Société

Projets ferrés à St-Denis: Une co-maîtrise d'ouvrage actée entre la Cinor et la Région

Vendredi 27 Septembre 2019 - 14:58

Un consensus semble se dégager entre la Cinor et la Région concernant la question des projets ferrés à Saint-Denis. Il a été annoncé lors du conseil communautaire de l'intercommunalité ce jeudi soir que le principe d'une co-maîtrise d'ouvrage pour les projets ferrés dans le chef-lieu, l'un urbain et l'autre inter-urbain.

Ce principe de co-maîtrise d'ouvrage a été acté mercredi lors d'une réunion entre les présidents de Région et de la Cinor, entourés de leurs directeurs de cabinet et de leurs directeurs généraux de services nous confirme l'intercommunalité. Rappelons que les projets ferrés TAO (Tramway de la Cinor: Le TAO sur les rails, la consultation publique en route) Run Rail (Run Rail: Une mise en service attendue pour fin 2023), sont  portés respectivement par l'EPCI et la collectivité régionale dans le chef-lieu. Des études vont être également menées en commun avec le TCO et la Cirest, les deux autres intercommunalités voisines de la Cinor.

Le pôle d'échanges multimodal de Duparc inauguré, La Réunion sur la voie du tram

Cette réunion a permis aux uns et aux autres de se pencher sur la partie technique de cette co-maîtrise et comment elle pourrait se mettre en place au vu des projets avancés. "Tout le monde est d'accord pour dire aussi bien du côté du président de Région que du côté du maire de Saint-Denis qu'on ne peut pas ouvrir deux fronts de travaux en même temps sur Saint-Denis. Sinon on ne circule plus pendant trois ans", indique-t-on du côté de la Cinor.

"Nous travaillons de concert pour que les deux projets avancent"

Cette dernière, par la voix de son président Gérald Maillot, assure que le Run Rail et le TAO"restaient complémentaires", même si pour l'heure,  on ne sait toujours pas qui du premier ou du second allait voir le jour en premier. 

"Avec la Région, nous travaillons de concert pour que les deux projets avancent. Il s'agit là de temporalité", assure Gérald Maillot mais aussi pour que les entreprises réunionnaises puissent avoir du travail en continu, "ce qui ne serait pas le cas si tout démarrait en même temps".

Une nouvelle réunion entre les deux entités est prévue dans les prochains jours et devrait définir les premiers contours de ce travail commun entre la Région et la Cinor.

SI
Lu 2217 fois




1.Posté par GIRONDIN le 27/09/2019 17:04

………..Une co-maîtrise d'ouvrage actée entre la Cinor et la Région ………….

pas froid aux yeux la CINOR!

les rails sont prévus?



............on ne sait toujours pas qui du premier ou du second allait voir le jour en premier. ………
MAGNIFIQUE

2.Posté par Union c. nature le 27/09/2019 17:14 (depuis mobile)

Yes, j hallucine, D Robert maire et G Maillot 1er adjoint ou É Bareigt !

3.Posté par klod le 27/09/2019 18:29

la moindre des choses pour le contribuable: un projet commun

certains en douteraient ? pov run dit 974 .............................

4.Posté par le lorrain le 27/09/2019 18:17

Que restera t-il du mandat de Didier Robert ? Des abandons d’aménagement actés par son prédécesseur au détriment du bien être de la population, des chantiers non terminés parce que mal conçus, des projets, comme celui dont vous parlez, sur papier, toujours sur papier, pour enfumer les Réunionnais.

5.Posté par Morifrit le 28/09/2019 07:41 (depuis mobile)

Quand les projets cinor ont toujours été finis et ceux de la Region, toujours en stand bye : lycée nord, route du littoral,... la cinor devrait continuer à y aller en solo!!! M. Maillot faut arrêter de faire semblant, soyez un minimum honnête sur ce

6.Posté par Barthet le 28/09/2019 09:28

Bravo pour ces splendides projets qui me font chaud au coeur. Nous devons ensemble préparer l'avenir de nos jeunes et avec ces projets de transports modernes, nous sortirons enfin de cet enfer du tout voiture imaginé par nos anciennes générations qui remonte quand même aux années 1946, où le 13 juin le Conseil Général de l'époque adopte le principe de la suppression du Chemin de Fer de la Réunion afin de favoriser le tout voiture à la Réunion.

7.Posté par Barthet le 28/09/2019 09:38

Ces projets me font chaud au coeur. Nous préparons ensemble l'avenir des transports modernes pour nos jeunes afin de sortir de l'enfer du tout voiture mis en place le 13 juin 1946 par le Conseil Général de l'époque qui a supprimer le Chemin de Fer de la Réunion.

8.Posté par Le Jacobin le 28/09/2019 13:04

Pour la livraison du chantier FINI EN 2023
D.Fournel en charge des grands chantiers à la région sous la Préside de son excellence Didier Robert prétend sur RTL qu'il envisagerait de la terminée la NRL aussi en 2023.

Les ,jeux sont ouvert:

Qui sera le premier livré?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >