MENU ZINFOS
Communiqué

Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale: "la Famille au centre de mes préoccupations"


Par N.P - Publié le Samedi 27 Octobre 2018 à 16:31 | Lu 560 fois

A l’occasion des discussions sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, j’ai eu l’occasion cette semaine, à de nombreuses reprises, de monter à la tribune de l’Assemblée Nationale pour défendre la Famille, et notamment parmi les plus vulnérables :

- nos Aînés, qui ont beaucoup donné à notre pays et voient après une longue et dure vie de labeur leur pouvoir d’achat une nouvelle fois amputé, en particulier pour ceux qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté à l’image de ceux qui perçoivent de petites retraites agricoles : après la hausse du taux de CSG et l’augmentation des complémentaires Santé, c’est une trop faible revalorisation de 0,3% de leurs pensions de retraite qui est voulue par le gouvernement en lieu et place d’une indexation cohérente sur le taux de l’inflation (de l’ordre de 1,6%). Une telle mesure est inacceptable et va à l’encontre de l’attachement, de la reconnaissance, et du respect qui leur sont dûs !

- nos patients, en particulier les diabétiques de type 1, dont la prise en charge doit être globale et non restrictive, dans un objectif d’amélioration continue de notre système de santé, et notamment pour une meilleure qualité des soins !

- notre Jeunesse, une véritable richesse pour notre pays : pourtant la mise à mal des prestations familiales, avec une revalorisation également faible des plafonds de ressources (0,3%), ne va pas dans le sens d’une politique familiale en faveur de la natalité – dont la chute depuis 2012 est importante - et d’un rééquilibrage de la pyramide des âges en France ! Est-ce ainsi que l’on veut redonner confiance aux familles ? Pourquoi porter atteinte à notre système de sécurité sociale mis en place au lendemain de la 2nde Guerre Mondiale, symbole de l’Etat Providence et des valeurs républicaines telles que la Solidarité ?

- la Veuve et l’Orphelin, puisque j’ai cosigné un amendement visant à rétablir la demi-part fiscale pour les veufs et veuves ayant un enfant ! Nous ne pouvons accepter ces propositions inquiétantes du gouvernement, car la Famille ne saurait être une variable d’ajustement budgétaire : elle est au cœur de nos sociétés !

Nathalie Bassire, Députée de La Réunion.
 




1.Posté par JORI le 27/10/2018 17:05

Si la Famille est au centre de vos préoccupations, rappelez nous vos actions au sein de la Région, là où vous êtes en position d'agir pour prouver cette préoccupation puisque vous êtes majoritaire dans cette collectivité!!!.

2.Posté par Samwinsa le 27/10/2018 19:08

Là parske ou la monte la tribune i fo ou dire nous? Ou la pas honte?
Un député lé pas à l'assemblée na pas le droit dire le peuple c'est sa préoccupation.
Valé mieux ou té laisse out place un moun plus sérieux.

3.Posté par klod le 27/10/2018 19:42

"Pourquoi porter atteinte à notre système de sécurité sociale mis en place au lendemain de la 2nde Guerre Mondiale, symbole de l’Etat Providence et des valeurs républicaines telles que la Solidarité ? "

ah bon ????????????????????


elle a bien appris sa leçon des "droites conservatrices" la bassire ...................... bonne élève ou pas!!!!

les prestations familiales devraient être données avec des PLAFONDS de RESSOURCES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

vous trouvez normal de donner des sous des payeurs d'impots à des très riches ................... sous prétexte de politiques familiale???????????????????????

la meme politique du robert de l'inversé avec le pop 1, 2, 3 ou 4 le retour : normal de donner du fric des payeurs d'impots à ceux qui peuvent se payer un ordi pour leurs enfants ????????????????????????


les subventions avec nos impots , quelqu'elles soient, doivent etre octroyées à ceux qui en ont besoin .................. pas à tous , comme les très riches .....................

pov droite conservatrice ................ les mêmes depuis mathusalem ou nefertiti , au choix ........... selon .

la droite mérite mieux que ça ............... c'est pas gagné .

4.Posté par LéonardeVincui le 27/10/2018 20:22

Allez Bassire sa sent le réchappé ou en bon cozé molière c un réchauffement déjà vu et fait.Trouve autre chose pour te faire remarquer,justifier ton salaire de dépité escroc Bygmalion donne des cours fait le nécessaire .In yab des Yvelines

5.Posté par GIRONDIN le 28/10/2018 07:14

1.Posté par JORI
Salut, et puis quoi encore ? Vous demandez des comptes ?..... Lol

Vous noterez que le ton de bassire et dupuy a changé. Ils commencent à critiquer macron après avoir tenter de s'y accrocher.
Je prends le pari que cela va aller crescendo.
Macron est dans une mauvaise passe, les vents contraire poussent ces gens là......

Bon dimanche à vous et à Klod

6.Posté par Jp POPAUL54 le 28/10/2018 08:06

Du bien réchauffé !
Peut sans doute bien mieux faire.

7.Posté par JORI le 28/10/2018 10:18

5.Posté par GIRONDIN le 28/10/2018 07:14
N'est ce pas la définition même de la : girouette???

8.Posté par JORI le 28/10/2018 10:20

5.Posté par GIRONDIN le 28/10/2018 07:14
Il est vrai qu'il ne faut pas demander de compte à notre super cumulard didix robertix!!. D'ailleurs seraient ils bons ces comptes??. ( voir ceux du Tampon). Toujours rien de la CRC sur cette collectivité!!.

9.Posté par JORI le 28/10/2018 10:21

5.Posté par GIRONDIN le 28/10/2018 07:14
Pardon, bon dimanche à vous également.

10.Posté par JORIGIRONDIN même combat le monologue stérile le 28/10/2018 22:16 (depuis mobile)

Si meme un média national Comme BFM cite La Députée Bassire, c''est QUe ce qu''elle dit est serieux et remarquable !

https://www.bfmtv.com/economie/les-deputes-confirment-le-quasi-gel-des-pensions-de-retraite-en-2019-1553483.html

11.Posté par JORI le 29/10/2018 13:07

10.Posté par JORIGIRONDIN même combat le monologue stérile le 28/10/2018 22:16 (depuis mobile)
BFM cite plein d'autres personnes, est ce à dire que ce qu'elles disent est "serieux et remarquable"????.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes