MENU ZINFOS
Communiqué

Prétoria: Patrick Malet répond à Pierrick Robert


Alors que le conseiller municipal Pierrick Robert avait interpellé le maire de Saint-Louis sur "la situation alarmante" dans laquelle se trouve la cité Prétoria, le maire répond au membre de l'opposition. Voici son courrier :

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 2 Juin 2017 à 17:56 | Lu 2000 fois

Prétoria: Patrick Malet répond à Pierrick Robert
"Monsieur le conseiller municipal,
 
C’est avec une attention particulière que j’ai pris connaissance de votre courrier par lequel vous souhaitez attirer mon attention sur la situation au sein du quartier du Gol et plus particulièrement de la cité Prétoria.
 
D’une manière générale, je tiens à préciser que la situation environnementale de la ville de Saint-Louis en général s’est nettement améliorée depuis 2014 avec de nombreuses actions mises en place pour garantir l’entretien des espaces verts, des espaces publics ; en faveur du fleurissement des quartiers et ronds-points, mais aussi pour réduire le nombre des dépôts sauvages et de véhicules hors d’usage. Non sans une certaine fierté, je me dois de préciser que la population saint-louisienne salue l’intervention de la collectivité dans les efforts qu’elle a accomplis pour améliorer l’environnement et le paysage de la ville.
 
Comme vous le précisez dans votre courrier, l’entretien des espaces communs de la cité Prétoria, l’enlèvement des déchets ne sont pas du ressort de la commune mais, respectivement, du bailleur en charge de la gestion des logements visés et de la CIVIS. Sachez que notre municipalité ne se désintéresse pas de la situation de la population vivant à Prétoria et que nous menons, avec l’ensemble des partenaires intervenants et du tissu associatif local, un travail concret pour garantir la salubrité des locaux et des espaces mais aussi pour favoriser le civisme des habitants par la mise en place d’actions consacrées à la gestion des déchets (tri, dépôts, usages des bacs…).

Il est vrai qu’un apport de moyens humains supplémentaires pourrait permettre d’aller plus loin dans les actions mises en place. C’est pourquoi j’interpelle les autorités publiques et particulièrement les services de l’Etat pour l’octroi d’emplois supplémentaires notamment aux associations intervenant sur ce quartier.
 
Enfin, je souhaite relever la période et le moment où vous avez choisi d’envoyer ce courrier. Chacun notera que la situation du Gol et de Prétoria préoccupe les opposants de Saint-Louis pendant la période électorale. De notre côté, vous constaterez que c’est depuis trois ans maintenant que nous nous attachons à améliorer le cadre de vie des saint-louisiens en général et des habitants du Gol en particulier au travers des différentes interventions que nous avons menées et que nous continuerons à développer.
 
Je vous prie de recevoir, Monsieur le conseiller municipal d’opposition, l’expression de mes respectueuses salutations".
 
Le Maire
Patrick MALET




1.Posté par GIRONDIN le 02/06/2017 21:11

..... le maire répond au membre de l'opposition. Voici son courrier :....

Merci pour la réponse mais la question est où ?

Des moyens supplémentaires, bravo Mr je connaissais pas votre pouvoir comik ! Il y a combien d'employé en trop ? 800?


2.Posté par ST LOUIS le 03/06/2017 09:38

AVEC PLUS DE TROIS MILLE EMPLOYE A ST LOUIS ET LA MOITIE A RIEN FOUTRE Y FAUT ENCORE DES EMPLOYE FRANCHEMENT C EST POUR CELA QUE LES CITOYENS SONT DEGOUTER DE LA POLITIQUE EN PLUS ST LOUIS DERNIER VILLE DE L ILE
JE M ESCUSE MAIS C EST VRAI
ON EST TOUS A COTE DE LA PLAQUE A ST LOUIS

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes