MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Projet d’aménagement de l’espace Océan : Je vote pour un 6ème scénario


Par François-Michel Maugis - Publié le Mardi 28 Juin 2022 à 08:08

Projet d’aménagement de l’espace Océan : Je vote pour un 6ème scénario
Bonjour,

En tant que président d'association, je suis intervenu de nombreuses fois pour le conseil et/ou l'aménagement d'espaces verts à La Réunion (Jardin de l'Etat, Parc de la Trinité, etc.). Plus de 25 ans de présence à La Réunion, m'ont fait comprendre les priorités et les enjeux de ce magnifique territoire. J'ai donc une proposition assez précise à faire concernant l'aménagement de ces 3 ha de l'Espace Océan.

Il n'est évidemment pas exclus de prévoir certains aménagements légers pour faciliter l'accès à ce site et les promenades des visiteurs. Mais pour répondre aux aspirations de Réunionnais de plus en plus nombreux, pour répondre aux besoins et à la soif de nature et de respiration de la ville, enfin, pour faire toucher du doigt ce qu'était ce merveilleux petit paradis avant l'arrivée des humains, une idée force d'aménagement semble émerger. Tentons de reconstruire ici, le superbe milieu forestier, le paradis végétal qui accueillit les premiers humains débarquant à La Réunion. Cela ne serait que justice à rendre à cette nature généreuse et diversifiée qui, pendant plus d'un siècle, a nourris les premiers habitants de l'ile. Ce serait également une manière de réparer en partie, les dégâts causés par les humains à ce petit paradis. Les nombreux botanistes qui ont sillonné l'ile au début du peuplement, nous ont décrit, de manière assez précise, les diverses plantes et arbres qui peuplaient la côte réunionnaise. On ne pourra sans doute jamais reconstruire parfaitement ce milieu originel mais on peut tenter de s'en rapprocher le plus possible. A terme, il n'est pas totalement impossible non plus d'y introduire quelques-uns des animaux disparus.

Les 5 scénarios proposés sont un moyen de connaître l’avis des habitants. Cependant, au sein de la plus grande ville de l’outre-mer, il paraît nécessaire de contrebalancer l’excès de béton par une nature la plus éloignée possible de ce qu’est une concentration urbaine. Ce sera probablement dans quelques années, un besoin vital des habitants de cette ville. En présentant une transition entre l’espace urbain et l’espace forestier, les divers aménagements construits prévus dans ces 5 scénarios, peuvent parfaitement trouver leur place en périphérie du parc ou à proximité.

François-Michel MAUGIS
Membre du Conseil économique, social et culturel du Parc National de La Réunion


 




1.Posté par O.M le 28/06/2022 13:31

Saint Denis était un marécage au départ...

2.Posté par C.J. le 28/06/2022 17:50

1.Posté par O.M le 28/06/2022 13:31
Bien vu!
Saint-Denis est le cône de d'éjection de plusieurs rivières ou cours d'eau......il suffit d'observer son littoral ingrat et sévère .
La rue Ruisseau des noirs n'a pas volé son nom de "ruisseau"..de nombreuses sources souterraines existaient ..on pouvait voir des anguilles ...il y a encore un demi-siècle .
Le quartier de la Source aussi ...et j'en passe !

3.Posté par C.J. le 28/06/2022 17:55

Ce qui explique cet Océan vide d'activités ...non Saint-Denis n'a pas été gâtée par la Nature!

4.Posté par O.M le 28/06/2022 19:54

A côté du Pôle Ocean il faudrait si le chemin est conservé trouver une solution à l'évacuation de l'eau au rond point de la gare par temps de pluie. Bizarrement au niveau de la sortie de la Ravine Butor l'eau ne monte pas(déversée directement dans la ravine?).
Sur le front de mer il y aurait eu plein de lataniers, il y en a encore quelques-uns qui tiennent mais autres conditions autres plantes.
Théoriquement les benjoins supportent l'air marin(ex: Sainte Rose) mais il faudrait une certaine quantité pour faire coupe-vent sinon premier cyclone à terre et puis une fois que c'est grand ça peut faire beaucoup d'ombre(trop pour du gazon) et attirer beaucoup d'abeilles et donc les ours ce qui est dangereux.
Il y aurait quand même des zoizos la vierge(beurk pas laïcs) et des zoizos lunettes vert qui descendent déjà très bas quand il fait froid.Le zoizo lunette gris lui il est partout. La zone sera donc réservée aux gens à lunette.
A Saint Paul il y avaient des prunes malgaches qui poussaient très bien près de l'embouchure de l'Etang et c'est pas la nourriture des ours donc c'est bon.
Sûrement quelques badamiers et surtout d'autres palmiers parceque c'est résistant voire un des deux filaos présents que je trouve joli.
Le raisin bord de mer pousse vite mais casse vite aussi et une grosse branche qui casse ça fait mal.
Le hic avec les plantes en milieu urbain: pas trop dense parcequ'apres c'est plein de déchets..
Il devrait aussi y avoir un atelier "homme le plus fort du monde " après cyclone pour remettre les roches à la mer, de la gare jusqu'au Butor.
A peu de choses près, comme à La Trinité quoi.

Surtout, et là je me fais plaisir, il doit y avoir plein de plant d'avocats parceque j'en ai besoin mais trop compliqué d'en avoir.
Par contre, la place en face supermarché elle devient quoi?

Du côté de la ravine Butor et peut etre vers l'ancienne station d'épuration, boucher définitivement les sorties d'égout parceque ca pue et des tas de crabes crevaient semaine dernière. Il y a des migrateurs qui aiment mais beurk!
Renforcer aussi le bord de l'embouchure parceque les tempêtes ont bien grignoté la terre.

J'en ai rêvé, les psy m'ont ramené à la réalité.
L'architecte(demandez à mon ancien radiologue pour mon ancien cerveau) de Saint Denis en attendant que je m'attaque à l'Univers

5.Posté par O.M le 28/06/2022 20:34

Ben non, finalement je vois plein d'arbustes à feuilles fines. Que des Oliviers!

6.Posté par O.M le 29/06/2022 18:34

@2.Posté par C.J. le 28/06/2022 17:50
Des anguilles il y en a encore dans les racines et je ne sais pas si elles ont été introduites ou si elles arrivent comme les Bichiques à remonter les obstacles.
Il y a aussi des crabes!! Le premier que j'ai vu était dans...une boite de conserve pilé à sa taille.

@ M Maugis: si jamais vous êtes intervenu sur le Jardin de l'Etat actuel et notamment sur les Bassins à l'entrée, pourquoi est ce que l'eau reste tout le temps verte comme çà(pollution?) Est ce volontaire?
Avant, à l'époque où il y avait la rampe de skate dans le Jardin, l'eau était claire et c'était au même endroit.

7.Posté par C.J. le 30/06/2022 18:57

6.Posté par O.M le 29/06/2022 18:34
Il y a donc "anguille sous roche" ! Dans ce cas là...

8.Posté par Maugis le 02/07/2022 19:08

Chers amis, soyons sérieux.
1 - Peu importe que la côte de St. Denis était autrefois un marécage. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Il y a même derrière le nouveau trait de côte, la plus grande ville de l'outre-mer.
2 - En dehors du supposé marécage, il y avait, sur les côtes Nord de La Réunion, une végétation naturelle équilibrée, stabilisée depuis plusieurs milliers d'année et qui ne craignait pas les perturbations météorologiques, quelle que soit leur intensité.
3 - C'est ce type de végétation, si on parvient à en retrouver la trace, qu'il faudrait réintroduire sur cet espace.
4 - Dans l'hypothèse d'un boulevard Lancastel en souterrain, on peut même imaginer que cet espace rejoigne la mer, ce qui permettrait de reconstituer un ensemble naturel cohérent.

Je ne sais pas si mes contradicteurs ont bien compris la philosophie de ce projet qui souhaite mettre l'accent sur la dichotomie et la nécessaire rupture entre un milieu excessivement urbanisé et construit et une nature la plus authentique possible. Il s'agit là d'un besoin de plus en plus prégnant, des populations urbaines. Et ce besoin ne peut aller qu'en s'amplifiant.

9.Posté par O.M le 03/07/2022 05:52

M. Maugis, je ne contredis pas juste pour contredire.
Le fameux marécage, j'ai déjà lu un texte dessus et peut-être même qu'il contenait l'histoire du Jardin de l'Etat qui lui a été créé par assèchement des racines et ruisseaux qui passaient(rien qu'en temps de pluie imaginez les dégâts des ravines de Saint Denis sans digues).
Pour la végétation originelle, les Lataniers en faisaient apparemment partie pour le reste aucune idée.
Aucune référence littéraire à citer , infos trouvées sur le net. Peut être aux Archives?

10.Posté par O.M le 03/07/2022 09:15

Peut-être ici alors, vous connaissez sûrement : https://science.mnhn.fr/institution/mnhn/collection/p/item/search/form

11.Posté par Maugis le 03/07/2022 17:07

Merci à OM pour l'info.
Cependant, ma recherche concerne exclusivement les plantes côtières tropicale endémiques ou indigènes de l'ile, en particulier sur la côte Nord.
Je lance donc un appel à tous pour m'indiquer si l'un ou plusieurs des premiers botanistes ayant visité l'ile au début de son peuplement, ont laissé un descriptif de ce qu'ils ont observé à ce sujet.
Merci d'avance.

12.Posté par O.M le 04/07/2022 06:18

Pour l'Ouest il y a cet extrait: http://svt.ocean-indien.pagesperso-orange.fr/estouest/est_ouest.htm

13.Posté par Christophe LAVERGNE le 06/07/2022 00:18

Oui cône alluvionnaire de plusieurs rivières et ravines (Rivière St-Denis, Ruisseau des noirs, Ravine Laverdure, Ravine du Butor, Ravine Patate à Durand, Rivière des Pluies...), donc des matériaux et un tas de galets sur le littoral, peut être des petites lagunes que l'homme a asséché. En arrière littoral se trouvait une forêt humide avec des benjoins, grand natte, petit natte, takamaka, bois de pomme, bois noir (Diospyros), bois de fer, palmiste blanc, bois de buis, bois rouge, bois de judas, tanguin-pays, bois d'osto, bois de rempart, café marron, bois de gaulette, bois de senteur bleu, bois de chandelle, bois d'arnette, bois de rongue..... et j'en passe. Ca c'est pour les ligneux. Et il y avait aussi toutes les herbacées, fougères, orchidées, mousses, la faune qui va avec : tortues, scinques, oiseaux, insectes.... Pour recréer tout ça c'est un chantier énorme sur plus de 15 ans et combien ça coûte. Cela dépend de l'objectif, une forêt indigène qui tend vers l'originel, un bois cultivé avec des indigènes, un parc boisé, ... où met-on la barre ? On retrouve des descriptions dans Bory de St-Vincent, avec du génie écologique on peut tendre vers, mais on ne pourra jamais recréer un milieu originel (il ne fallait pas le détruire).

14.Posté par O.M le 06/07/2022 07:09

Et un problème de base allant avec la démographie: il faut manger pour vivre et nos endémiques ne sont pas exploitables pour ça.
Des petits îlots par ci par là, ça peut probablement se faire voire plus dans certains endroits, la dissémination naturelle par les oiseaux(perruche à collier ou de Maurice et pourquoi pas le merle Maurice) ensuite pouvant peut etre permettre de maintenir ou de rétablir certaines espèces.
A une époque dans les journaux il était écrit que les communes ne voulaient pas d'endemiques en ville, maintenant il y en a(Boulevard Sud avec les Benjoins).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes