MENU ZINFOS
Faits-divers

Pro2Air placée en liquidation judiciaire: Les 109 employés au chômage


Par N.P - Publié le Jeudi 18 Avril 2019 à 09:09 | Lu 7700 fois

Pro2Air placée en liquidation judiciaire: Les 109 employés au chômage
La société Pro2Air, spécialisée dans la commercialisation de fluides pour les hôpitaux et cliniques, a ,hier, été placée en liquidation judiciaire. Pro2Air ne s’est pas remise de la mort de son fondateur Antoine Gaillard fin 2016 et du conflit qui opposait son fils, qui avait repris les rennes de l’entreprise, au gérant, explique la presse écrite. 

Placée en redressement judiciaire en février dernier, la société devait notamment faire face à un passif d’environ 2,5 millions d’euros. Le projet de cession des parts sociales de SCI et celui d’une offre d’un dirigeant ayant des sociétés en Afrique et à Madagascar, ont finalement été écartés. 

Les 109 personnes qu’employait Pro2Air à La Réunion, Mayotte et en Nouvelle-Calédonie se retrouvent aujourd'hui au chômage.




1.Posté par microipi le 18/04/2019 12:16

ne vous découragez pas le skri lankas vous attendent 109 créoles aux skri lankas vive les échanges et vive la liberté de mouvements je plaisante encore une preuve sous nos yeux quel avenir pour pour nos compatriotes ? il n' y a pas de place à la réunion pour des assistés je suis humain mais contre l'addition de la misère à la misère!

2.Posté par Bifton le 18/04/2019 14:44 (depuis mobile)

De toutes façons, vu que les patrons sont de plus en plus mal vus en France, bientôt il n'y aura plus aucun emploi, et nous irons tous passer notre journée à chercher un job...au café, comme cela se fait déjà ! Quant aux " riches", ils vous emmerdent

3.Posté par Emma de Dietrich le 18/04/2019 17:41 (depuis mobile)

Le fils héritier ne valait ni le père ni l'ancien gérant. Il n'y connaissait rien au travail. Triste pour tous les employés...

4.Posté par l’aviateur le 18/04/2019 22:34

La réalité actuelle est « les parents construisent et les enfants détruisent ». Maintenant la devise est « je ne veux pas travailler mais commander et avoir de l’argent pour faire la fête »

5.Posté par Kiki le 20/04/2019 00:13 (depuis mobile)

C bien écrit fondateur. Donc le paternel, il à bien fait sa gérance. C le fils ki à tt "déglingué" en un tps records ! Aucun scrupule pr ts ces salariés au chômage. Fini le tps où les patrons avaient le sens de la responsabilité envers leur salarié

6.Posté par Watson le 12/05/2019 15:36

Quel gâchis... comme quoi, il ne s’agit pas d’hériter d’un patrimoine pour en être digne... Les Algériens, rien... et les autres pleurent...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes