MENU ZINFOS
Faits-divers

Pyrénées: Un réunionnais parmi les victimes du crash d’un hélicoptère militaire


Un appareil du 5ème régiment d’hélicoptères de combat de Pau s’est crashé hier lors d’un exercice de manoeuvre dans les Pyrénées. Deux personnes sont décédées dans l’accident: l’adjudant-chef Olivier Michel, d’origine réunionnaise, et le brigadier Vincent Monguillon. 5 autres passagers ont été blessés et ont pu être évacués.

Par - Publié le Jeudi 16 Avril 2020 à 09:45 | Lu 7289 fois

Né le 14 juillet 1981 au Port, l’adjudant-chef Olivier Michel a servi la France pendant plus de dix-sept années, comme l’indique le site internet de l’armée de terre.
 
Le Portois d’origine est décédé hier à l’âge de 38 ans, aux côtés du brigadier Vincent Monguillon, dans le crash de l’hélicoptère Cougar. L’appareil s’est abimé au nord de Tarbes, dans un champ agricole.
 
Il a été félicité de nombreuses fois pour sa détermination sans faille
 
Le père de trois enfants s’engage le 6 août 2002 en tant que volontaire de l’armée de Terre et occupe la fonction d’assistant comptable au sein du 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine.
 
Il intègre l’école nationale des sous-officiers d’active le 1er février 2003.
 
À l’issue de sa scolarité, il sert au sein du 3e régiment d’hélicoptères de combat à Étain, toujours en qualité d’assistant comptable. Il remplit alors avec une grande efficacité les missions qui lui sont confiées.
 
En septembre 2009, il fait le choix de se réorienter vers une nouvelle filière et devient membre opérationnel de soute.
 
Il part ensuite en séjour à Djibouti en 2013, pour trois années, au 5e régiment interarmes d’outre-mer, où il occupe à nouveau le poste de membre opérationnel de soute au sein d’une escadrille d’hélicoptères de manœuvre. Ses qualités indéniables de meneur d’hommes font de lui un cadre solide et un exemple pour les plus jeunes.
 
À son retour, il sert au 5e régiment d’hélicoptères de combat en qualité de chef de peloton membre opérationnel de soute. Il fait montre de grandes qualités humaines et professionnelles. Il commande son personnel avec bienveillance et efficacité grâce à un grand sens de l’organisation. Il apparaît comme un cadre particulièrement apprécié par son entourage.
 
Possédant une solide expérience opérationnelle, l’adjudant-chef Olivier Michel a effectué de nombreuses opérations extérieures et missions de courte durée, au cours desquelles son engagement personnel et son professionnalisme sont remarqués : au Gabon en 2010, en République Centrafricaine en 2014 et au Mali en 2015, en 2017 puis en 2018.
 
Il est cité à l’ordre de la brigade avec attribution de la Valeur Militaire avec étoile de bronze mais aussi cité à l’ordre du régiment avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze. Il est titulaire de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer agrafes « République Centrafricaine » et « Sahel », de la médaille d’or de la défense nationale et du titre de reconnaissance de la nation. Il a été félicité de nombreuses fois pour sa détermination sans faille dans les situations les plus difficiles.
 
Le mercredi 15 avril 2020, au cours d’une mission d'entraînement à l’hélitreuillage, l’hélicoptère Cougar dans lequel il a pris place, s’abîme au nord de Tarbes, dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). L’adjudant-chef Olivier Michel trouve la mort dans cet accident.
 

Brigadier Vincent MONGUILLON
Brigadier Vincent MONGUILLON


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par raylaf le 16/04/2020 10:15

Paix à son âme...Camarade de régiment à Djibouti...

2.Posté par Charetterhum le 16/04/2020 10:17

Triste nouvelle courage à la famille (parents femme enfants)

3.Posté par LAMPION le 16/04/2020 10:29

Mes sincères condoléances à la famille, ayant moi même un proche au sein des forces très spéciales d' interventions.

4.Posté par eric le 16/04/2020 10:42

R.I.P

5.Posté par pipo le 16/04/2020 10:44

À voir les restes de l'épave je suis même surpris qu'il n'y est n'eut que deux victimes sur les sept militaires à bord!

6.Posté par MonGrainDeSeL le 16/04/2020 11:50 (depuis mobile)

Courage à la famille. Condoléances 💐

7.Posté par L'INSOUMIS le 16/04/2020 13:17


R.I.P.

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/04/2020 13:54

fukcd473
C'est une bien triste nouvelle.
RIP

9.Posté par Ayen, Bon Dien, Ayen le 16/04/2020 14:34

Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

10.Posté par Major laser le 16/04/2020 15:18

Ceci expliquerait il cela?

11.Posté par DIDIER NAZE le 16/04/2020 19:42

...Je m incline devant la douleur de ses proches.....et je leur fait part de toute ma compassion. ....😢😳.....

12.Posté par Passi974 le 17/04/2020 06:58 (depuis mobile)

Rip mon camarade 😥

13.Posté par pipo le 17/04/2020 08:29

Si vous voulez vous la jouer RIP alors faites le pour les deux c'est un minimum!!!

Je m'incline devant la douleur de leurs proches...

14.Posté par gerard le 17/04/2020 11:21

sinceres condoleances a la famille mais il y a eu deux décés et c'est dommage de ne pas parler du Brigadier Vincent MONGUILLON

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes