MENU ZINFOS
Communiqué

Projet NEO : Le Parti de Gauche et la France Insoumise à La Réunion s’interrogent sur le tracé en mer


Le débat public sur la Nouvelle Entrée Ouest de Saint-Denis (NEO) a conclu à un " tracé en mer plébiscité par les Réunionnais". Pour le Parti de Gauche et la France Insoumise, il s’agit d’un "drôle de plébiscite", exposent-ils dans un communiqué commun.

Par NP - Publié le Samedi 24 Avril 2021 à 16:01 | Lu 1538 fois

Vous vous souvenez de NEO, le grand projet routier à un demi-milliard d’euros sur quelques centaines de mètre au droit au Barachois ? 
 
Depuis le début de semaine il est dit que "le tracé en mer est plébiscité par les Réunionnais".
Quelle curieuse analyse, à deux mois à peine des élections régionales, quand on connait le contenu du compte-rendu du débat public réalisé par la CNDP, la commission indépendante chargée d’organiser et d’analyser les résultats de la concertation. 
 
Ce sont la Région, la Ville de Saint-Denis et la CINOR, responsables des opérations, qui ont souhaité à l’occasion de ce débat orienter les discussions sur la question d’un choix de tracé parmi 5 variantes d’autoroute plus ou moins "effacées" (selon le terme consacré) et toutes plus invraisemblables les unes que les autres. 
 
Mais les Réunionnais ne se sont pas laissés enfermer et ont massivement choisi de s’exprimer sur l’opportunité et les objectifs poursuivis par le projet d’Ericka Bareigts et de Didier Robert. 
 
Avec, en toile de fond des contributions, la question suivante : faut-il continuer à augmenter le trafic automobile sur l’île ? Le rapport de la Commission Nationale du Débat Public ne dit pas autre chose : "le débat a montré que le public aurait souhaité être associé aux grands choix de mobilité qui ont conduit à ce projet : faut il augmenter les capacités routières ou réduire le volume de trafic ?".
 
 La CNDP poursuit : "des inquiétudes portent sur les conséquences du projet sur l’évolution du trafic et l'aggravation potentielle du problème. "
 
 Par ailleurs "des interrogations portent sur le coût de l’infrastructure qui risque de peser sur les besoins d’investissement dans le développement des transports en commun".
 Et la CNDP de conclure : "En ne tranchant pas la question de fond et en s’orientant dans deux directions qui peuvent apparaître contradictoires – développer les transports alternatifs et augmenter les capacités routières – le projet semble favoriser de facto la voiture."
 
 Il n’est pas inutile de rappeler que tout ce que compte la Réunion de collectifs, associations, ONG de défense de l’environnement et œuvrant sur les questions d’aménagement qui se sont exprimés, ont émis un avis très critique à la défaveur du projet : la SREPEN, ATR-FNAUT, Vie Océane, Le Pacte pour la Transition, ATTAC, Extinction Rébellion, l’Ordre des architectes de la Réunion… 
 
Drôle de plébiscite en effet. D’autant que le rapport de la CNDP nous apprend que "l’analyse argumentative révèle que le public est divisé sur la question des tracés".  Dans sa synthèse du débat, la CNDP tire les principaux enseignements en terminant ainsi : "les multiples propositions d’aménagement du Barachois retranscrites dans le compte-rendu ne sont pas liées à un tracé en particulier : le public a décorrélé ses propositions d’aménagement de la question des tracés automobiles (ou des alternatives pour libérer le Barachois de la voiture), mais il s’est parfois interrogé sur la nécessité de construire une nouvelle infrastructure routière pour le réaménager". 
 
Plébiscite on vous dit. Le rapport de la commission national du débat public est disponible en ligne.
 
Chacun, qu’il soit citoyen ou même journaliste, pourra en prendre connaissance pour rétablir la vérité




1.Posté par Bruno Bourgeon le 25/04/2021 16:37

Bravo! AID faisait aussi partie de ces collectifs.

2.Posté par Bleu outre mer le 26/04/2021 08:56

La vision de Robert est clair Tout voiture tout béton........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes