MENU ZINFOS
Faits-divers

Propositions sexuelles à une élève mineure: Pris sur le vif, le chef de service du Campus Pro radié


Le chef de service du Campus Pro pris en flagrant délit de propositions sexuelles à une élève mineure a été sanctionné. Selon nos informations, mis à pied pour son comportement indécent envers une élève en stage, il a été radié. L’affaire a également pris un tournant pénal.

Par Prisca Bigot - Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 15 Avril 2021 à 07:00 | Lu 19362 fois

Propositions sexuelles à une élève mineure: Pris sur le vif, le chef de service du Campus Pro radié
C’est parce que son attitude envers elle l’avait déjà auparavant gênée qu’elle a entrepris d’enregistrer cette conversation. Ce cadre supérieur au CPOI de Saint-Pierre a été pris sur le vif. L’homme de 58 ans a dépassé les limites avec une stagiaire mineure début décembre 2020 en lui proposant, via un questionnaire, d’entamer avec lui une relation extra-professionnelle. 

Si le début de l'entretien reste bien dans le cadre d'un formateur parlant à une stagiaire, le chef de service va rapidement emmener la conversation sur le plan "personnel" :"Veux-tu parler de sujets relation sexe ? As-tu déjà couché avec un homme ? Prends-tu la contraception ? Voudrais-tu poursuivre une relation hors boulot ? Voudrais-tu approfondir une relation avec moi ? Serais-tu partante pour une relation sexe ? Veux-tu envisager une rencontre prochaine ? As-tu des désirs avec moi ? Veux-tu arrêter ici toute conversation sexe ?"…, a-t-il méthodiquement inscrit sur son questionnaire. 

La jeune fille lui répond, gênée, qu’elle n’est pas intéressée et qu’elle est même "un peu choquée" par ses questions. "Vous étiez sérieux quand vous m'avez donné ça ?", interroge-t-elle au sujet du questionnaire. Lui ne perd pas son aplomb et insiste, s'inquiétant de savoir si elle a bien compris. Il lui assure même garder une porte ouverte au cas où elle changerait d’avis. 

Ce chef de service, ancien directeur du Campus et déplacé au service "Exploitation" a, rapidement après notre article de décembre, été mis à pied, sans indemnité. Depuis, il a été radié par son employeur, la Région Réunion. Il est désormais sur les radars de la justice. Son dossier a été transmis au parquet de Saint-Pierre et une enquête est en cours au commissariat de Saint-Pierre. 

L'étudiante a enregistré la conversation édifiante à l'insu du chef de service. Les voix ont été modifiées:





1.Posté par eric le 15/04/2021 07:35

lamentable pas de mots pour cet energumene

2.Posté par Théo Courant le 15/04/2021 07:53

Allez hop ! Un pourri de moins aux responsabilités.

3.Posté par Choupette le 15/04/2021 08:26

Ce ne serait pas plutôt "Il lui assure même garder une porte [sa braguette] ouverte au cas où elle changerait d’avis" ?

4.Posté par MICHOU le 15/04/2021 08:48

enfin des réactions appropriées et immédiates

5.Posté par Le Jacobin le 15/04/2021 08:49

Un prédateur dans la Cantine de l’école !

Ce n’est certainement pas la première fois

Un tonnerre d’applaudissements pour la demoiselle qui a fait un travail de police Judiciaire.

Goûte salopard !

6.Posté par Thetrue le 15/04/2021 09:15

Lamentable ! Il y a certains qui prennent les femmes reunionnaises pour ce qu'elles ne sont pas....
Respectez les femmes, ce gros porc ne sait pas ce que cela signifie...
Qu'il soit rapidement jugé et mis au gniouf avec une interdiction du territoire et retour dans son bled natal....la Réunion ne peut accepter ce genre de personnage malsain

7.Posté par Citoyen le 15/04/2021 09:43

Un monstre.

8.Posté par Dignité le 15/04/2021 10:00

Avoir 58 balais et être aussi c...

La bêtise humaine est vraiment infinie ainsi que le disait Einstein.

9.Posté par Egalité de traitement le 15/04/2021 10:09

C'est parce qu'il est fonctionnaire que son nom est passé sous silence?

10.Posté par Zendet le 15/04/2021 11:48

Bravo à cette étudiante qui a dénoncé cette vermine et qui m'a redonné ma fierté de Réunionnais.
Tant de femmes ont été salies par ces prédateurs et souillées , sans qu'elles aient pu se défendre, devant le chantage, souvent à l'emploi, dont elles ont fait l'objet....
J'ai personnellement honte pour ce salaud...puisque c'en est un !

11.Posté par Zarin le 15/04/2021 15:53

On se détend ?

Docteur Jerry et Mister Love

Film amusant avec Jerry Lewis

12.Posté par 8.Posté par Dignité le 15/04/2021 10:00 le 15/04/2021 17:16

Il n'est pas forcément con mais il se sentait intouchable. Pourquoi?
Surement parcequ'il a eu ce poste par piston et se sentait à l'abri de tout.
Qui a mis ce type ici?

13.Posté par Jean perlatête le 15/04/2021 15:18

Si ce n'est son nom, donnez au moins ses initiales comme pour les "voleurs" de mangues à terre.

14.Posté par TICOQ le 15/04/2021 17:36

2.Posté par Théo Courant le 15/04/2021 07:53
Allez hop ! Un pourri de moins aux responsabilités.

NON ! Un pédophile potentiel. Au trou ! Enfin.........à Domenjo

15.Posté par TICOQ le 15/04/2021 17:38

Et sans enregistrement, ce serait parole de l'un contre celle de l'autre...

16.Posté par DREDD le 15/04/2021 18:26

Poste 5 , non se n'est pas la première fois.
Poste 6, il est sur son territoire voir même née sur la commune.
Poste 13 (...).
Bien fait pour lui et que maintenant la justice koc a lu pour toutes les stagiaires qu'il a harcelé voir pire, et pour ces enfants qui disent que c'est un complot, qu'il écoutent bien les enregistrements.

17.Posté par Zoé le 15/04/2021 19:11

Tout en sachant que les professeurs dépravés sexuel de métropole sont envoyés ici ,ça ne m'étonne guère ...
Bravo a cette jeune fille d'avoir eu la présence d'esprit d'enregistrer.
Il n'est pas loin de la retraite ,ça va ...il a eu le temps de s'entraîner ,je pense .

18.Posté par OUIOUINONNON le 15/04/2021 19:45

Dans une serie us que je matte en ce moment sur le campus il y a un type de ce genre
mais il ne prend pas la delicatesse de proposer un QCM aux filles il guetes chope la nuit venu et les enferme dans un sous sol insonorisé elle a peu etre eu. de la chance ..

19.Posté par Justice le 15/04/2021 19:47

ESPECE DE DEGUELACE

20.Posté par DREDD le 15/04/2021 20:35

Poste 17, se n'est pas un professeur de métropole, c'était un responsable d'une collectivité et c'est un créole. Dommage que son nom ne puisse pas être mis en ligne pour l'instant !!!

21.Posté par zitte le 15/04/2021 20:47

c est un gros porc bien de chez nous pistonner par un politique bien de chez nous qui se croyais intouchable eh oui la réunion aussi nana des tarés mi espères que ce parasite finira en taule ; un grand bravo a cette jeune fille courageuse

22.Posté par Zozo le 16/04/2021 05:21

Cela fait des années que des directeurs et autres formateurs précisons le s'accordent à draguer et plus si affinités notamment à campus pro CCIR université...
Il est inacceptable et qu'il est grand que tout le monde signé une charte déontologie pour éviter les drames et df virer la plupart des ces minables qui passent leur temps à raconter leurs vies la honte...

23.Posté par Virginie le 16/04/2021 06:15

Bien fait qu'il ait été viré. Espérons qu'il y aura une suite judiciaire.

24.Posté par Mc le 16/04/2021 10:37

Punaise dégoutant ! On dirait un gros sadique. La manière de parler. Des propos déguisés. Les propositions salaces. Les promotions canapés !!!!! Gros deguelasse

25.Posté par fleur le 16/04/2021 11:13

Ce mec est à fusiller

26.Posté par Amadeus le 16/04/2021 13:24

Post 17 Zoé: Votre racisme de bas étage fait peine à voir: manque de bol, ce taré est un vrai créole bien de chez nous, ce qui prouve deux choses: 1) Vous écrivez n'importe quoi. 2) Les créoles peuvent être aussi dépravés sexuellement que les zoreils (Match nul).

27.Posté par Amadeus le 16/04/2021 13:28

Post 14 TICOCQ: Au trou le pédophile! Celle là j'aurais aimé la faire, mais bon, vous êtes plus rapide que moi, bravo cher ami, j'en attends d'autres aussi imperturbablement inamovibles!

28.Posté par Dude le 16/04/2021 20:01

Il a de la chance que je ne sois pas son père

29.Posté par Kokalimèm le 17/04/2021 22:14

Encore la chambre de commerce !!!
C'est la loi des séries ou bien c'est un recrutement copain-copain.
Radiée ??? Vous voulez sûrement dire licencié pour fautes graves

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes