Justice

Procureur de Saint-Pierre: "Se garder de tout triomphalisme"

Lundi 5 Septembre 2016 - 16:02

L'installation des nouveaux magistrats s’est déroulée ce lundi après-midi au Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre. L’occasion de dresser un bilan de la juridiction.


Procureur de Saint-Pierre: "Se garder de tout triomphalisme"
"Les effectifs du greffe étant satisfaisants, la situation de notre juridiction s'est rééquilibrée, nous permettant de travailler dans des conditions moins dégradées. Il y a enfin autant de juges qu'il doit y en avoir par rapport au volume d'activité identifié. Une telle normalité fait malheureusement figure d'exception dans le paysage judiciaire français", a déclaré Laurent Zuchowicz, Procureur de la République lors du discours d’introduction.
 
Il souligne l’importance de "se garder de tout triomphalisme", avec l’augmentation des vols dans les résidences principales et secondaires (+35%), des violences physiques crapuleuses (+14%) et des violences sexuelles (+16% ) . Sur la route, les comportements irresponsables persistent, ajoute-t-il.
 
Les nouveaux magistrats :
 
François Strawinski : né en 1956, entré dans la magistrature en 2008, il a occupé les fonctions de juge des enfants à Vesoul puis celles de vice-président chargé de l'instruction à Besançon. Nommé vice-président chargé des fonctions enfants (il remplace Mme Le Boulicaut), il exercera également, en concours avec deux autres collègues, les fonctions de juge des libertés et de la détention (JLD).


Sylvie Seignobosc : née en 1965, entrée dans la magistrature en 1989, elle a successivement exercé les fonctions de juge des enfants à Clermont-Ferrand, Villefranche/Saône et Basse-Terre. Elle a ensuite été juge-placé près la cour d'appel de Saint-Denis puis, à partir de 2008, juge d'instance à Saint Paul. Nommée vice-présidente au siège, son arrivée permettra à la juridiction de créer la chambre de la famille. Mme Seignobosc occupera également, comme deux autres magistrats et en alternance, les fonctions de JLD.

Mme Suzanne :  juriste de formation et d'exercice professionnel, elle a été nommée juge de proximité à St Pierre ; son arrivée permet à la juridiction de retrouver le juge de proximité qu'elle avait perdu avec la mise en disponibilité de M. Laborie, ce dernier ayant atteint la limite de ses 7 années de fonction.
Lu 1563 fois



1.Posté par Eon le 05/09/2016 16:18

Justice de cinéma tout simplement !
ça n'intéresse personne ...

2.Posté par ste suzanne le 05/09/2016 17:32


faut il croire encore en eux

3.Posté par Dazibao le 05/09/2016 17:44

Une journée de perdu à ne pas juger.......

4.Posté par FRAN chemen MAis quelle CONNERIE le 06/09/2016 06:08

J'ai une bonne a dire sur seignobosc: juge du tribunal d'instance de saint Paul qui a fait passer tous ces petits copains banquiers notamment comme de vrais anges inattaquables... Obligeant les victimes de pourvoir en appel pour casser ces jugements a la con... Putain de système, ils sont tous mouillés et ça va très haut dans notre sphère microcosmique....
On retiendra quand même qu'au dessus des ces pantins, il y a la justice de Dieu, la vraie...

5.Posté par ZembroKaf le 06/09/2016 09:28

Missel...au tribunal !!!

6.Posté par JORI le 06/09/2016 10:40

GIRONDIN, je croyais que le "CRIFORT" était rentré de vacances, avez vous de leur nouvelles car ils m'ont l'air absent sur cette affaire???.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >