MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

"Quand énergie renouvelable rime avec réinsertion durable"


Le coup d'envoi du projet "Bardzour" a été donné hier au centre pénitentaire du Port. Il s'agit d'associer sur un même site des programmes de production d'énergies renouvelables et un plan d'insertion au profit des détenus.

Par Karine Maillot - Publié le Mercredi 21 Avril 2010 à 07:24

Si le coup d'envoi du projet Bardzour a été donné officiellement hier au centre pénitentiaire du Port, ce n'est qu'en mars 2011 que les travaux vont réellement commencer. Il s'agit d'un projet original qui comprend un plan de réinsertion pour une cinquantaine de détenus qui vont se former à la construction de panneaux solaires. L'objectif est d'augmenter l'autonomie énergétique de l'île tout en contribuant à la réinsertion de détenus. Un projet de développement durable qui entre dans le cadre des missions énoncées par le Grenelle de l'Environnement et le projet Gerri 2030 de la Région.

Le projet Bardzour, un mot réunionnais qui veut dire "aube naissante", représente un coût global d'environ 65 millions d'euros et prévoit plusieurs volets de création qui seront faites par les détenus. D'abord une ferme solaire au sol qui va encercler le quartier haut et le quartier bas du centre de détention. Elle s'étendra sur 9,5 hectares et contiendra plus de 2.000 tables de 12 panneaux qui produiront 8 Mw.

Le projet prévoit aussi la création 18 panneaux d'ombrières-parking de 180 places soit 1.800 panneaux pour une puissance de 550 Kw. Des places de parking destinées au public et au personnel du centre pénitentiaire.

Une quinzaine de détenus seront formés à la mise en place de deux hectares de culture biologique sous serre avec des boutures de plantes médicinales telles que l'Ylang-Ylang et l'Aloé vera destinées à la parfumerie et aux laboratoires médicaux, soit 140 serres qui supporteront 1.800 panneaux solaires et qui produiront 1Mw d'énergie solaire. Le programme associe "un triple espace cultivable comprenant du maraîchage bio sous serre destiné à alimenter la restauration collective du centre pénitentiaire, des géraniums bio sous serre vendu à la CAHEB pour pallier l'absence de jeunes plants et permettre une rémunération des détenus".

La mise en place d'un atelier industriel permettra pendant les deux années de construction, de faire toute la partie assemblage des structures des ombrières et des serres, soit une production énergétique de 100 Kw.

L'assemblage des structures se fera dans un délais de sept ans. Le projet prévoit par ailleurs la mise en place d'une usine avec un bâtiment basse consommation composé de maisons éco-positives. Des éco-maisons qui seront réparties dans des lotissements d'éco-quartier. Un projet qui ne verra le jour sous réserve de l'accord de France Domaine et selon "les droits réels que l'on pourra créer sur l'usine, car c'est la problématique pour financer les usines" indique Steve Arcelin, directeur général d'Austral Energy, filiale d'Akuo Energy sur l'île.

La formation de plus d'une cinquantaine de détenus se fera sur place et sera garantie par l'entreprise de juin à octobre 2010, ce qui représente des possibilités de réinsertions concrètes dans les domaines du solaire photovoltaïque, de la pose des chauffe-eaux solaires, de l'électricité du bâtiment et de l'agriculture traditionnelle  biologique.

A moyen terme et selon les autorisations du juge d'application des peines, des détenus en semi-liberté pourront exercer sur deux fermes agricoles déjà implantées à Pierrefond. A terme et par parc, plusieurs dizaine de détenus obtiendront des CDI, notamment pour l'entretien des panneaux au centre pénitentiaire du Port.

Le centre pénitentiaire du Port deviendra la deuxième centrale de l'île, derrière celle de Sainte-Rose. Elle produira de quoi alimenter en "énergie propre et renouvelable" 4.000 foyers, soit un tiers de la population de la ville.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes