MENU ZINFOS
National

Professions réglementées : L'IGF veut casser le monopole des pharmaciens


Par S.I - Publié le Lundi 28 Juillet 2014 à 11:02 | Lu 533 fois

Professions réglementées : L'IGF veut casser le monopole des pharmaciens
Après les notaires et les huissiers de justice, les pharmaciens sont également dans le viseur de Bercy, qui souhaite mettre fin à leur monopole sur certains médicaments. C'est en tout cas ce que préconise un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF), révélé par Les Échos (article pour abonnés), qui juge les marges des pharmaciens trop élevées sur la vente de médicaments dont la prescriptions est facultative.

"Deux catégories sont concernées, qui à elles seules représentent 9% du chiffre d’affaires des officines", écrit BFMTV. La première concerne tout d’abord les médicaments dont la prescription est facultative mais remboursable, comme le Doliprane, le Spasfon ou l’Aspegic. Si le prix est bien fixé par l’État, rien n'empêche les pharmaciens d’augmenter leurs marges en négociant auprès du laboratoire.

Deuxième catégorie cité dans le rapport, les médicaments non remboursés, comme le Nurofen, l'Humex ou le Fervex. Ici, les pharmaciens ont la possibilité de fixer librement le tarif qu'il souhaite, ce qui peut mener à des abus. Comme le souligne le rapport de l'IGF, leur prix a augmenté deux fois plus vite que le coût de la vie depuis 15 ans.

L'IGF recommande donc de mettre fin au monopole des pharmaciens, en misant sur le jeu de la concurrence et la commercialisation de certains médicaments dans les supermarchés ou parapharmacies pour faire baisser les prix.

Cette libéralisation de la vente des médicaments non-remboursés pourrait conduire également à une diminution des tarifs réglementés des médicaments remboursables, et ainsi, diminuer leur poids dans les remboursements de l’Assurance maladie.

Dans son rapport, l'IGF s'est aussi prononcée pour d'autres mesures, comme la fin du numerus clausus pour les étudiants en pharmacie, l'ouverture du capital des officines à des investisseurs extérieurs et la liberté d'installation totale pour les pharmaciens.




1.Posté par Darkalliance le 28/07/2014 17:31

De vulgaires commerçants ...

Apportent-ils une réelle valeur ajouté en terme de conseil ?

2.Posté par JD974 le 28/07/2014 18:15

Tiens s'attaquer à un monopole, d’abord celui des pharmaciens ; en voilà une idée ! Si on commençait par s’attaquer au plus important : le monopole de l'Assurance Maladie ?

3.Posté par tonton le 29/07/2014 04:57

C'est irresponsable de laisser du Fluvermal, etc. à la porté de tous !
Nous risquons l'extermination d'une espèce.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes