MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Quand Christine Lagarde était heureuse d'être la serpillière de Nicolas Sarkozy...


Par - Publié le Lundi 17 Juin 2013 à 15:51 | Lu 5090 fois

Quand Christine Lagarde était heureuse d'être la serpillière de Nicolas Sarkozy...
Le Monde publie aujourd'hui une lettre hallucinante de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy, trouvée lors d'une perquisition au domicile de la directrice du FMI. Le titre de l'article en lui même est révélateur : "La lettre d'allégeance de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy".

"Allégeance"... Le terme peut paraitre fort mais il est encore en dessous de la réalité...

Le Monde ne m'en voudra pas de publier l'intégralité de son article, qui ne fait d'ailleurs que quelques lignes, et qui reprend les termes de la lettre :

"Cher Nicolas, très brièvement et respectueusement", écrit la patronne du FMI.
1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.
2) J'ai fait de mon mieux et j'ai pu échouer périodiquement. Je t'en demande pardon.
3) Je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles et je n'ai pas le désir de devenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t'entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.
4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.
5) Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "

Jusqu'ici, je me faisais une haute idée de cette dame, capable de tenir tête aux chefs d'états du monde entier.

Je ne la regarderai plus du même oeil dorénavant.

Et pas sûr qu'elle puisse rester à la tête du FMI après cette lettre où elle se comporte comme une serpillière heureuse de se faire marcher dessus...

On n'est pas loin de la relation sado-maso !


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par le 17/06/2013 16:22

je trouve ça plutot sympa comme lettre : c est plutôt un signe de reconnaissance

l'allégeance n est pas une tare à ce que je sache Pierrot : c est même la base de toute collaboration, de toute hiérarchie et finalement de toute discipline.

La dévotion est une tare.

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 17/06/2013 17:47

On peut admettre de donner une allégeance a son "mentor", encore faut il que celui ci soit reconnu comme non intéressé et digne de confiance... Pour Sarkozy et ses duperies ?!....

3.Posté par Titi or not Titi le 17/06/2013 18:14

Humm ???
Ca vous Rappel Rien ????
Avec un Pti peu d imagination !

Cher Nicolas,
Je suis à tes côtés ......
J'ai fait de mon mieux .....
Je t'en demande
Le désir de devenir une ambitieuse servile....
parfois récente
parfois peu durable....
Utilise-moi....
le temps qui te convient et convient ( con viens ! )....
Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi
sans ,je risque d'être inefficace ....
sans je risque d'être peu .....
Avec mon immense ....

Christine L. "

A vous !

4.Posté par Choupette le 17/06/2013 18:37

""Allégeance"... Le terme peut paraitre fort mais il est encore en dessous de la réalité... "

Effectivement.

C'est juste hallucinant.

5.Posté par Zbob le 17/06/2013 18:38

C'est encore pire que ce qu'on pouvait penser...cette femme ( qui au passage , tient les rênes du FMI qui affame les pays pauvres) n'est qu'une carpette...aura-t-elle le courage de partir ou bien l'appât du gain sera-t-il plus fort que l'amour propre et l'honneur...

6.Posté par Professeur Maboule le 17/06/2013 21:19

Point 4 : "Utilise-moi ..." : Christine Lagarde verserait dans le sado-masochisme? J'imagine Dame Lagarde en soubrette face au petit Nicolas!

7.Posté par RDR le 18/06/2013 08:16

Les bras m'en tombent !!! Incroyable !! Il doit y avoir de ces bordels à l’Élysée ! Il en a fait des choses le sarko, bein dis donc !!

8.Posté par "hallucinant" le 18/06/2013 09:20

voir d’autres commentaires et dessins humoristiques sur le sujet sur le très intéressant site les-crises.fr :

9.Posté par Greg le 18/06/2013 07:26

Bonjour,

Cette lettre à été retrouvée au domicile de Mme Lagarde?

Étrange car moi quand j écris une lettre on ne la retrouve pas chez moi mais plutôt chez son destinataire.

De plus il est étonnant que les papiers priveés d une perquisition passe à la presse. ....

10.Posté par Lagarde-DSK le 18/06/2013 09:46

Décidément, ya de gros problèmes sexuels chez les patrons successifs du FMI !

11.Posté par roca le 18/06/2013 09:48

Vous avez l'air de découvrir qu'en politique ils sont TOUS le servile de quelqu'un. Ce n'est tout de même pas un scoop, seulement certains ne l'écrivent pas aussi joliment.

12.Posté par plagiat le 18/06/2013 11:10

"Le Monde ne m'en voudra pas de publier l'intégralité de son article, qui ne fait d'ailleurs que quelques lignes"

Tu copiais déjà allègrement la presse locale et internationale, alors un peu plus ou un peu moins , on te pardonne....

13.Posté par albert muda le 18/06/2013 15:05

ce qui est choquant c'est que les documents saisis lors de la perquisition se retrouvent dans la presse

bientôt les perquisitions seront filmées et en direct sur lci .....

14.Posté par franck974 le 18/06/2013 20:25

lettre étonnante si elle est vraie
seulement elle est certainement à replacer dans des circonstances.
je suis très déçu des commentaires peu amènes de p dupuy sur cette affaire... encore une fois une vision populiste des choses, la critique étant facile, l'exercice du Pouvoir certainement moins.

15.Posté par Dignité le 18/06/2013 23:31

Hallucinant!
Une ministre de la République écrire de telles niaiseries c'est complètement nul.
Mais où sont donc ces ministres qui en avaient dans le falzar?
Sarkozy a tué tous les postes de ministres et en a fait des hommes et des femmes soumis à son bon vouloir et à ses caprices.
C'est du despotisme consenti et souhaité.
Le plus drôle c'est que cette femme qui voulait que Sarko l'utilise à fond est maintenant le grand manitou du FMI.

16.Posté par KAFIR le 18/06/2013 23:36

A travers cette histoire voici ce qui se passe lorsqu'on concentre un pouvoir exorbitant dans le mains d'une même personne. Les faits du roi demeurent bien vivant. Pour preuve, son héritage continue d'être disputé...Même à cette femme d'exception ! Bien que ces valets sont souvent voleurs et traîtres, et à coup sûr, ennemis de leurs maîtres.


KAFIR

KAFIR

17.Posté par KAFIR le 18/06/2013 23:43

A travers cette histoire voici ce qui se passe lorsqu'on concentre un pouvoir exorbitant dans le mains d'une même personne. Les faits du roi demeurent bien vivant. Pour preuve, son héritage continue d'être disputé...Même à cette femme d'exception ! Bien que ces valets sont souvent voleurs et traîtres, et à coup sûr, ennemis de leurs maîtres.


KAFIR


18.Posté par Mwa la pa di le 19/06/2013 07:59

Elle a sûrement écrit cette lettre à genoux......

19.Posté par jason bourne le 20/06/2013 18:32

au final on apprends qu'il s'agit de brouillons de lettres jamais parties ...


vive le journalisme d'investigation

20.Posté par Vous n'avez rien compris ! le 21/06/2013 13:41

En fait, cette lettre s'adresse à son prédécesseur, DSK...

Et là, tout s'éclaire !

21.Posté par Aurore LAGARDERE le 23/06/2013 16:01

Il est aux revendications d’Olympe de Gouges ce que l’évêque Cauchon était à Jeanne d’Arc. Il est à Simone de Beauvoir ce que Déroulède était à Jaurès, ce que Copé est à Mendès-France, ce que Hollande est à De Gaulle: la quintessence de l’inversion.

La soumission contre l’autonomie. L’aliénation contre l’indépendance.

Retour à la féodalité en somme: le féal plie le genou devant le suzerain.

Lagarde ne s’adresse pas à Sarkozy: elle s’enchaîne volontairement à lui comme à un seigneur et maître. Ce n’est pas Tristan et Iseult, c’est Iseult proposant à Tristan de lui faire sa lessive. C’est George Sand déclarant à Chopin le plaisir qu’elle prend à lui repasser ses chemises.

La relation n’a évidemment rien de sentimental. Elle est purement politique. Mais Hortefeux exprimerait-il de la même façon son allégeance au parrain?

C’est en ce sens que la lettre de Christine Lagarde renvoie la femme à un statut d’admiratrice illuminée, de servante heureuse, que deux siècles de lutte émancipatrices semblaient avoir relégué aux greniers des oppressions défuntes.

22.Posté par ASc@tonlétronfort le 25/06/2013 09:33

@21
Bien dit, mais pour moi, c'est la quintessence de l'aversion.....La guindée Christine à un comportement de courtisane mais de nos jours la courtisanerie porte une qualification pénale.

23.Posté par chikun le 25/06/2013 14:56

Rien sur le site zinfos pour remettre les pendules à l'heure sur l'agression par derrière d'un skin par un militant d'extrème gauche.Le jeune Esteban était seul, aux prises avec trois antifas. Deux devant et un derrière pour porter des coups....
Jamais le peuple français n'a été traité avec un tel mépris par un premier ministre , un ministre de l'intérieur et toute la clique journalistique.
Que fait en prison un jeune en état légitime défense ? Quel journal, quel politique va s'excuser de cette manipulation honteuse qui déshonore la classe politico-médiatique ?

24.Posté par Choupette le 25/06/2013 16:53

@ 18.Posté par Mwa la pa di le

... le visage baigné de larmes, suffocante, éperdue de gratitude, essuyant (en pensée) les chausseurs de Nick avec ses cheveux gris que la terre entière lui envie ...

Bref, elle l'aime quoi.

@ 19.Posté par jason bourne

Ne dit-on pas que les plus belles lettres d'amuuur sont celles qu'on n'envoie pas ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes