ou politique".

Derrière cette sentence, des questions plus générales se posent aux élus que nous sommes. Comment défendre un service public hospitalier de qualité ? Comment défendre l’hôpital public ? Comment défendre les emplois publics ? Comment résoudre la précarité des emplois à l’hôpital ? Comment défendre et répondre à un territoire de santé tant voulu aussi par la population ?

Je l’avoue, je n’ai aucune réponse, à part que c’est dans le dialogue et à faire des propositions qu’on pourra avancer ensemble. Un exemple aussi simple, pourquoi ne pas proposer la mise en place d’une commission sociale afin d'élaborer un plan de titularisation le plus rapidement possible! Mais enfin, c'est bien pour ça qu’on a été élu par eux le 4 décembre !

Finalement, je vous laisse juge à la pensée d’Adrien pour peut-être nous guider du meilleur chemin demain.

Claude




1.Posté par KLD le 01/08/2015 18:18

du bon sens , bravo , je n'ai pas de solution , mais c'est sur que la situation des non titulaires est plus préoccupantes que les gros zozos d'au dessus.

2.Posté par Kif kif le 01/08/2015 21:02 (depuis mobile)

Les syndicats ont pas de bonnes choses, ceci dit ils ont foutu beaucoup gens dans la merde. ...et sans emploi à ce jour.

Ils n'auront jamais plus ma confiance.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes