MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Qu'attend le gouvernement pour envoyer un avion sanitaire évacuer les malades du Covid de La Réunion vers la métropole ?


Par - Publié le Jeudi 18 Février 2021 à 23:48 | Lu 10521 fois

Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Tous les voyants virent au rouge les uns après les autres.

Les chiffres du nombre de cas de malades du Covid-19 continuent leur inexorable progression et nous venons de dépasser avec 938 cas recensés le pic de la mi-novembre de l'année dernière qui n'avait atteint que le chiffre de 916.

Cas aggravant par rapport à l'année dernière, l'apparition de variants, anglais importés de métropole et surtout sud-africains en provenance de Mayotte où, dit-on, 70% des malades sont atteints de ce variant.

L'heure n'est plus à chercher les reponsabilités

L'heure n'est plus à chercher les responsabilités. Plus l'heure de se demander s'il n'aurait pas fallu surveiller de façon beaucoup plus drastique les passagers en provenance de métropole dont beaucoup, on le sait maintenant, sont simplement venus à La Réunion chercher des conditions de vie meilleures pour échapper au confinement ou au couvre-feu en métropole. Les contrôles à Gillot étaient beaucoup trop laxistes, quand l'ARS et la Police de l'Air et des Frontières se donnait la peine de les pratiquer. Et les fausses attestations ont été légion. Ce pouvoir était de la responsabilité de l'Etat et force est de constater qu'il a failli.

L'heure n'est plus non plus à se demander s'il n'aurait pas fallu arrêter complètement les liaisons passagers avec Mayotte. Les Réunionnais savent au fond d'eux-mêmes quelle réponse apporter à cette question mais, je le répète, nous avons dépassé ce cap. Il sera toujours temps demain, une fois la crise passée, de chercher les responsabilités.

Aujourd'hui, il y a le feu dans la maison

Outre nos malades, nous accueillons tous les jours deux avions en provenance de Mayotte, avec chacun trois malades à bord. Soit 6 patients supplémentaires, dans un état très grave, tous les jours.

Pour faire face à ce flux massif et régulier, comme le JIR le révélait ce matin, le CHU a commencé à déprogrammer les opérations les moins urgentes avec pour conséquence de fermer 5 salles d'opération. Concrètement, ça signifie que des malades réunionnais souffrant de pathologies diverses ne seront pas soignés pour faire de la place à ceux atteints du Covid.

A Saint-Pierre, ce n'est pas mieux. D'après nos informations, l'hôpital peut augmenter la capacité en rajoutant 12 lits de réa, en transformant des lits de soins intensifs en réa, mais ce sera trop peu. D'après notre source, avec 3 à 5 patients mahorais par jour, ils ne pourront pas tenir longtemps et ils craignent vraiment, ça s'entendait à sa voix, d'être vite dépassés. Selon cette source, si on continue comme ça, dans une semaine, c'est la saturation totale. Il est donc nécessaire de faire très vite et d'anticiper une situation qui est connue.
 
Quant au CHOR, qui devait ouvrir de 8 à 14 lits supplémentaires, il aurait décidé selon le JIR de ne les mettre en service que progressivement.

Face à une telle situation, que faire ?

La mise en place d'un lazaret à Mayotte ?

Un médecin spécialiste du sujet avec lequel j'en discute régulièrement, émet une proposition pour le moins surprenante : la mise en place d'un lazaret à Mayotte.

Le mot rappelle de mauvais souvenirs à La Réunion. On pense naturellement à ces bâtiments implantés à la Grande Chaloupe au 19ème siècle où les engagés en provenance majoritairement d'Inde devaient respecter une quarantaine avant de pouvoir pénétrer dans l'île et rejoindre les plantations où ils avaient été embauchés.

Le but était à l'époque de préserver l'île de la peste. Aujourd'hui, ce serait de préserver l'île du Covid.

Ce médecin me dit qu'en faisant cette proposition, il ne fait qu'appliquer localement ce qu'ont fait les Chinois lors de l'apparition de la maladie : D'abord isoler la région, puis isoler les malades (le lazaret dans son esprit), puis les soigner dans un lieu dédié. Comme les hôpitaux sont déjà saturés, il faudrait faire venir en urgence à Mayotte un de ces hôpitaux militaires montés en 10 jours, soit sur un navire-hôpital. Et amener sur place les moyens en médicaments et en oxygène car finalement peu nécessitent selon lui une vraie réanimation. On arrêterait ainsi le flux quotidien de malades vers La Réunion.

Et il conclut son diagnostic par cette interrogation : Peut-on compromettre la santé de tous les Réunionnais en risquant de déséquilibrer notre tissu sanitaire ?

Des rapatriements sanitaires en avion

Dans notre article d'hier ("Toujours plus de malades à Mayotte, toujours plus de transferts vers La Réunion "), nous évoquions une autre solution qui semble-t-il est à l'étude par le gouvernement : l'utilisation d'un Boeing 777-300 spécialement aménagé afin de transférer les malades de La Réunion vers des hôpitaux métropolitains moins impactés. Cette solution est même déjà  "actée", selon le Dr Christophe Caralp, du CHM de Mayotte, dans des propos repris par Mayotte Hebdo.

Alors, qu'attend-on pour mettre cette solution en place ? Ca fait des semaines que l'on sait que le nombre de malades va exploser à Mayotte du fait de la présence massive du variant sud-africain mais aussi, il faut le dire, parce que la population ne respecte ni les gestes barrière ni le port du masque.

On savait que les structures hospitalières à Mayotte seraient vite dépassées et donc qu'il faudrait évacuer les malades vers La Réunion.

Cela fait donc des semaines que l'ARS et le Préfet savaient que nos propres infrastructures ne seraient pas en mesure de faire face. Cela fait un moment qu'on nous dit qu'ils réfléchissent à l'utilisation d'un avion pour l'évacuation des malades vers la métropole. Qu'est-ce qu'on attend ?

Il n'est plus temps de réfléchir, l'heure est aux actes !


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

65.Posté par PATRICK CEVENNES le 23/02/2021 16:49

fukcd473
41.Posté par laspi le 19/02/2021 11:28
Alors vous, vous êtes un sacré comique.
Morphée a déjà été mis en œuvre sur le 11 de choc. Le 11 de choc c'est quoi dont ? Allez, je vous donne une piste 1972.06.30
Morphée est un soutien de santé destinée au personnel de la Défense. Alors si les bisousnours français ont pu voir un Phénix équipé de Morphée, c'est parce que l'idiot fini de "la merde en marche" a fait de la Com. et que l'Armée de l'air malheureusement a exécuté les ordres de son Chef des Armées. Question purement technique, la rotation d'un aéronef 24h, 48h, 72h ou plus ? Sacré farceur.
Le mieux est d'envoyer un porte-hélico configuré en hôpital flottant et de la faire mouiller dans les eaux réunionnaises.

64.Posté par martin carol le 21/02/2021 00:20

66.Posté par Tonton le 19/02/2021 18:19 **** avant d ecrire des conneries grosses comme toi tu liras cela et peut etre qu apres tu la fermeras que nous soyons en vacances !!!!!
https://factuel.afp.com/non-des-medecins-legistes-nont-pas-decouvert-des-faux-morts-du-covid-19-hambourg

63.Posté par Olivier le 20/02/2021 19:30

billant + ladoucette = bonnie & clyde

62.Posté par Romain le 20/02/2021 07:54

Laissez les vieux crever, ça fera de la place aux jeunes.

61.Posté par Tonton le 19/02/2021 18:19

Arrêtez de semer la panique , Monsieur Dupuy !
Il y a assez de capacité en réanimation sur la Réunion. En metropole la situation est pire.

Qu'est que vous voulez? Envoyez des patients à un mort certain en métropole, juste pour satisfaire votre besoin d'exprimer votre xénophobie ?

Non, vous êtes un suiveur de la panique - non pire: car vous êtes un media !
Vous etes un acteur de la panique qui a généralisé ce pays.

A bons sens: lisez ceci: https://www.spiegel.de/wissenschaft/medizin/woran-covid-19-kranke-sterben-massen-obduktion-in-hamburger-krankenhaus-a-241cab60-6b49-4927-aaac-56088a44bd9d

Ah, vous ne le comprenez pas. Vous allez mourir donc un peu idiot.
Article allemand: legiste qui a examiné + de 600 cadavres "mort du covid": seulement 1% n'avait pas des comorbidité graves (en moyenne: 3 !).
Vous allez sauvez des gens qui sont avec une jambe déjà dans le tombeaux. Vive macron, il (vous ??) paye pour ca.

60.Posté par Carol MARTIN le 19/02/2021 17:58

56.Posté par Dj974 le 19/02/2021 12:52***porte avions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

59.Posté par Veridik le 19/02/2021 17:46

@40
Quelles villes ?
Quels hôpitaux svp?

58.Posté par JORI le 19/02/2021 16:27

Le gouvernement attend tout simplement qu'il y ait des malades car d'après beaucoup il n'y en aurait pas puisque pas de covid ou forme très bénigne. Paraît même d'après toujours les mêmes, qu'il n'y a pas de décès dûs au covid. 😂 😂 😂

57.Posté par Comcombre masqué le 19/02/2021 14:22

Qui sait, peut être que bientôt, quand le caca ne se fera non plus seulement sentir, mais sera bien visible à ce moment là, on entendra des évacuations des hauts placés de l île sans pour autant qu ils ne soient contaminés par la covid. Après c est rien que mon l opinion...

56.Posté par lubin le 19/02/2021 13:47

Oui à l'accueil sanitaire de Mayotte mais quand il y a le feu à la maison il faut d'abord aussi a assurer la place au Local. Est ce les politiques seront pour la préférence sanitaire local d'abord en cas d'urgence et montée épidémique??? Tout comme la préférence régionale à l'emploi que brandillait certains politiciens !!!!!

55.Posté par Rouma le 19/02/2021 13:41

Quand est-ce arrêterons nous personnes vivant à la réunion créoles ou autres d'être la charité de Mayotte quel est l enjeu financier,politique ou militaire ?

54.Posté par Lek le 19/02/2021 13:25

Belle solidarité insulaire .....
Puis bon faut tout faire pour maintenir les restaurants et les bars ouverts.
Autant préserver le paradis et envoyer les emmerdes ailleurs🤞

53.Posté par RIPOSTE974 le 19/02/2021 12:56

2 responsables de cette situation ubuesque

Mar.tine Ladoucette
Jacques Billant .

Si vous ne voulez pas être malade, si vous ne voulez pas mourir, le mieux c'est encore de ne pas naître.

Avec la capote Nestor, je ne suis pas né, je ne suis pas mort ...

Dans la vie, c'est pas tout d'avoir des bagages, encore faut-il savoir où les poser. COLUCHE

52.Posté par Choupette le 19/02/2021 12:53

" ... l'ARS et la Police de l'Air et des Frontières se donnaiENt ... "

___________________________

Chose curieuse, jusqu'avant la COVID, les hôtesses et stewards désinfectaient les cabines avec un spray avant l'atterrissage à La Réunion.

Je n'ai rien vu de tel depuis.

Pourquoi ?


51.Posté par Dj974 le 19/02/2021 12:52

Pourquoi pas le bateau type Charles de Gaules, c'est un hôpital flottant

50.Posté par Choupette le 19/02/2021 12:49

13.Posté par ... landeur

inch allAïl ?

Atchoum !!!

49.Posté par polo974 le 19/02/2021 12:47

Question:
Les évasans doivent aussi remplir le motif impérieux 6 jours à l'avance?

Parce que à la paf, c'est plutôt dans la surinterpretation des règlements que le contraire (cf les étudiants bloqués illégalement en métropole)...

48.Posté par Carol MARTIN le 19/02/2021 12:44

5.Posté par Comme dirait vidal l'islamogochisme........ le 19/02/2021 05:17
cherches bien d ou vient le scandale ???, et cherches aussi pouquoi certains du corps medical ne veulent plus aller ds certaines familles a la run ? et maintenant vous pleurez !!!!! n omets surtout pas de mentionner combien de touristes il y a eu ? et combien de familles sont allées en metropole et revenues pendant la periode des fetes ?

47.Posté par Choupette le 19/02/2021 12:14

37.Posté par Axel Ardan

En effet.

Faut croire que les gouverneurs de l'époque étaient autrement intelligents. Ils prévenaient les catastrophes, eux.

46.Posté par Choupette le 19/02/2021 12:11

Tant que les gens ne se manifesteront pas sur Free Dom et sur Zinfos, le gouvernement ne fera rien.

45.Posté par ajax le 19/02/2021 11:59

@41

Comparez ce qui est comparable laspi , si c'était simple ce serait deja fait


(...)Parti de la base aérienne d’Istres, base de stationnement des Phénix, l’avion a embarqué les six malades choisis par les autorités sanitaires sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse avant de repartir vers sa base mère. Les patients ont été pris en charge par les équipes médicales du SSA pendant les 50 minutes de vol, avant d’être acheminés vers les Hôpitaux d'instruction des armées Laveran à Marseille, et Sainte-Anne à Toulon.(...)


50 minutes n'est pas 11 heures surtout avec des patients oxygénorequérants

Entre 3 et 10l d'O2/min faites le calcul et vous verrez que c'est loin d'être évident

Ces EVASANs ont été faites en Métropole
L'expérience locale concerne Mayotte-Reunion

Mais pas 10 patients sur un vol de 11 heures

En Guyane ils EVASANent sur les Antilles , pas la Métropole

44.Posté par Fabg le 19/02/2021 11:56

"Nous sommes en guerre" mais ils ferment des lits.
Réveillez-vous ces gens-là ne font rien pour vous protéger et vous font culpabiliser si vous l'attrapez. Ils vous maintiennent dans la peur et la dépendance depuis des mois sans vous donner le moindre espoir (j'ai le droit de faire quoi ?il a dit quoi le préfet? > communication anxiogène sur une situation qui a l'air toujours pire que la veille même quand ça va mieux !).
Alors sortez de votre torpeur ceux qui ont peur et qui s'affolent, il y a des traitements (même si en France officiellement toujours pas). D'ailleurs au CHU avant ils donnaient de l'HCQ + AZT, est-ce toujours le cas ? Si quelqu'un sait... =)

43.Posté par Franky le 19/02/2021 11:43

Non vers Mayotte puisqu’ils ont eu du renfort.

42.Posté par TangZergo le 19/02/2021 11:37

Il faut déjà comparer les taux d'incidence à Mayotte, en France et à la Réunion. Des structures légères modulaires (algéco équipés d'hoc) sont plus adaptées et certainement moins coûteuses pour un résultat bien meilleur. De plus ces structures se déplacent et se recyclent très facilement. Ceci éviterait de jouer au taquin avec malades, car le flux gérable (à prix d'or) par l'aérien ne peut rester que l'exception.

41.Posté par laspi le 19/02/2021 11:28

Renseignez vous un peu avant de crier au loup.

Le module MORPHEE (Module de réanimation pour patients à haute élongation d’évacuation) équipé sur un A330 permet d'évacuer 10 patients de réanimation sur une élongation de 10 000 km.

https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/l-a330-phenix-en-version-morphee-vole-au-secours-de-la-population

En 4 rotations on a VIDE TOTALEMENT LES SERVICES DE REANIMATION de l'île.

Le service de santé des armées dispose de 2 modules MORPHEE.

Donc théoriquement on peut évacuer jusqu'à 20 patients en une rotation de 2 avions.

Il n'y a pas le feu au lac.

D'autant plus qu'il y a de la place en métropole pour accueillir les patients.

40.Posté par Anonymous le 19/02/2021 10:45

Bonne analyse.
Mais les responsables doivent réellement rendre des comptes aux Réunionnais.
Y en a marre de payer pour leurs incompétences!
La Réunion n'a pas comme vocation de traiter tous les problèmes de l'océan indien et jouer le grand frère protecteur de Mayotte.
Mayotte est un département à part entière, il doit être doté de ses propres moyens.
Nous allons droit dans le mur. On finira par évacuer des Réunionnais vers la métropole car il n'y aura plus de place. Ça serait le comble quand même Alors que nous étions les meilleurs élèves jusqu'à présent.
Et qu'on arrête avec ses termes de bien pensant de type: solidarité régionale, coopération, CHU de la Réunion hôpital référence de la ZOI.

39.Posté par Gérard Menvussat le 19/02/2021 10:19

De la Guadeloupe vers la métropole :
Pas de test requis

La Martinique vers la Métropole :
Pas de test requis

Réunion vers la Métropole :
Test RT-PCR négatif au Covid 19 qui devra avoir été effectué dans les 72 heures avant la date de votre vol.

Cherchez l'erreur...

38.Posté par polo974 le 19/02/2021 10:14

"""
le CHU a commencé à déprogrammer les opérations les moins urgentes avec pour conséquence de fermer 5 salles d'opération
"""
Heuuu, non, c'est le contraire:
Fermer des salles d'op a pour conséquence des reports d'opérations.

37.Posté par Axel Ardan le 19/02/2021 10:09

"la mise en place d'un lazaret à Mayotte. Le mot rappelle de mauvais souvenirs à La Réunion."

Pourquoi de mauvais souvenirs ? C'était l'époque où il y avait une gestion intelligente du risque sanitaire, et tous les grands ports de métropole avaient des lazarets.

36.Posté par Que ça le 19/02/2021 10:09

Rapatrier un patient c’est pas comme faire voyager un sac de patates. Sur un circuit aussi long Reunion Métropole c’est tout simplement impensable. Une telle opération signerait la mort de plusieurs patients avant que l’avion n’ait le temps d’atterrir. Vous n’imaginez pas à quel point c’est fragile un patient de réanimation ! Poser du cristal sur un marteau piqueur aurait le même effet. Non il faut monter des structures sur place et avoir du personnel compétent. C’est là que l’armée peut jouer un grand rôle.

35.Posté par jeje le 19/02/2021 09:56

Adressez vous a ceux qui refuse de porter le masque , a ceux qui font la fêtes et qui veulent profiter de la vie comme ils disent !!!!!!!!!!!!!! aujourd'hui , ca pleur dans les chaumières , de toute façon en métropole les hôpitaux sont saturés , va falloir apprendre a vous débrouiller tout seul sans l'aide de la Métropole

34.Posté par Martin Guerre le 19/02/2021 09:39

Pour résoudre les problèmes mieux vaut souvent ne pas faire confiance à ceux qui les ont causés.

33.Posté par Manu le 19/02/2021 09:37

Mdr on remplie les hôpitaux de malade mahorais qui our la solidarité et normale !! Mais quand les moyens sont limités heureusement que les malades réunionnais sont moindre ..donc une crise sanitaires du a notre voisin mdr mr le ministre de la santé a dit pas question d ouvrir les resto trop dangereux mdr !!

32.Posté par zénéka le 19/02/2021 09:20

trop tard

31.Posté par biloute le 19/02/2021 06:10

M.Dupuis j’envoie des commentaires dits « modérés sur votre compte mais jamais je ne les vois en ligne.me censurez-vous?

30.Posté par Dans Le Tranchées le 19/02/2021 09:08

L’heure est aux actes on veut bien mais ... Entre «moins la di et moins la fait» il y a beaucoup trop de ladilafé.
Évacuer des malades vers la métropole ne changera absolument rien. Déjà là-bas les hôpitaux sont saturés, le personnel médical débordé. Pourquoi avoir laissé entrer ici cette maladie pour ensuite ✈️évacuer des malades vers la métropole et pourquoi pas, de la métropole vers la Chine pendant qu’on y est? ... il était évident que le souci se posait au départ depuis l’aéroport.

Ce qui est étonnant, c’est que l’on entend pas parler des autres départements Guadeloupe, la Guyane, la Martinique comment font-ils?
On a vraiment l’impression que La réunion est devenue la honte et l’avariée du Covid... mauvaise destination touristique donc.
Lazaret à Mayotte ou pas, il fallait y penser un peu plus tôt. Maintenant faites-le si cela doit se faire.
Quoiqu’il en soit, à la Réunion Il est un peu trop tard, on ne s’en sortira pas comme ça. La stratégie de sauve qui peut dans la panique n’a jamais aidé personne. 🤔

29.Posté par Le Jacobin le 19/02/2021 08:56

Ce crie d'alarme laisse à pensé que nous sommes en guère, donc en mesure d'urgence, je pencherai plutôt pour les Hôpitaux Militaires facile à mettre en place et très sécurisés nous pouvons le faire.

Il conviendrait de réquisitionner en URGENCE de façon permanente des terrains libres afin d'installer les Hôpitaux Militaires pour endiguer la propagation du virus sur le Département.

Je suis cependant réservé sur l'envoie en Métropole des malades déjà polluée par les variants.

Le moment n'est plus à la tergiversation mais à l'action.

Espérons que votre édito sera lu et analysé par les autorités.

28.Posté par JL le 19/02/2021 05:42

la Reunion arrive resque à saturation. Pourquoi ne font ils pas directement les transferts sanitaires de Mayotte vers la métropole ? Ben non on contamined'abord la Reunion.

27.Posté par g le 19/02/2021 08:38

Et pourquoi ne pas envoyer les mahorais, français aussi, directement en métropole lorsque c'est possible. Sauf si il y a une bonne explication il me semble plus logique de les envoyer afin de permettre aux réunionnais d'utiliser les lits restants dans leurs régions. On dirait un jeu des chaises musicales

26.Posté par Nazbroke le 19/02/2021 08:16

Avec ou sans continuité?

25.Posté par lion007 le 19/02/2021 05:11

Il fallait laisser les hôpitaux pour le reunionnais. Et pas importer d un autre département.

24.Posté par Nazbroke le 19/02/2021 08:09

Un avion reunion metropole....et pourquoi ne pas envoyer les requins pour analyse....on est ou la?faut arrêter de se toucher un moment....

23.Posté par LAMPION le 19/02/2021 07:53

Depuis bien des décennies ,toutes saloperies de maladies présentent dans l'ile a été importé. Exp : Au début des années 80 y avait pas de mouches de fruit, le sida aussi absent , le plus beau le " chicoungounia " dans les années 60 nous les gamins de 10 / 15 on s'amusait dans les ravines et d'autre coins, on se faisait piqué de toute part par les moustiques. Arrivé à la maison on écrasait des feuilles de citronnelles ,et on passait sur nos bras, et la partie était gagné .

22.Posté par Lila le 19/02/2021 07:52

Mais pourquoi ne met on pas en place à Mayotte un ou des hopitaux de campagne au lieu d envoyer les malades à La réunion ?
Le fait de déprogrammer les interventions ici ça veut dire ce que ça veut dire : priorité aux malades COVID d ici ou d ailleurs .
Les autres malades qui attendent pour une intervention chirurgicale tant pis pour leur stress que génère le report de leur opération...

21.Posté par ajax le 19/02/2021 07:37

Bonjour Mr Dupuy

Quel avion ?

Le B777-300 ( jamais fait sur cette distance ) ou l'A400m nécessaire aussi en Guyane et qui devrait faire escale à Djibouti faute d'une autonomie suffisante
Combien de patients ? Quelle rotation ?
Attend on que les réas soient pleines ?





Des EVASANs Mayotte-Reunion sont faites
Mais pas Reunion-Paris



Ce sont des spéculations
Voyez la quantité nécessaire d'O2 pour un patient oxygénorequérant



https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7538071/


2021-02-17 09_09_00-Évacuation sanitaire massive de patients COVID sur vecteur aérien civil.png




Au tout début de l’épidémie, plusieurs vols sanitaires sur lignes commerciales ont été organisés notamment depuis la Chine mais il s’agissait essentiellement de rapatriements de personnes asymptomatiques ou paucisymptomatiques [8]. Des transports aériens de patients infectés par le coronavirus ont également été rapportés ces derniers mois, dont certains sous ventilation mécanique, mais rarement à raison de plus d’un ou deux patients par vecteur [9], [10]. Ces retours d’expérience insistent sur les difficultés liées soit au niveau de soin élevé, soit à la nécessité de protection face au risque de contamination. Une pathologie contagieuse est en effet habituellement une contre-indication à une évacuation aérienne à moins d’utiliser des systèmes individuels d’isolement des patients [4], [6].

(...)
Sa mise en application entre Mayotte et La Réunion a confirmé sa faisabilité. Suite à cette mission, le travail avec la société Air Austral a été poursuivi afin d’améliorer l’organisation et la qualité de prise en charge à bord lors de potentielles évacuations sanitaires de masse vers la métropole. Une demande de dérogation auprès de la Direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC) et de la société Boeing est en cours afin d’augmenter le capacitaire en civière agréées. Par ailleurs, un travail sur un capacitaire maximal utilisant des civières de fortune arrimées aux sièges a été soumis aux autorités de tutelles pour validation. Ces civières de fortune sont constituées d’un brancard de catastrophe surmonté d’un matelas coquille le tout arrimé sur des sièges basculés (Fig. 9 ). La possibilité de pouvoir fixer des bouteilles d’O2 aéronautique supplémentaires pour utilisation ou en réserve est également en cours d’étude.

20.Posté par pat le 19/02/2021 04:22

J'espère qu'on enverra pas les réunionnais en France et les Mahorais Comoriens a la Reunion. Que font nos élus ils sont muets et invisibles a part la Maire de st Louis qui a oser dire ce que la majorité de la populations pense.

19.Posté par Taloche le 19/02/2021 07:05

En un mot, la Reunion serait la "gare" de triage ?.

18.Posté par Ronjha le 19/02/2021 06:49

C est honteux tout ce qui est arrivé. Tout cela pouvait être anticipé et réalisé. Et il n y a pas besoin de faire de grandes écoles comme nos clampins de dirigeants pour comprendre cela. Ce sont des criminels et effectivement on peut se demander s ils ne le font pas exprès tant la bêtise est grande. On ne les entend plus. Ils sont dépassés. Ils s entêtent à continuer leur même délire. La ou d autres pays ont complètement fermé mettant en péril leur économie mais en contenant leur situation sanitaire nous on l aggravé en continuant à vivre comme avant. Bandes d abrutis. Il y aura des plaintes contre vous plus tard.

17.Posté par pas logique… le 19/02/2021 03:49

Je ne suis pas d’accord avec monsieur. La question ne serait t’elle pas plutôt « …/… de Mayotte vers la métropole.

16.Posté par kokalimem le 19/02/2021 06:32

ils n'en ont rien à foutre ! Vous n'avez toujours pas compris ?

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes