Courrier des lecteurs

Provocation, fascisme, antisémitisme et poudre aux yeux

Lundi 25 Février 2019 - 08:40

Un soi-disant philosophe (négationniste au demeurant en ce qui concerne les agissements de la France en Afrique) qui n’a jamais écrit un seul livre, un seul essai, un seul chapitre, un seul paragraphe, ni même une seule ligne à caractère philosophique, mais qui est un fervent militant et un ardent défenseur du Nouvel Ordre Mondial, a été « agressé » de façon haineuse, par un ou des imbéciles, lors de l’épisode 14 des manifestations des Gilets Jaunes… 

N’aurait-il pas dû simplement continuer son chemin et ignorer avec philosophie ce qui venait de si bas ? C’est mon opinion, même si je condamne quelque forme d'agression que ce soit, verbale ou physique. Pour moi, la violence est le signe certain d’un manque d’intelligence et de savoir vivre. Voilà qui devrait donner à méditer à tous ces Messieurs des forces de l'ordre et à leur ministre de l’intérieur…

Mais que s’est-il réellement passé ? Lors de précédentes manifestations, il y a eu des tentatives pour faire sortir des groupes bien ciblés, comme les gens du voyage, les jeunes des banlieues, etc. Tous ces gens qui ne sont rien et que notre président méprise de toute sa hauteur ne sont pourtant pas si bêtes qu’il le pense car ils ne sont pas tombés dans le piège !

Cette fois-ci, il fallait encore trouver autre chose, un autre chiffon rouge à agiter afin de détourner l'attention des problèmes fondamentaux que rencontrent la France et les Français, tous les Français, quelle que soit leur origine proche ou lointaine.

Alors, quoi de mieux que le chiffon de l’antisémitisme ? 

Petit retour en arrière, si vous le voulez bien…
Le 17 novembre 2005, le pseudo philosophe en question, déclarait de la France, sur un ton hystérique : « Ce pays mérite notre haine »…

Voilà… Le décor est posé.

Alors, que faisait ce monsieur dans une marche des Gilets Jaunes ? Comment se fait-il qu’il ait été insulté juste au moment où les caméras de BFMTV passaient par là et pointaient dans sa direction ?

La vraie question est là : Que cherche le pseudo pouvoir en place ?

La réponse : Mettre de l'huile sur le feux et nous enfumer ! Ce gouvernement est passé maître en la matière ! Ses tactiques ?Provoquer, insulter, dénigrer, diviser, pour mieux régner !

Nous ne tomberons pas dans les pièges grossiers de nos pseudo gouvernants. Nous ne nous attaquerons pas aux juifs, aux musulmans, aux catholiques, aux protestants, à la couleur de la peau des uns ou des autres, ni même à un minable aux propos anti français et déplacés. Nous ne sous attaquerons pas à nos voisins, à nos compatriotes, ni à nos visiteurs, pour peu qu’ils soient respectueux de la République et de la Nation Françaises.

Il y a de vrais combats, comme ceux que veulent mener les Gilets Jaunes et qui méritent notre attention. Il y a des combats qui durent depuis des générations comme celui de la femme, de nos femmes, de nos mères, qui réclament toujours une vraie reconnaissance de leur égalité en tant qu’être humain. Elles attendent toujours une égalité des salaires et la protection des forces de l’ordre et de la justice lorsqu’elles sont opprimées, blessées, massacrées…  

Pourtant, rien ne bouge ! On fait juste reculer les statistiques des violences faites aux femmes en rendant plus difficile les poursuites contre leurs bourreaux, en les dissuadant de porter plainte, en classant sans suite leurs plaintes, y compris celles ayant entraîné des ITT de 8 jours ou plus, en renversant la situation. Car nombreuses sont les femmes victimes qui vont jusqu’à être condamnées à payer des dommages à leurs bourreaux qui, eux, sortent alors des tribunaux blanchis et enrichis sur le dos de leurs victimes…

Pourquoi est-ce que, globalement, rien ne change, du moins pas dans le bon sens ? Qui a mis l'ordre mondial en place ? Qui a toujours voulu dominer les peuples et le monde ? Une minorité de possédants qui nous imposent cet ordre économique et mondial, qui se moque bien de la condition humaine et qui ne tend que vers le bénéfice de la finance, donc ses bénéfices propres. En bref : une poignée de mégalomanes qui, s’étant emparé, souvent de façon illégale et mensongère, plus de la moitié des richesses de la planète recherchent toujours plus de pouvoir.

Tous les systèmes politiques ont été vidés de leur sens. La société a été démantelée quand on a fait exploser la famille et que, sous couvert d’émancipation, on a encore plus asservi les femmes. 

Il nous faut maintenant devenir créatifs si nous voulons nous en sortir et construire un avenir pour nos enfants. Il nous faut réinventer une société humaine et humaniste, une société de partage et de soutien, une société basée, non pas sur l’avidité, mais sur l’amour.

Car c’est bien uniquement par cette valeur fondamentale que nous pourrons nous relever.
Marc MARIE, vieux, certes, mais loin d’être idiot et d’avoir la vue basse…
Lu 839 fois



1.Posté par y.féry le 25/02/2019 10:47

ah bon, il n'a jamais rien écrit?!!!

2.Posté par Lesseps le 25/02/2019 11:21 (depuis mobile)

Un adepte de la théorie du complot :) merci de donner vos exemples concernant les femmes battues qui ont été condamnées au détriment de leur bourreau ! Plus l’intox est grosse .. technique éprouvée par le FN.. seuls les moutons y croient

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 25/02/2019 11:32

Vous devriez faire des recherches avant d'écrire n'importe quoi :
Marc Marie écrit : Un soi-disant philosophe (négationniste au demeurant en ce qui concerne les agissements de la France en Afrique) qui n’a jamais écrit un seul livre, un seul essai, un seul chapitre,

Alain Finkielkraut né le 30 juin 1949 à Paris, est un philosophe, écrivain, essayiste et animateur de radio français.

Agrégé de lettres modernes et titulaire d'une maîtrise de philosophie, il anime depuis 1985 l'émission Répliques sur France Culture et est l'auteur de nombreux essais sur la littérature, l'amour ou la modernité. Professeur au lycée technique de Beauvais, puis à l'université de Berkeley entre 1974 et 1978, il a enseigné à l'Institut universitaire Elie-Wiesel et a été professeur d'histoire des idées au département Humanités et sciences sociales de l'École polytechnique entre 1989 et 2014, année où il est élu membre de l'Académie française. Il intervient assez souvent dans l'espace médiatique français.

Il s'est engagé dans le mouvement de mai 68 avant de rejoindre la « nouvelle philosophie » dans les années 1970. Devenu un intellectuel familier du public au cours des années 1980, il développe alors une réflexion propre sur l'identité, la mémoire et l'intégration par l'école. Dans ce contexte, il s'est exprimé sur des questions politiques comme la judéité, le nationalisme, la colonisation, le sionisme, la notion d'identité, l'antisémitisme et le racisme, sur le multiculturalisme, sur les failles du système éducatif français, ou encore sur les guerres de Yougoslavie — prises de positions qui ont parfois fait l'objet de vives controverses.

Il est officier de la Légion d'honneur depuis 2009 et lauréat de nombreux prix pour ses essais.


Donc on ne peut pas prendre au sérieux le reste de votre courrier.... c'est marrant vous dénoncez un soit disant un complot en faisant vous même de l'intox c'est le chien qui se mord la queue !!!
NUL

4.Posté par "VIEUX CREOLE " le 25/02/2019 11:38

J4APPROUVE LE 1er PARAGRAPHE DE VOS RÉFLEXIONS ! ! MAIS, PRÉCISÉMENT : raison de plus de plus peut-être , pour dénoncer " les paroles haineuses insupportables "de l'AGRESSEUR" de CELUI QUI EST " CONSDEREE COMME " UN PHILOSOPHE" POUR DÉNONCER , SANS SÉLECTION (quelle que soit la Personne agressée ) TOUTES LES FORMES DE RACISME TOUJOURS PORTEUSES DE HAINE ET DE VIOLENCE ! ! !

5.Posté par L'Ardéchoise le 25/02/2019 13:32

Ferdinand, bien d'accord !
Cela commence à être usant, toutes ces théories complotistes, avec souvent un argumentaire qui laisse à désirer.
Quant aux moutons, j'ai l'impression qu'il y en a plus que dans les prairies d'Irlande...

6.Posté par Fredo974 le 25/02/2019 13:38

Vieux certes mais sénile ...

7.Posté par Le peuple en a marre je crois non ? le 25/02/2019 13:43

Dernier sondage en date : les gilets jaunes sont à 3% d'intentions de vote aux européennes, après avoir surfé entre 8 et 12%, les exactions des casseurs dans leur sillage, dont on se demande combien de temps encore, ils continueront à leur offrir un boulevard chaque samedi, commencent passablement à irriter le peuple, même si certaines revendications sont légitimes, ce n'est pas parce qu'on a raison qu'on peut s'obstiner à refuser de participer à un débat

8.Posté par JORI le 25/02/2019 14:24

"jamais écrit un seul livre, un seul essai, un seul chapitre, un seul paragraphe, ni même une seule ligne à caractère philosophique", Un membre de l'académie française qui n'aurait rien écrit????. Cela en dit d’emblée long sur la crédibilité de l'article ou du moins son parti pris!!!.

9.Posté par A mon avis le 25/02/2019 16:12

Marc MARIE, vieux, certes, mais loin d’être idiot et d’avoir la vue basse…

"Vieux, certes " on vous croit !

""mais loin d'être idiot et d'avoir la vue basse "....
Ça c'est moins sûr compte tenu de l'amas d'absurdités (notamment complotistes) que vous écrivez !

Alors : vieillesse ou sénilité ?

10.Posté par Yab bon des hauts le 25/02/2019 16:42

Cui bono
À qui profite le crime.
Comme vous dites, la coïncidence, arrange bien les desseins de ceux qui veulent discréditer le mouvement.
Faire une "loi" opportune pour renforcer les pouvoirs et prérogatives d'une communauté intouchable, très malsain, les français en sont plus dupes, les masques tombent.
Pour ramener la paix en France, il faut n'autoriser qu'une seule communauté, la communauté nationale et rien d'autre.

11.Posté par klod le 25/02/2019 18:51

Finkielkraut : "la défaite de la pensée" : livre de pseudo philosophe d'une tristesse infinie ................. les frustrées de l'occident............... , encore faut 'il l'avoir lu !

qu'il soit juif ou pas , j'en ai rien à foutre ! mais les "Finkielkraut", à les lire , ne sont que tristesse et négation de la force de la "pensée libre en France " .............. mais bon , tout comme d'autres .......... : de zemmour à houellebecq , des gens tristes, les comiques tristes de service ................... et en plus , ils font le jeux des "natios" , LE PIRE ! ouf , pas encore zemmour et hou elle becque !!!!!


après , les insultes de pseudo salafistes sont condamnables assimilées faussement en tant que "gilets jaunes" ! pas de pitié envers les négationnistes de la démocratie, certes !

mais lire "Finkielkraut" est d'une tristesse à n'en plus finir .............mais bon , ca plait à certains , "il" est même à l"Académie" /////////////

12.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2019 19:38

à post 8i

Dites moi ce qu'a écrit VGE ?

Et Simone Veil n'a pas écrit grand chose non plus ( à ne pas confondre avec son homonyme ) .

13.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2019 20:11

On se souvient du canular en 2010 :
Dans un de ses pitoyables bouquins ( De la guerre en philosophie ), Bernard-Henri Lévy  voulait montrer que la «froideur» de certains concepts de Kant traduisait une volonté de «contenir» les affres d’une vie ou une «folie souterraine». A l’appui, il se référait à l’ouvrage qu’«au lendemain de la Seconde Guerre mondiale», un certain Jean-Baptiste Botul aurait consacré au «philosophe sans vie et sans corps par excellence». Pas de chance Jean-Baptiste Botul n’avait jamais existé et sa Vie sexuelle d’Emmanuel Kant(Mille et une nuits) – était l’œuvre de Frédéric Pagès, journaliste au Canard enchaîné .

Finkielkraut est à peu près de la même école .

Merci à Marc Marie de nous mettre en garde contre ces imposteurs de la philosophie médiatique .

14.Posté par Modeste le 26/02/2019 07:22

philosophe ou pas, est ce que cela doit justifier les propos racistes qu'il a subi????

15.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 26/02/2019 08:06

Pierre BALCON vous devez vous ennuyer pendant votre retraite pour faire ce genre de commentaire, M MARIE fait de l'intox et cela ne vous dérange pas !!!!
Comme dirait Coluche quand on n'a rien à dire on n'a cas fermer sa g.....

16.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2019 13:30

à post 3 et 15

Près de 70% des réunionnais, auxquels il faut ajouter Macron en personne, sont pour la levée de l'anonymat sur le net .

Et vous , vous en pensez quoi ?

Vos médiocres commentaires ( copié- collés de Wikipedia ) sont du poison emballé dans du papier bonbon.
Je suis pour ma part pour la vérité des étiquettes.

M Marie a l'air lui aussi d'être pour ne pas avancer masqué. Il est à ce titre du côté des gens civilisés.

Et puisque vous vous préoccupez de mon emploi du temps sachez que si je m'ennuyais vraiment le spectacle bouffon que vous nous servez régulièrement sur Zinfos ne manquerait pas de me distraire , sur un plan purement anthropologique évidemment .Esthétiquement je préfère Coluche.
.
Ce qui me chagrine le plus en revanche c'est que si moi je suis effectivement à la retraite et n'ai donc plus à rendre de compte à aucun employeur , on me rapporte que de votre côté c'est le contribuable qui vous paie vos distractions .

17.Posté par JORI le 26/02/2019 15:13 (depuis mobile)

12. Balcon. Wikipedia est à votre disposition pour vos recherches. Peu ou rien ne semblent pas définir la même chose.

18.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2019 15:23

Le 18 janvier à Souillac, le président de la "start-up nation" avait expliqué vouloir remettre de l'ordre dans le "world wide web". "Ce que nous devons réussir d'abord, c'est une forme d'hygiène démocratique du statut de l'information. Je crois qu'on doit aller vers une levée progressive de toute forme d'anonymat. On doit aller vers des processus où l'on sait distinguer le vrai du faux, où l'on doit savoir d'où les gens parlent et pourquoi ils disent les choses", avait détaillé Emmanuel Macron devant un parterre d'élus.

L'idée lui trottait déjà dans la tête depuis quelques mois : en novembre 2018, lors du discours inaugural de l'Internet Governance Forum, à l'Unesco, le président avait déjà fait une déclaration en ce sens. "Nos gouvernements, nos populations ne vont pas pouvoir tolérer encore longtemps les torrents de haine que déversent en ligne des auteurs protégés par un anonymat devenu problématique", avait-il averti.

Et vous , êtes vous pour cette hygiène démocratique ou bien seul Finkielkraut vous tient lieu de philosophie et Coluche de littérature ?

Marc MARIE que vous traitez d'intoxicateur public semble lui avoir une vison plus saine du débat public.

19.Posté par Lesseps le 26/02/2019 18:54

C’est sûr que quand un balcon vous défend cela donne tout de suite beaucoup plus de crédit :) tout le monde en rêve , et ne parlons pas du BGN (balcon, gugu, navet) ... trio de rêve...

20.Posté par klod le 26/02/2019 19:05

post 19, t'as réussie à me faire rire !!!!!!!!!!!!!!!


trop drôle !

21.Posté par Luc-Laurent Salvador le 26/02/2019 21:22

Soutien total à l'auteur et à Pierre Balcon !

C'est effarant de constater à quel point certains ne savent pas lire et se permettent de critiquer alors qu'ils n'ont même pas fait l'effort de comprendre le sens de la phrase concernée (qu'ils peuvent même citer in extenso).

L'auteur n'a JAMAIS nié que Finkelkraut ait écrit. Il nie que ses écrits soient de nature philosophique.

Pour ma part je confirme. Il y a un bout de temps j'ai lu "la défaite de la pensée" (que ma mère, pensant bien faîre, m'avait offert). Je n'y ai vu que du verbe, savant parfois, mais pas de pensée philiosophique à proprement parler.

22.Posté par Jules Bénard le 26/02/2019 22:04

À monsieur Marc Marie :

Votre intolérance, monsieur, est confondante, consternante, atterrante.
La différence vous déplait-elle donc autant ?
Je ne savais pas que l'on pût avoir autant de haine au coeur.
Je souhaite que vous en guérissiez, sincèrement. Car cette haine dans votre coeur doit vous faire singulièrement mal.
Vous détestez apparemment tous ceux qui vous sont différents.
Ne souhaitez pas qu'ils vous deviennent indifférents.
Car vous aurez toujours besoin d'un autre. Même différent.
Je ne vous en veux pas : j'aime les gens.
Je vous souhaite de trouver un apaisement.

23.Posté par JORI le 26/02/2019 22:56

21.Posté par Luc-Laurent Salvador le 26/02/2019 21:22
Vous prétendez que ce philosophe n'aurait jamais rien écrit de philosophique mais en revanche vous pouvez dire soutenir le fait qu'il serait un fervent militant et un ardent défenseur du Nouvel Ordre Mondial!!. Et ces deux affirmations en fonction de vos interprétations personnelles??.

24.Posté par Modeste le 27/02/2019 07:08

merci M.BENARD pour cette note finale!

25.Posté par L’ardechaise le 27/02/2019 08:30 (depuis mobile)

post 19 et la Voix de son maître l’Ardechoise

26.Posté par L'Ardéchoise le 27/02/2019 12:05

Le fêlé au mobile a encore sévi (25) !
Il a certainement eu des problèmes à l'école, car le mot "maître" revient en permanence dans ses commentaires qui n'en sont pas...

Luc-Laurent Salvador, votre soutien n'est pas étonnant, pourtant n'est-ce pas s'égarer de ne retenir juste que cette histoires d'écrits ?
Il semblerait qu'il y ait des "réflexions" bien plus importantes, et prêtant à critique et commentaires à leur encontre.
Certains ne s'y sont pas trompés, heureusement, car livres philosophiques ou pas, cela n'excuse en rien la violence des propos subis par cet homme, pas plus que ceux subis par une GJ médiatisée, ou le Président, ou d'autres (je vous l'ai déjà exprimé).
Quant aux aigreurs du Sieur Balcon, difficiles à soigner (surtout depuis les ennuis de son poulain Fillon...) !

27.Posté par A mon avis le 27/02/2019 13:07

@,21.Posté par Luc-Laurent Salvador

à propos de Finkelkraut vous dites :

qt["Pour ma part je confirme.[...]. Je n'y ai vu que du verbe, savant parfois, mais pas de pensée philiosophique à proprement parler."]qt

cela prouve simplement vous ne savez pas lire !

28.Posté par Luc-Laurent Salvador le 27/02/2019 19:08

@ Jules Bénard post 22

Celui qui a la haine, c'est celui qui en parle n'est-ce pas ?

@ JORI post 23

Où j'ai dit ça ?

@ L'Ardéchoise post 26
Je parle de ce qu'on reprochait injustement (et je suis gentil) à l'auteur. Je revenais aux faits, on ne saurait me le reprocher.
Vous êtes vous indignée pareillement pour la violence des forces de police à l'égard des gilets jaunes et plus généralement pour la violence de ce que la classe dominante (financiaro-capitalo-politico-médiatique), complètement hors sol, fait subir au bon peuple de France ?
Il n'y a pas que les violences sociétales, symboliques, elles sont d'abord socio-économiques. Les femmes en savent quelque chose n'est-ce pas ?

@ A mon avis : ce n'est que votre avis ;-)


29.Posté par 300 le 27/02/2019 21:59

Je confirme Luc-Laurent Salvador ne sait pas lire car "Défaite de la pensée" n'est pas écrit en langage savant, c'est un essai tout public

30.Posté par JORI le 28/02/2019 01:21 (depuis mobile)

28. Ll Salvador. Post 21 première ligne !!

31.Posté par Luc-Laurent Salvador le 08/03/2019 06:15

@ 300 post 29

C'est vous qui ne savez pas lire. J'ai écrit "savant parfois". Je n'ai donc pas dit qu'il était écrit (entièrement) en langage savant. Ce n'est effectivement pas le cas. Il s'agit bien d'un ouvrage non pas tout public mais non spécialisé car, il est quand même fait pour l'honnête homme et pas pour la jeunesse par exemple.

32.Posté par Luc-Laurent Salvador le 08/03/2019 06:22

@ JORI post 30

Vous avez fumé quoi, la moquette ?

La première ligne du post 21 est celle-ci : " Soutien total à l'auteur et Pierre Balcon !".

Rien qui corresponde à l'affirmation suivante que vous m'avez faussement attribuée : "vous pouvez dire soutenir le fait qu'il serait un fervent militant et un ardent défenseur du Nouvel Ordre Mondial!!"

Il va falloir arrêter ! ;-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 13:27 Voyage au cœur du cœur des matières