MENU ZINFOS
National

Procès d’Anne Diana Clain : "Je pouvais pas imaginer que mes frères pouvaient faire le mal"


Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 20 Novembre 2019 à 10:53

Procès d’Anne Diana Clain : "Je pouvais pas imaginer que mes frères pouvaient faire le mal"
Anne Dianna Clain, la soeur aînée de Jean-Michel et Fabien Clain, les cadres et voix françaises de l’État islamique, comparaît depuis hier devant la 16e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste. À ses côtés, sur le banc des accusés, son mari Mohamed Amri, un Tunisien de 58 ans. Entre 2015 et 2016, avec leurs enfants, ils ont tenté de rejoindre la Syrie à plusieurs reprises. Interpellé par l’armée turque, de retour en France, le couple a été mis en examen en septembre 2016. 

Un exil pour rejoindre Daesh comme sont parvenus à le faire un nombre impressionnant des membres de la famille proches ou éloignées ces dernières années. Une trentaine de personnes dont des enfants et des anciens relate le média 20minutes. Au coeur de cette radicalisation familiale, Jean-Michel et Fabien Clain qui ont été tués par des frappes aériennes de la coalition début 2019. 

Anne Dianna Clain a, hier, expliqué comment sa famille chrétienne est passée à l’islam intégriste. Sa mère s’est elle-même convertie et est depuis enterrée en Syrie.

L’influence des deux frères est grande dans la famille. Face aux questions du tribunal qui s’est étonné du chemin extrémiste tracé par ses frères que semble suivre cette mère de six enfants, elle a répondu: "je pense que j’ai eu des œillères, j’ai pas voulu regarder. J’avais conscience du danger, mais j’ai minimisé". Alors que la voix de son petit frère Fabien Clain revendique les attentats du 13 novembre au nom de Daesh, là encore elle met en avant son ignorance, pensant à "un complot".  "J’y croyais pas, je pensais pas que c’était Daesh qui avait fait ces attentats"… "Pour moi, tout le monde mentait". 

"Aveuglée" par ses frères, Anne Diana Clain voulait rejoindre sa famille en Syrie et vivre dans un pays musulman, a-t-elle déclaré. "Je pouvais pas imaginer que mes frères pouvaient faire le mal". 

Pourtant, Anne Diana Clain a, hier, assuré avoir changé en prison et avoir eu une prise de conscience.




1.Posté par MICHOU le 22/11/2019 13:07

C'est étonnant cet aveuglement concernant des crimes ignobles mais pas concernant l'organisation de son départ en Syrie.
Quand on est capable d'analyse aussi fine, on ne peut pas se réfugier derrière je ne savais pas, je n'y croyais pas .Il n'y a rien de plus réel que le bruit des balles, la vision d'êtres vivants qui tombent sous vos yeux.
N'oublions pas que ces personnes ont reçu un entraînement et savent faire face à la justice

2.Posté par Dignité le 22/11/2019 17:39

Elle a voulu se rendre en Syrie pour rejoindre DAESH et ses frères. Pas pour faire du tourisme.

Nier à ce point son projet mûrement réfléchi relève de l'immaturité.
Ce genre de personne ne mérite aucune indulgence. Il faut sévir durement pour dissuader les autres inconscients de basculer dans cette idéologie mortifère.

Je pense que les jeunes de nos jours sont en train de banaliser la démocratie. N'ayant pas connu d'autres régimes, ils s'imaginent que la démocratie a toujours existé et qu'il faille essayer autre chose pour changer leur mode de vie qui ne les satisfait pas.
S'ils avaient connu des dictatures , des régimes totalitaires où la liberté de penser était réprimée , je pense qu'ils se diraient que la démocratie c'est le moins pire des régimes et n'iraient pas rejoindre en masse des islamistes sanguinaires pour qui tuer des incroyants, comme des chrétiens, est recommandé par Dieu.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes