MENU ZINFOS
Politique

Prime Cospar: Les élus de la Région reçus en préfecture


- Publié le Jeudi 14 Novembre 2013 à 14:35

Prime Cospar: Les élus de la Région reçus en préfecture
Toute la journée, les collaborateurs du ministre du Travail, Michel Sapin, ont reçu et écouté les doléances des uns et des autres. Premier à ouvrir le bal des contestataires à la politique gouvernementale, une délégation d'élus de la majorité et de l'opposition régionale bien décidée à se faire entendre sur la suppression de la prime Cospar.

Une rencontre qui fait suite à l'adoption en urgence d'une motion commune, la semaine dernière pendant l'assemblée plénière de la Région, pour le maintien de la prime Cospar.

Béatrice Leperlier, Aline Murin-Hoarau et Patricia Robert sont sortis déçues de leur rencontre. "On a évoqué les inquiétudes avec la conseillère du ministre. On a demandé le maintien des exonérations de charge pour faciliter les négociations avec les partenaires sociaux. La conseillère nous a indiqué qu'elle transmettrait le message, mais que cet engagement de l'Etat est venu à un moment précis de la crise. Mais rien ne justifie aujourd'hui sa suppression avec la crise qui continue de s'amplifier à la Réunion", explique Béatrice Leperlier, conseillère régionale de l'Alliance.

Pour la conseillère régionale de la majorité Patricia Robert, le gouvernement va "dans le mauvais sens". "On veut faire infléchir la courbe du chômage et toutes les décisions prises vont dans l'autre sens. La prime Cospar disparait, le RSTA a disparu et on ne fait rien pour maintenir l'emploi", souligne-t-elle.

Enfin, Aline Murin-Hoarau dénonce l'attitude même de la conseillère, notamment une petite phrase qu'elle aurait prononcé. "La déléguée du ministre nous a reçu. Mais cela n'a été que du blabla sous pretexte de crise et économie (…). Ce que j'ai trouvé révoltant, c'est dire que les contrats aidés sont une façon de faire face au malaise social mais surtout à nourrir un électorat précis. Je ne peux pas accepter que l'on considère les Réunionnais de cette manière", lâche-t-elle.

A l'instar du PCR, là aussi les élus ont été écoutés mais pas forcément entendus.




1.Posté par killian le 14/11/2013 14:48

ah oui alors
Aline Murin marche avec Béatrice Leperlier, alors que soi disant ne mange pas un grain de sel avec?
Tous les mêmes tous copains entre eux pendant ce tant là c'est le réunionnais qui paye zot indemnitées.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes