MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Prof des écoles", alcool, tabac : L’hypocrisie, mode de gouvernance ?


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 28 Avril 2014 à 09:37 | Lu 459 fois

"Prof des écoles", alcool, tabac : L’hypocrisie, mode de gouvernance ?
Voici quelques années, dans l’intention (soi-disant) de revaloriser le métier d’enseignant, on décida d’appeler ces titulaires du CAP « professeurs des écoles ». Comme si le noble nom d’instituteur était entaché de je ne sais quelle ignominie !

J’ai été instituteur durant près de dix ans et n’ai jamais eu honte de le dire. Mon grand-père était instituteur de la Colonie, un de ces fiers « hussards noirs de la République » chers à Jules Ferry. J’ai eu l’honneur et le plaisir de le mettre en photo dans Le Mémorial. Redoutable pédagogue, il aurait été capable d’apprendre à lire à une vache si on l’avait exigé de lui. Je rends volontiers le même hommage à mes vieux instituteurs de Saint-Joseph et La Rivière, les Ah-Sing, Félicien ti-zoreilles, Pierrot Malet, « mâââme » Fritz, madame « Ti-Souris », Emmanuel Técher, Théodore et Ludo Hoareau, Emile Fontaine… Aucun n’a jamais caché son état, chacun en était fier.

La situation des enseignants s’étant dégradée, on a changé leur appellation. Il eût été préférable de leur donner du pognon mais, surtout, de restaurer à leur profit le pouvoir disciplinaire. Hypocrites !

On constate la même perversité sémantique avec des mesures absconses destinées soi-disant à lutter contre des fléaux. Interdiction aux stations-service de vendre du tabac ou de l’alcool.

Soit le tabac et l’alcool sont des fléaux et on les interdit. Soit ils n’en sont pas. L’obligation consistant à dire et à écrire à tout propos que « l’abus d’alcool est dangereux » ou « à consommer avec modération » ne changera rien aux habitudes des picratophiles de tout bord.

Mais pauvre malheureux idéaliste, songez aux fabuleuses taxes que l’Etat perçoit sur le paquet de Gauloises ou le litre de charrette ! J’entends bien, acquittant moi-même ces taxes quotidiennement avec une régularité de métronome. Mais persiste et signe : les « mesurettes » d’interdictions légales apparentes ne changeront rien aux mesurettes de mandoze que les amateurs ingurgitent chaque jour que Dieu fait.

Si un soiffard ne peut s’approvisionner en 49° chez Agip, il ira à la boutique du coin. Hypocrites !

Les partis politiques ne parlent pas autrement. Lorsqu’un journaliste s’offusquait auprès du pâle Jean-François Copé de l’absence de l’Outre-Mer dans ses programmes, comme les singes qui se cassent la gu…, il s’est rattrapé aux branches : « Cela va venir. Vous en aurez plus que prévu ». Hypocrite !

Il va de soi que j’assume seul l’entière responsabilité de ma rage. A la bonne vôtre !

Jules Bénard




1.Posté par Mwinmidike le 28/04/2014 11:46

""Prof des écoles", alcool, tabac", j'ajouterai ... sécurité.
Oui, il y a aussi de l'hypocrisie gouvernementale en terme de sécurité. La réponse de l’État et de toutes ses forces au récent fait divers survenu à Lille en est une illustration. À aucun moment je n'ai entendu dire que la présence policière ou de vigile allait redoubler dans les endroits publics pour sécuriser les usagers. Il a été plus facile d'accuser les citoyens présents pendant le drame et de menacer de les poursuivre pour non assistance à personne en danger. On les menace de 5 ans d'emprisonnement alors que le coupable lui, n'écope que de 18 mois, HYPOCRISIE ! Beaucoup ont accusé les témoins, mais se sont-ils mis un instant à leur place avant de jeter la première pierre ? Comment aurai-je réagi si j'y étais ? Nous ne sommes pas tous des super-man ... Et puis, le délinquant était un étranger, là aussi HYPOCRISIE, pourquoi laisser entrer en FRANCE des étrangers sans aucune exigence ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes