MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Puisque c’est Bruxelles qui l’a dit !


Par André Pouchet - Publié le Lundi 1 Décembre 2014 à 09:51 | Lu 188 fois

Nous venons d’apprendre que le fameux barrage de Simens ne se ferait pas. Et pourquoi donc, s’il vous plait ? Est-ce parce que notre admirable gouvernement, ce gouvernement présidé par un homme qui a lui-même avoué que son unique ambition c’était de réussir « à se cramponner » au pouvoir et dirigé par un premier ministre qui semble s’imaginer qu’il suffit d’arborer un air sévère et de froncer les sourcils avec conviction pour apparaître aux yeux des Français comme la réincarnation de Clémenceau, aurait lâchement capitulé devant les hordes de casseurs anarcho-écolos ?

Certes, il a bien capitulé, notre gouvernement de chiffes molles, mais, son incapacité congénitale à exercer le pouvoir, il a trouvé moyen d’aller courageusement l’abriter derrière le trop commode paravent de Bruxelles. Ce sont en effet nos maîtres bruxellois qui viennent de décider que ce barrage n’était pas conforme à on ne sait quelle obscure directive édictée par les soins de leurs bureaux. Et, à propos du dit barrage, d’invoquer une prétendue « détérioration de l’état écologique de la masse d’eau qu’il est susceptible d’entraîner. » C’est clair et précis, c’est scientifique tout ça ! Mais surtout, de quoi ceux-là viennent-ils se mêler ? Tous les agriculteurs concernés (sauf un qui sert d’alibi au « zadistes ») sont unanimes pour réclamer la construction de cette retenue d’eau qui leur permettrait de faire face aux sécheresses qui chaque année les menacent. Et, ce n’est pas à eux, les agriculteurs, que l’on irait s’en remettre pour décider de l’opportunité de cet équipement mais à des ronds-de-cuir jamais sortis de leur bureau et à de jeunes branleurs venus des villes qui n’ont, les uns et les autres, aucune compétence en matière agricole !

Quand on sait que le nouveau satrape qui vient d’être placé à la tête de la bureaucratie bruxelloise pour succéder au Portugais José Manuel Barroso (un ancien maoïste devenu par la suite agent zélé de la CIA), c’est un luxembourgeois du nom de Jean-Claude Juncker, lequel (cela vient d’être publiquement révélé), pendant que, de 1995 à 2013, il était premier ministre du Grand-duché, a permis à plus de 300 entreprises multinationales de bénéficier d’un système d’évasion fiscale, discrètement mis en place par son gouvernement, leur permettant d’éviter de payer des impôts dans les pays où elles l’auraient dû et « d’économiser » ainsi plusieurs milliards d’euros, il y a de quoi être édifié, et même révolté ! Qu’attendent donc les députés européens pour invalider ce bandit de grand chemin ?

Avec d’un côté ces messieurs de la Commission de Bruxelles, que nous n’avons pas élus mais qui se permettent de décider de tout à notre place, et de l’autre les fascistes rouges, noirs ou verts, qui prétendent nous imposer leurs caprices à coups de pavés et de cocktails Molotov, nous voilà bien lotis ! Si c’est ça la démocratie authentique et la république incorruptible, n’y aurait-il pas à votre avis encore quelques petits progrès à accomplir ? Par exemple instaurer comme en Suisse le référendum d’initiative populaire.

André Pouchet, le 27 novembre 2014



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes