Justice

Procès Artaban: La famille de Mathéo espère des dommages et intérêts

Mardi 11 Avril 2017 - 08:02

Alors que la cour d’assises condamnait Jean-Charles Artaban à la perpétuité le 29 avril dernier pour le meurtre atroce du petit Mathéo, la cour avait alors décidé de ne pas accorder de dommages et intérêts à la famille.


La mère de Mathéo avait été jugée trop passive par la Cour.
La mère de Mathéo avait été jugée trop passive par la Cour.
La décision de la cour d’assises a été remise en question hier devant la cour d’appel rapporte le Jir. La famille de Mathéo, le petit garçon de 3 ans sauvagement tué, brûlé puis jeté aux chiens, espère une indemnisation.

Ni la mère du garçon, présente sur les lieux le soir du meurtre, ni son père biologique, ni la famille n’ont récolté d’indemnisation dans cette affaire. Une décision portée en appel par l’avocat de la famille, Me Jean-Jacques Morel. Une remise en question également supportée par les avocats de la défense.

À l’époque, la cour avait estimé que la mère avait été particulièrement passive et n’avait pas su protéger son enfant, le mettant même en danger car elle savait son compagnon violent. Un argument rejeté par son avocat, qui estime que le drame était " impossible à prévoir ", selon les propos rapportés par le Jir.

La décision, mise en délibéré devrait être connue dans deux mois.
Lu 1227 fois



1.Posté par margouillat974 le 11/04/2017 09:39

De l'argent: le manque à gagner de la C.A.F. pour " l'éducation" de Mattéo par la mère jusqu'à ses 20 ans?Elle devrait être en prison, pour n'avoir pas protégé son fils!!!

2.Posté par yab le 11/04/2017 09:48

L'argent va compenser la perte de cet innocent qu'ils n'ont pas voulu protéger ? Ils ne méritent pas 1 centime !!

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/04/2017 09:52

*Et , bien entendu, c'est vous, Jean-Jacques Morel, qui portez cette indécente revendication...

*Il me revient en mémoire la fois où vous déploriez - hors prétoire - que l'on ne puisse plus user de l'excuse du "drame passionnel", afin d'obtenir la relaxe d'un de vos clients...

*Nostalgie d'une époque où le tueur de femme Grondin était acquitté pour ces faits, sous les applaudissements de la populace, en décembre 1970...

4.Posté par audrey le 11/04/2017 09:54

comment oser demander dommages et intérêts alors qu'elle a mis son enfant entre les mains de son bourreau!!

5.Posté par olivier le 11/04/2017 09:55

Ce crime parmi les plus sordides que la Réunion ait connu, et on continu dans l'abject, des dommages et intérets pour la pauvre maman.....Je n'ai jamais compris pourquoi la mère n'était pas elle aussi à la barre.......

6.Posté par lio le 11/04/2017 14:08

D'accord avec vous cette femme doit etre en prison pour non assistance a personne en danger voir meme complicité car elle savait que le père (le faux) allait péter les plombs mais na rien fait pour protéger son fils ,quelle honte de demander de l'argent sur le dos de cet enfant mort ...

7.Posté par Lili le 11/04/2017 17:20

Ils devraient également être au trou ces deux là !!!

8.Posté par Crikotte le 11/04/2017 17:56

2 pourritures et çà ose encore demander des dommages et intérêts!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >