MENU ZINFOS
Santé

Projet TIS : Les premiers moustiques stériles lâchés sur le terrain prochainement


Par - Publié le Mardi 22 Janvier 2019 à 12:27 | Lu 3816 fois

La phase 2A du projet Technique de l’insecte stérile (TIS) touche à sa fin. Une première phase de ce projet avait été menée entre 2009 et 2014. Une période pendant laquelle des données biologiques ont pu être collectées. Cette technique est certes innovante mais pas nouvelle, il s'agit de la même qui a servi pour faire disparaître la mouche tsé-tsé de certaines contrés. 

Cette technique consiste à produire en masse des moustiques en insectarium, ne garder que les mâles, les rendre stériles. Et donc, en cas de fécondation la femelle sera automatiquement rendu stérile et les oeufs ne donneront jamais de larves. Pour rappel, seuls les moustiques femelles sont dans la capacité de piquer. Cette technique est propre au niveau écologique car elle utilise le moustique lui-même pour le faire disparaître.

"Ce n'est pas une méthode d'urgence. Elle a pour but de diminuer la population de moustiques au fil du temps. Il est certes possible que nous arrivions à des zones franches sans moustiques même si ce n'est pas le but premier", confie Frédéric Simard, directeur du laboratoire Maladies infectieuses et vecteurs : écologie, génétique, évolution et contrôle (MIVEGEC), à l'IRD. 

L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) a fait le bilan de ce qu'aura pu apporter ce projet, ainsi que sur les avancées scientifiques. En effet, cela fait dix ans que l'IRD effectue des recherches afin d'établir des stratégies innovantes de lutte contre les maladies transmises par le moustique 'tigre' à La Réunion. 

Aujourd'hui "tout ce qui a pu être fait en laboratoire a été fait, pour avoir de véritables résultats, il faut lâcher ces moustiques sur le terrain", explique Frédéric Simard. C'est pourquoi, dans l'attente d'un arrêté préfectoral en cours, des premiers moustiques, à très petite échelle, seront lâchés en milieu naturel, pour évaluer le comportement des moustiques sur le terrain. 

"Ensuite, passer dans les années qui viennent à des études en phase pilote pour démontrer l'efficacité de la technique, et préparer, donner tous les arguments aux décideurs pour qu'ils puissent décider de passer ou non en phase opérationnelle, de mettre vraiment la technique en place à La Réunion, ça, ça ne se produira pas avant deux ou trois ans", précise-t-il. 

Dans la prochaine phase qui débute, la phase 2B, ils étudieront notamment les paramètres de "quand, où, comment, combien, quelle fréquence" afin de calibrer les études en termes de lutte avec un impact sur les populations de moustiques. Pour le moment, ils prévoient notamment, pendant l'essai pilote, de déployer dix fois plus de moustiques mâles, par rapport à ceux déjà présents en milieu naturel, afin d'avoir plus de chance de couplage avec les femelles.


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Grangaga le 22/01/2019 13:22

Kossa y di pé bann' ..." bébé san tètt' " o Brésil là........
Mi antan pi parlé.........

2.Posté par Nono le 22/01/2019 13:29

La stérilisation des moustiques peut avoir de graves conséquences, en particulier la disparition de l'enc... de mouche.

(Charline si vous êtes la fille cachée du Grand Charles je vous épouse)

3.Posté par Hugh le 22/01/2019 14:33

C'était l'hiver dernier qu'il fallait le faire. Les moustiques portaient des tricots stériles.

4.Posté par Domi le 22/01/2019 14:57 (depuis mobile)

En espérant qu’ils ne trouveront pas sur leur chemin des imbéciles pseudo ecolo !!! Nous sommes entrain de nous empoisonner avec des produits chimiques pour se protéger des moustiques

5.Posté par nom le 22/01/2019 17:31

Après va faire comme pour la mouche bleue,résultat les raisins marrons lé toujours là et nous néna une espèce invasive d'insecte de plus dans la nature.

6.Posté par kriké kraké le 22/01/2019 17:37

"Chacun des moustiques sera équipé d'une balise GPS, ce qui permettra de mieux les suivre sur le terrain"..dixit l'IRD et l'ARS..

Réunion, terre d'expérimentation..

7.Posté par La gitane le 22/01/2019 18:03 (depuis mobile)

Les rafales auraient pu pulvériser de la deltamethrine avant de partir....

8.Posté par titi974 le 22/01/2019 18:35

Combien coûte cela quand on sait que l’éradication des dépôts sauvages et la verbalisation des pollueurs seraient bien plus efficaces et moins lucratifs pour les contribuables.....

9.Posté par Mougeon le 22/01/2019 20:21 (depuis mobile)

Tres bonne nouvelle
J''en ai mare des moustiques
Vivement l''eradication

10.Posté par Tikaf le 22/01/2019 22:23 (depuis mobile)

Post 9... ile tropical, region tropical éradication des moustiques. Laissez moi me gosser!!! Quelle espèces survivrait a une bombe atomique, à une pandémie etc?
Je vous le donne entre mille LES IIIINSECTES

11.Posté par lol (sauf pour les victimes que personellement y en aurait pas) le 22/01/2019 23:36 (depuis mobile)

Il en restera toujours assez pour nous emlerder. C'est comme chez nous, ne baise pas qui veut :-)

12.Posté par CONTRIBUABLE le 23/01/2019 04:05

LA SOLUTION AURAIT DU ÊTRE MIS EN ŒUVRE DEPUIS LONGTEMPS NOS SCIENTIFIQUES TRAIENT DES PIEDS CA VAS FINIR PAR NOUS COUTER CHER TRES CHER .

13.Posté par riton le 23/01/2019 04:33

Pour information, le moustique est utile dans notre nature et va polliniser notammentt les fleurs. on veut jouer encore les apprentis sorciers er on va mettre à mal notre environnement...

14.Posté par Mortier le 23/01/2019 07:40 (depuis mobile)

On fait quelque chose, on crie. On ne fait pas, on crie quand même. On a bien attrapé le virus du métropolitain.

15.Posté par den le 23/01/2019 08:15

en d autre temps ils stérilisaient des etres humains à la Reunion aujourd hui c est les moustiques c est pour notre bien comme ils disent....

16.Posté par Bertrand GERARD le 23/01/2019 08:47

Cela pourrait être une bonne solution quant à la régulation des naissances désirées pour l'argent braguette que cela va rapporter.

17.Posté par Zarin le 23/01/2019 12:55

Moustique, moustique
Aaah, tu es un bandit
Moustique, moustique
Aaah, tu es un assassin

Tu me piques, tu me piques
Moi, je dors pas
Aaah, tu es un salaud
Tu viens chanter à mon oreille, sans avoir peur
Ah, tu es un gêneur
Tu es tout petit
Tu tapes les grands
Aaah, tu es un salaud
Tu rentres dans ma moustiquaire, sans rendez-vous
Ah, tu es un intrus
Tu suces mon sang,
tu amènes dans les usines où l'on fabrique du vin rouge
Je vais te porter plainte, au tribunal, chez monsieur le
juge
Tu piques ma femme sans payer l'adultère
Ah, tu es un escroc
Tu piques le roi, tu piques ses ministres
Oooh, tu es anarchiste
Tu trompes la sentinelle, tu vas piquer Monsieur Le
Président
Eeeh, tu es un putschiste

Moustique, moustique
Aaah, tu es un assassin

Tu es romantique,
Tragique,
Et tu es impudique
Tu chatouilles l'Européenne
Tu piques l'Africaine
Ah, tu es un raciste
Toutes les mairies du monde luttent
contre toi, mais tu es toujours vivant
Elles emploient l'insecticide,
L'acide,
Mais, tu es invincible
On a inventé les bombes pour tuer
l'humanité, mais chez le moustique, on arrive pas
Tu es dans les marres
Tu es dans les jarres
Et Tu es dans les bars
Tu me donnes le paludisme, la mort et la misère
Tu me donnes la fièvre...
Qui me fait fendre les lèvres...
Pour que je ne mange plus la chèvre
......

Tu es un salaud, moustique
Je veux t'accuser là-bas à l'OMS, eeeh
Ah, moustique!
Tu es un bandit, moustique
J'irai dire ça chez le docteur Kouchner, eeeh
......

Zao

18.Posté par Zarin le 23/01/2019 13:18

Des insectes porteurs de virus un projet américain qui inquiète des scientifiques

L'armée américaine est en train de développer une future arme biologique d'une efficacité redoutable. Voilà en substance le cri d'alarme lancé par un collectif de scientifiques et de juristes dans le magazine Science le 4 octobre dernier. Dans leur viseur : le programme Insect Allies développé par la Darpa (l'agence de recherche du département américain de la défense), qui envisage d'utiliser des insectes porteurs de virus pour modifier les caractéristiques génétiques de plantes.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-insectes-porteurs-virus-projet-americain-inquiete-scientifiques-73115/

19.Posté par Hugh le 23/01/2019 14:08

Je serais content de ne plus avoir à lire toujours le même livre:

" VOL DE NUIT " de " SAINT-EXASPÉRÉ ".

20.Posté par Anhe le 25/01/2019 08:31 (depuis mobile)

Et si les moustiques rendu stérile par le mâle, pique les humains ... humain rendu stérile? 🙄
Quels conséquence réels pour les humains ?
On ne doit pas trop vous faire confiance moi je dit !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes