MENU ZINFOS
Faits-divers

Procès pour escroquerie au Bénin : Cinq ans de prison ferme requis contre Arnold Cadet


Ce lundi 30 janvier, après plusieurs renvois, le procès du Réunionnais sous le coup d'un mandat d'arrêt en France s'est tenu à Cotonou, devant la cour de répression des infractions économiques, la CRIET. Le ministère public a eu la main lourde alors que d'autres affaires d'entourloupes financières devraient être prochainement audiencées au Bénin.

Par Isabelle Serre - Publié le Mardi 31 Janvier 2023 à 11:02

Investi d'une mission de bienfaisance en Afrique de l'Ouest, Arnold Cadet est rattrapé par la justice béninoise
Investi d'une mission de bienfaisance en Afrique de l'Ouest, Arnold Cadet est rattrapé par la justice béninoise
Investi d'une mission de bienfaisance en Afrique de l'Ouest, Arnold Cadet, gourou récemment condamné à 4 ans de prison à La Réunion, avait annoncé sa nomination en tant qu'ambassadeur du Roscao. L'homme d'affaires autoproclamé a entourloupé ce réseau ainsi qu'un trio d'entrepreneurs réunionnais fraichement débarqués à Cotonou (Bénin) pour réaliser un juteux marché.

Ce lundi, le ministère public a requis 5 ans de prison ferme à l'encontre de Cadet et le remboursement de toutes les sommes escroquées aux victimes. La cour de répression des infractions économiques et du terrorisme rendra sa décision le 20 février prochain.

Le Réunionnais se rendait régulièrement au Bénin depuis 2021 ainsi que dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest où la presse le présentait à l'époque comme un bienfaiteur. On le retrouve sur des vidéos publiées sur le net en tant qu'ambassadeur au sein de l'Union Européenne, Madagascar et Maurice au sein du Roscao, Réseau des organisations de la société civile de l'Afrique de l'Ouest.
 

Mais à l'issue de ces publications, le Roscao aurait eu vent de la réputation du coureur automobile également connu comme "l'esprit de Gramoune Moussa" en référence à ses talents de sorcier. En mai dernier, Roscao ayant mené son enquête, avait radié son poulain qu'il présentait pourtant quelques mois plus tôt comme "une personnalité de haut rang de l’Ile de La Réunion, des Pays d’Outre-mer de la France". Mis au courant d'une arrivée imminente de Cadet à Cotounou, les autorités de Roscao, en collaboration avec les forces de police locales, se sont intéressées à ses motivations. 

C'est ici que trois entrepreneurs réunionnais étaient entrés en scène. L'un d'entre eux, professionnel de la mécanique installé dans le sud de l'île, aurait accueilli lors d'un stage le fils Cadet, c o-pilote de son père lors du 53ème Tour auto. Vantant les qualités de businessman de son père, le jeune de 17 ans avait organisé une rencontre entre celui-ci et ce professionnel. "En 48 heures, le mécanicien a été convaincu qu'il fallait partir au Bénin pour y faire du business. Il a monté une société de toute urgence, viré 60.000 euros à Cadet qui a également récupéré une de ses motos et un véhicule", témoigne une source.

Les investisseurs supposés venus de la Réunion ont été arrêtés dans ce restaurant ainsi qu'Arnold Cadet et son fils mineur
Les investisseurs supposés venus de la Réunion ont été arrêtés dans ce restaurant ainsi qu'Arnold Cadet et son fils mineur
Pour convaincre le trio d'opérateurs économiques de La Réunion, Arnold Cadet est soupçonné d'avoir usurpé son ancien titre au sein du Roscao, d'avoir réalisé des faux en écriture et produit des faux documents pour arriver à ses fins. En septembre 2022, les quatre hommes, accompagnés du fils Cadet, dînaient au restaurant à l'issue de leur visite sur site lorsqu'ils ont été interpellés par la brigade financière de Cotonou. Considéré comme victime, le trio a vite retrouvé la liberté alors que leur hôte, qui leur avait fait croire qu'il possédait une maison sur place, était placé en garde à vue puis en détention provisoire tout comme son fils.

Selon une source sur place, Arnold Cadet s'est montré amaigri et abattu lors de l'audience qui s'est tenue hier. Les conditions de détention au Bénin sont difficiles même s'il fait l’objet d’un suivi attentif des services consulaires français à Cotonou. Ses avocats ont demandé que leur client soit jugé à La Réunion où les fonds auraient été remis et ont tenté de jouer sur l'incompétence de la CRIET pour juger les faits. Quentin Cadet devrait être jugé le 8 février prochain alors que deux autres plaintes pour escroquerie ont été déposées et pourraient faire l'objet de nouveaux procès contre son père dans les semaines qui viennent.




1.Posté par Le Jacobin le 31/01/2023 12:30

" Les conditions de détention au Bénin sont difficiles même s'il fait l’objet d’un suivi attentif des services consulaires français à Cotonou. Ses avocats ont demandé que leur client soit jugé à La Réunion où les fonds auraient été remis et ont tenté de jouer sur l'incompétence de la CRIET pour juger les faits."

Ben voyons, en France à la Réunion tout particulièrement il aurait écopé au Maximum ,d' un SURSIS c'est la peine la plus lourde en matière d’escroquerie d'argent dans notre Pays.

-Il prétendait posséder une grande Maison au Bénin pour loger tout ce beau monde, il n'avait pas visité sa cellule auparavant car il aurait constaté qu'elle était déjà complète.

2.Posté par JESUIUNCON le 31/01/2023 13:02

https://lemediaen442.fr/fox-news-explication-de-tucker-carlson-sur-les-revelations-dun-cadre-pfizer-piege-par-project-veritas/https://lemediaen442.fr/fox-news-explication-de-tucker-carlson-sur-les-revelations-dun-cadre-pfizer-piege-par-project-veritas/

3.Posté par Alé di partout le 31/01/2023 13:02

Ce mec a eu les yeux plus gros que son ventre, qui a bu, boira ... Amen !

4.Posté par jépadisa le 31/01/2023 13:03

less' a lu la ba, la zitiss la rénion lé tro makro !!, kom sa li va profité bon tan dan zoli prizon lokal !!

5.Posté par Mais lol ! le 31/01/2023 13:16

Mais lol ! Le patronyme Cadet est vraiment porteur de bonne fortune ^^
Bisou à Béatrice mdr ;-)

6.Posté par HULK le 31/01/2023 14:08

Entraîner son fils mineur dans l'escroquerie, mais quelle honte. Ah vraiment il y a des sales types. Voyou il est,voyou il restera. Un petit séjour dans une prison africaine va lui faire le plus grand bien. Si çà pouvait le dissuader de recommencer. J'en doute.

7.Posté par Leonardevincui le 31/01/2023 15:48

Euh,les politiques mafieux, ou le gouvernement made in France. Il est plutôt catholique en la matière. Si un citoyen français a les moyens de rapporter du fric. Il n'hésite pas à faire l'impasse économique pour l'e?c?l?rTrès profond. La vie humaine par-apport à ce qu'il rapporte,c rien,ça vie de famille, ils chiens dessus. Fo regarder devant sa porte avant de regarder ailleurs. Yab Yvelines

8.Posté par Leonardevincui le 31/01/2023 15:50

Euh,les politiques mafieux, ou le gouvernement made in France. Il est plutôt catholique en la matière. Si un citoyen français a les moyens de rapporter du fric. Il n'hésite pas à faire l'impasse économique pour l'e?c?l?rTrès profond. La vie humaine par-apport à ce qu'il rapporte,c rien,ça vie de famille, ils chient dessus. Fo regarder devant sa porte avant de regarder ailleurs. Yab Yvelines

9.Posté par Pat le 31/01/2023 16:29

il a intérêt à prévoir le stock de vaseline

10.Posté par Ouais... le 31/01/2023 17:41

Bon bin n'a nir emene z orange pou ou.

11.Posté par Cadet le 31/01/2023 21:57

Je trouve la peine 5 ans pas cher payé pour tous ses arnaques à la réunion et comme il ne passait plus ici, il a refait en afrique, comme vous dites, ça ne lui servera pas de leçon car ça ne l'a pas empêcher de recommencer car il n'a rien à foutre, il veut l'argent facile sans transpirer...!!!

12.Posté par Cadet le 31/01/2023 22:11

Fils mineur... Ben il est content, il a à gagner...pas que lui, sa femme, maîtresse, sœur, frère et toute la famille emprofite.. et sont même complice...

13.Posté par Badboy le 01/02/2023 12:42

Que le Bénin le garde le plus longtemps possible et Qu'il ramasse la savonnette dans les douches.

14.Posté par david3 le 01/02/2023 13:26

Dommage qu'ils n'ont pas la peine de mort par pendaison ! Ils auraient pu la lui faire haut et court.

15.Posté par Choupette le 01/02/2023 20:21

Gardez-le au Bénin et son avocat avec !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes