MENU ZINFOS
Santé

Qu’est qu’un variant du coronavirus ?


Un variant réunionnais de la Covid-19 a été découvert par les chercheurs de l'Université de La Réunion de l’unité UMR Pimit, au CYROI. Mais qu'est-ce qu'un variant?

Par Soe Hitchon - Publié le Mardi 18 Mai 2021 à 12:20

Des variants de la Covid-19 ne cessent d’être découverts dans le monde entier. Et ça y est, nous avons le nôtre. Mais comment ce coronavirus mute-t-il ? Quels sont les différences qui font d’un variant une nouvelle version du SARS-Cov-2 ? 
 
Une mutation arrive au moment du processus de reproduction du virus. Afin de se multiplier, le virus réalise une copie de son patrimoine génétique. Il s’agit d’une séquence ARN de 30.000 nucléotides, chacun symbolisés par les lettres A, U G ou C. Au moment de la copie, une lettre est parfois substituée par une autre, ajoutée ou effacée. Voilà ce qu’est une mutation. 
 
Si la plupart des mutations ne changent rien au virus ou le rendent parfois même plus faible, certaines mutations ont un effet sur les protéines. Ces dernières sont responsables de la transmission, du contournement du système immunitaire et de la vitesse de reproduction. Le variant est donc le plus souvent dotés de capacités supérieures dans tous ces domaines. 
 
Ces variants ont été classés par le centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis selon leurs capacités : 
  • Les variants d’intérêt ont des mutations affectant la transmission, le diagnostic, le traitement ou la réponse du système immunitaire. 
  • Les variants préoccupants montrent une résistance à certains traitements et aux vaccins mais aussi aux anticorps provenant d’une infection précédente ainsi qu’une augmentation de la contagion.
  • Les variants à haut risque, qui entrainent des échecs de diagnostics, une forte résistance aux vaccins et aux traitements, ainsi que des symptômes plus graves, n’ont heureusement pas encore été détectés. 
 
Si les mutations sont nombreuses, elles le sont moins que pour les virus de la grippe, par exemple. Celle-ci connaît un rythme de mutation deux fois plus élevé que la Covid-19. Autre nouvelle rassurante : le nouveau variant réunionnais serait moins virulent et moins contagieux que ses homologues sud-africains, anglais, brésiliens ou indiens.





2.Posté par Lauret le 18/05/2021 14:46

Que du Pipo cette article, allait chercher comment se créer les variants et zot va comprendre!!!!

3.Posté par JORI le 18/05/2021 22:22

1.Posté par Fidolschulz Castrauss le 18/05/2021 14:41
Vos sources ?? 😂😂😂

4.Posté par Bof le 19/05/2021 12:32

@jori: vous êtes très irritant et aussi très limité. Pour trouver la source, vous devez cliquer sur le lien hypertexte. Mais quel boulet....

5.Posté par Dr Anonyme le 19/05/2021 13:31

Tout le monde se réjouit de la naissance de ce variant réunionnais.

Je cite un connaisseur qui s’y connait bien plus que nous tous réunis: « Les variants viennent des vaccinations. Le coronavirus a une capacité très forte à changer comme le font d’ailleurs d’autres virus RNA. Le virus de la grippe en est un exemple bien connu". Aucun vaccin antigrippal n'est à jour. Toujours en retard d’une année !

Voici deux ans, on connaissait, depuis longtemps, les mutants de ces virus. Ils sont innombrables, quoique sans véritable importance, le plus souvent. On ne connaissait pas encore les variants.

Qu'est-ce qu'un variant ? C'est un mutant dont l'équipement particulier, jusque là inutile, a trouvé, grâce à son équipement personnel une faille dans les défenses immunitaires des sujet faibles en ce domaine. Or c'est un fait. Ce n'est que depuis les vaccinations que certains mutants, stériles auparavant et peu connus, nous ont donné des variants. Comment ?

Ils ont trouvé le moyen de pénétrer nos murailles défensives et de nous voler nos systèmes de multiplication. De stériles ils se sont devenus hyperfertiles. C'est ainsi que d’inoffensifs, ils sont devenus contagieux ! Pas forcement plus dangereux.

6.Posté par JORI le 19/05/2021 19:39

4.Posté par Bof le 19/05/2021 12:32
Hormis faire sa propre pub, vous connaissez les noms de ces 7 mutants de raoult ?? 😂 😂 😂

7.Posté par thierrymassicot le 19/05/2021 23:22

5.Posté par Dr Anonyme le 19/05/2021 13:31

Désolé mais c'est n'importe quoi, ce que vous dite..Les mutations apparaissent lors de la réplication de millions et de millions de particules virales, vu que c'est de l'arn, les bases pyrimidiques (si ma mémoire et bonne) Adénine, Uracile,guanine et cytosine subissent des erreurs d'agencement lors de la transcription, une base remplacée par une autre..Tout ça et bien connu depuis "toujours"! Le virus ne s'adapte pas au vaccin, a contrario aux bactéries qui elles, par sélection peuvent favoriser des souches résistantes, mais le plus souvent, ceci est du la non observance des patients de la prescription médicale qui leur a été faite, si c'est une semaine d'antibiothérapie, c'est pas 3 jours à la disparition des symptômes, et ne parlons pas de l'élevage industriel qui inonda les animaux d'antibiotiques en prévention et pour l'engraissement.

8.Posté par Dr Anonyme le 20/05/2021 10:40

Les mutations oui ! Ils apparaissent comme vous le dites.

Les variants sont autre chose. Ce sont des mutants qui ont réussi à se multiplier et à prendre la place de la souche initiale.

Je cite un connaisseur qui s’y connait bien plus que nous tous réunis: « Les variants viennent des vaccinations. Le coronavirus a une capacité très forte à changer comme le font d’ailleurs d’autres virus RNA. Le virus de la grippe en est un exemple bien connu". Aucun vaccin antigrippal n'est à jour. Toujours en retard d’une année !

Voici deux ans, on connaissait, depuis longtemps, les mutants de ces virus. Ils sont innombrables, quoique sans véritable importance, le plus souvent. On ne connaissait pas encore les variants.

Qu'est-ce qu'un variant ? C'est un mutant dont l'équipement particulier, jusque là inutile, a trouvé, grâce à son équipement personnel une faille dans les défenses immunitaires.

9.Posté par JORIELE974 le 20/05/2021 12:30

DR anonyme que pensez vous de cette pression vaccinale? ces vaccins cités sont ils efficaces ou nous sommes condamnés à le prendre tous les 6 mois d'après les consignes données par pfitzer?

10.Posté par Dr Anonyme le 20/05/2021 17:37

Tous les six mois !

Ce n'est pas un passeport vaccinal qui nous est proposé par les firmes. C'est un abonnement vaccinal semestriel. C'est cela qui rapporte de l'argent. Je devine qu'ils vont donner des sommes aux médecins qui ne veulent pas les suivre. Je connais le processus. Je l'ai vu en action !

En plus un abonnement sans garantie de ne pas attraper un variant vaccino-résistant. Comme le vaccin se la grippe toujours en retard d'une année.

Ni celle de ne pas contaminer vos voisins.

Solutions : les médicaments bon marché qui marchent sur ce virus en le tuant au lieu de le faire se muter !

BIG PHARMA ne pourra pas supporter de perdre ses bénéfices ni ses actionnaires leur 15 % de rentes annuelles !

11.Posté par Thierry Massicot le 20/05/2021 19:11

Dr Anonyme

Argument qui va faire se plier de rire les diabétiques insulino-dépendants.. Et sinon Big pharma c'est mal, c'est méchant, mais votre avis, votre verdict sur le groupe Danone qui se fait un pognon de dingue en utilisant nos besoins fondamentaux : nous vendre à boire et à manger.. Et concernant Fleury Michon et tous les autres acteurs de la charcuterie industrielle qui plombent de sels nitrités, qui comme toubib que vous êtes, je ne vous apprend rien se transforment en nitrosamines hautement cancérogènes.. Sûrement des filiales de Big Pharma diront les gogos qui évoluent dans les biais cognitifs vomis par les conspirationnistes, ben oui, c'est évident en amont on vous prépare le cancer, afin que par la suite, Big Pharma vous vende de la chimio, entre autres. Bref,c'est bien triste votre façon de raisonner.

12.Posté par JORIELE974 le 20/05/2021 20:28

merci pour le retour DR ANONYME de la vitamine D3 du zinc et du chrome du chlorure de magnésium pour la vaccination mon médecin traitant m'a dit d'attendre , les médecins de villes sont nos sentinelles au nom du fric et du vaccin ces médecins ont été mis sous cloches, crise sanitaire ou politique? l'avenir nous le dira,. fitzer c'est 15 milliards d'euros pour l'instant.

13.Posté par Thierry Massicot le 20/05/2021 20:44

@10 Dr Anonyme

Houpss ! J'étais à la caisse de Carrefour, quand j'ai lu, rapidement votre post.. Pinaiiiise, je n'avais pas "imprimé" cette assertion:

"Solutions : les médicaments bon marché qui marchent sur ce virus en le tuant au lieu de le faire se muter !"

Va falloir franchement penser à changer de pseudo, de Dr Anonyme glisser gentiment vers celui de Dr Comploplo... Les médicaments bon marché qui marchent sur ce virus !! Vous avez perdu la raison, mon pauvre Dr.. Allez dire ça à un vrai réanimateur d'aujourd'hui, qui lui et son équipe se défoncent tous les jours pour sauver des vies, stabiliser autant que faire ce peu des patients Covid graves, pendant que des clowns tristes, soient disant médecins, mais véritables anonymes proférent des insanités scientifiques, méprisant de fait le W de ceux qui sont véritablement au charbon..

14.Posté par Thierry Massicot le 21/05/2021 14:37

Et pour ne plus y revenir :

France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
provence
alpes
côte d'azur

3e dose de vaccin Pfizer, qui est concerné ?
Un rendez-vous troisième dose est apparu sur les créneaux de réservation en ligne. En effet les autorités recommandent une injection de plus, du vaccin Pfizer pour les personnes souffrant de pathologie grave. Le Professeur Marquette du CHU de Nice nous détaille cet aspect.

Publié le 15/05/2021 à 12h15
Mis à jour le 17/05/2021 à 17h21
Une troisième dose est nécessaire pour certaines personnes, en attendant en Provence-Alpes-Cote-D'Azur, au 12 mai 2021, 1 518 724 ont reçu au moins une première dose.
Une troisième dose est nécessaire pour certaines personnes, en attendant en Provence-Alpes-Cote-D'Azur, au 12 mai 2021, 1 518 724 ont reçu au moins une première dose. • © Coralie Becq
Alpes-Maritimes Nice
La troisième dose a été préconisée en avril 2021 pour les personnes ayant été greffées des poumons, des reins ou du cœur, ce que l’on appelle les greffes d’organes solides. Aujourd’hui cette préconisation s’étend aux personnes ayant reçu une greffe de moelle, les dialysés et les maladies inflammatoires chroniques sous immunodépresseurs.

500 000 personnes sont concernées en France
En France, un demi-million de personnes seraient concernées par cette troisième dose. Les personnes atteintes de cancer ne sont pour l’instant pas concernées. Le professeur nous explique que les traitements immunodépresseurs attaquent les lymphocytes et c’est ce phénomène qui fait baisser l’efficacité des vaccins. Dans le cas d’un cancer, les lymphocytes sont peu attaqués et la couverture vaccinale est donc a priori efficace.

La troisième dose existe déjà pour les autres vaccins
Lorsqu’un patient s’apprête à recevoir un traitement qui attaque les lymphocytes, le corps médical réalise un test vaccinal pour savoir si le patient a assez d’anticorps. Si ce n’est pas le cas, le patient reçoit une troisième dose (un rappel) du vaccin pour assurer sa protection.

C’est bien que l’on parle de la vaccination de la troisième dose mais ce qui est important c’est que tout le monde se fasse vacciner.

Professeur Charles-Hugo Marquette. Service de Pneumologie, Oncologie Thoracique, Allergologie et Soins Intensifs Respiratoires

15.Posté par JORI le 21/05/2021 15:14

10.Posté par Dr Anonyme le 20/05/2021 17:37
"les médicaments bon marché qui marchent sur ce virus en le tuant au lieu de le faire se muter !", c'est vrai, vous vous ravitailliez en Chine pour vos prescriptions passées ou chez le tisaneur du coin pour ne pas enrichir big pharma. Du coup, j'ai du mal à croire que vous avez fait une grande carrière de médecin. 😂😂😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes