MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Procès d’Aniel Boyer: On veut la tête de l’indépendantiste


- Publié le Jeudi 9 Février 2017 à 15:42 | Lu 756 fois

Procès d’Aniel Boyer: On veut la tête de l’indépendantiste
Après l’affaire « big million » de Sarkozy, celle en court de Francois Fillon, localement on veut la tête du leader du parti indépendantiste Nasion Rénioné.

Je suis convoqué au tribunal aujourd’hui après une arrestation musclée et armée à la Boko haram il y a deux ans.

On m’accuse d’extraction de matériaux dans le lit de la rivière Saint Etienne alors que je suis riverain au Bras de Cilaos et que je suis sur mon terrain. Tout propriétaire en France continentale a le droit de curer sa berge pour éviter des crues destructrices de mon terrain. (Sommes nous en France ici ?)

Je rends d’ailleurs service à la route du Ouaki en la protégeant par ce curage de la berge.


On m’accuse d’entrave au débit des eaux alors que mon terrain ne le borde pas et si on pose la question aux usagers, ils vous diront que la plupart du temps ce cour d’eau est asséché.


On m’accuse de travail au noir alors que sur ma plateforme, je mets en place un musée de voitures lontan où mon frère et mon fils arrêté bestialement également s'occupaient à la mécanique.


Le rappel d'une définition est nécessaire :

Définition du travail au noir :
Le travail au noir ne peut exister à la Réunion car d’une part :
  • Ce sont les propriétaires terriens de ce fait les esclavagistes qui furent indemnisés alors que la population servile sort de l’esclavage sans terre, sans moyens.
  •  Une fois départementalisé ces mêmes haleurs de pioches pour arrondir la journée travaillaient et nourrissaient leurs familles dignement.  A partir de l’installation du RMI puis du RSA,dans un contexte contexte de vie chère, les familles réunionnaises sont plongés dans le désarroi social et moral. Il n y a plus de dignité avec l'assistanat encore moins avec la dépendance tout azimut.
      D’autre part :
  • Les pouvoirs politiques nationaux et locaux n’ont pas de solutions pour les Réunionnais. Pour preuve regardez les chiffres du chômage, du mal logement, de la violence, des vols et du nombre de Réunionnais déportés pour le travail.
  • Le travail au noir le vrai c’est celui qui vient d’en haut. Deux exemples pour démontrer mon argument :
1/Le ministère de la justice qui a embauché plus de 45 000 personnes sans contrat de travail 
2/Le ministre et non des moindres du budget qui avait placé son argent en Suisse.

Ici, le fruit du travail au noir sois disant au noir, est injecté dans le circuit économique, de plus la balance commerciale est nulle, on achète presque tout sans produire. La production crée de l'emploi pas la consommation à outrance.

Aucun placement d’une journée de pioche n’est possible à l’étranger à part les ti voyages à Maurice.
Aussi, sont achetés des baguettes, des bouteilles d’huiles, des queues de morues, des piles plates pour certains.


N’oublions pas de signaler aux Réunionnais que c’est la Réunion qui assiste la France et non le contraire, de part, sa présence maritime dans le secteur.
Le rayonnement géo stratégique dans l’océan indien permet à la France de prélever en taxes et barrières douanières plus d’argent qu’elle n’en distribue aux Réunionnais. (voir les chiffres sur le site www.sénat.fr).

Cherchez l’erreur !
 




1.Posté par Lesseps le 09/02/2017 18:58

Que la justice fasse son travail en toute clarté :) et s'il y a des mensonges de votre part (ce qui doit sûrement être le cas quand on entend toutes les fausses vérités que vous déclamez à longueur d'année dans vos logorrhées nationalistes puantes) un petit tour en prison vous permettra de vous remettre les idées en place ... vous discuterez nationalisme avec vos camarades de cellule .... et surtout ça nous fera des vacances !

2.Posté par Mamyocline le 09/02/2017 19:27

On marche sur la tête dans ce monde et à la Réunion en particulier !
Une nouvelle redéfinition des valeurs par certaines têtes pensantes tendrait à nous destabiliser
mais nous ne sommes dupes de rien !
L 'injustice ulcère nos tripes et ce régime facho qui étend ses tentacules a pour but de nous déposséder .
Mais faut pas trop pousser le bouchon !

Je ne suis pas indépendantiste mais je déteste l 'injustice !

il faut se battre quand on détient la Vérité et le soutien de deux frères vaut une citadelle !

3.Posté par GIRONDIN le 09/02/2017 21:47

Et dire qu'il a fait tomber le pont....oui avec ces ptits bras! Il a dévié le cours d'eau. ... riez pas c'est sérieux... .

C'est en agissant de la sorte qu'on rend les gens méchants !


4.Posté par NIVET Alain le 10/02/2017 15:17

Aniel, vous pesez quoi sur le plan local ? J'ai bien lu votre propos, et vous
ne me ferez pas pleurer sur votre sort.
Vous prenez à témoin le"peuple réunionnais". Aniel fait juste partie des curiosités locales en voie d'extinction.qu'il faut avoir vue avant de reprendre le bateau.

5.Posté par polo974 le 11/02/2017 13:51

""" Cherchez l’erreur ! """

Regarde dans ton miroir...

6.Posté par el che le 14/02/2017 15:28

que la force soit avec toi !

7.Posté par denis le 15/02/2017 17:31

je suis métro, j'aime pas le maloya, mais je pense que la réunion doit pas être géré par un état situé à 10000 kms de la

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes