MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Presqu’un demi siècle, le 28 mars 1967, un car plonge dans la ravine des poux : 31 blessés-29 morts !


- Publié le Dimanche 27 Mars 2016 à 23:24 | Lu 2720 fois

Presqu’un demi siècle, le 28 mars 1967, un car plonge dans la ravine des poux : 31 blessés-29 morts !
Le lendemain de la fête des Pâques, le 28 mars 1967, la Réunion est endeuillée ; le car de ligne des hauts en provenance de Trois-Bassins direction Saint-Pierre bascule dans la “ Ravine des poux ” sur la RD 13 à Saint-Leu.

Cet accident reste à ce jour, le plus dramatique accident de l’ile faisant 31 blessés et 29 morts dont 8 collégiens.
A cette époque, il n’y avait pas de transport scolaire et les élèves qui allaient au collège de Piton saint-Leu (le seul existant) devaient prendre ce bus de ligne qui bien souvent était plein à craquer comme ce jour là. Pas d’autres solutions que de voyager debout. L’essentiel c’était de pouvoir se rendre à l’école…

Ce 18 mars 1967, parmi les décédés, trois élèves à peine monter dans ce car trouvent la mort à 200 m de leur domicile…

Que s’est-il passé? Quelle est l’origine de l’accident?

Tellement de questions auxquelles il y a si peu de réponses...

Le car circulait sur une route étroite, d’un côté le flanc de montagne, de l’autre la ravine. Il n’y avait aucun accotement, les herbes étaient hautes et il y avait plu la veille …

Que s’est-il passé ?

Certains diront qu’il y aurait eu un croisement avec une camionnette ! Mais les médias n’en font pas  cas du conducteur de cette camionnette ! Certains accuseront le chauffeur de bus de rouler trop vite, d’ailleurs, même mort, il a subi des atrocités, sa tombe fut saccagée à plusieurs reprises… Alors qu’il venait de prendre des passagers à l’arrêt !

Toujours est-il que le car à un moment donné, a glissé lentement avant de basculer dans la ravine sur un niveau déracinant des pans d’arbres, puis a continué sa chute pour s’écraser sur les rochers du bas fond ! Le spectacle était horrible. Parmi les personnes décédées, certaines étaient écrasées, d’autres écartelées. Des corps mutilés, broyés sous la carcasse du bus ; un passager a eu même la tête vidée…

 Quel dispositif sur place ?

 En 1967, les moyens de secours étaient obsolètes et les pompiers peu formés. Le véhicule de secours communal de l’époque n’avait rien de confortable. Il y avait un morceau de planche à la place du siège. ..Il n’y avait pas de brancards non plus. N’en parlons pas de cellule d’écoute, ou de psychologique,  ni d’aide à l’accompagnement des familles dans ces moments difficiles…

La solidarité de la population  a joué pleinement malgré les conditions difficiles d’accès. Les victimes étaient remontées avec des cordes dans des sacs de « gonis ». Certains ont survécu, d’autres sont morts…

Presqu’un demi-siècle écoulé,  quel constat ?

Sur nos routes des hauts sillonnent aujourd’hui un ballet de grands bus transportant chaque jour des scolaires. Les routes sont toujours étroites et sinueuses et donc non adaptées aux dimensions de ces bus qui doivent faire diverses manœuvres pour faire les virages. N’en parlons pas des bus de passagers empruntant chaque jour les petites routes des quartiers…Quelle sécurité pour les enfants transportés, quelle sécurité pour la population des hauts ?

 Faut-il attendre qu’il y ait un drame pour que nos responsables des pouvoirs publics réagissent ???

Simone Yée-Chong-Tchi-Kan
« Rescapée de l’accident »

 




1.Posté par passi974 le 28/03/2016 06:49 (depuis mobile)

Madame
Outre le traumatisme subi indéniable, il s''agit ni plus ni moins d''un accident de la route, c''est-à-dire un événement arrivant accidentellement à une epoque ou les moyens etaient rudimentaires. A ce jour il existe des navettes adaptées i hope.

2.Posté par Ray_au_Port le 28/03/2016 08:57

"... Ce 18 mars 1967, parmi les décédés, trois élèves à peine monter dans ce car trouvent la mort à 200 m de leur domicile… "
Phrase incompréhensible.

3.Posté par pos le 28/03/2016 09:03 (depuis mobile)

Ça devait être dur très dur pour les familles vous avez le courage d en parler madame, je précise c très rare que vous voyez un chauffeur de bus plus les hommes avec un téléphone à la main, conduire ,la sécurité des personnes et prendre les virages

4.Posté par Question bête le 28/03/2016 14:10 (depuis mobile)

Diminuer la taille des bus..?

5.Posté par kalimouna le 28/03/2016 23:54 (depuis mobile)

Ray du port ou Ray du coeur ce n'est pas le rayon soleil qu'à prévu la météo

6.Posté par Tonton le 29/03/2016 13:52

Faudra monter une stèle - je propose l'inauguration pour le 50ième anniversaire.
SVP faites pression sur votre mairie. Je suis convaincu que les familles vous remercieront.

7.Posté par requin le 30/03/2016 18:34

et tonton va faire un tour et tu verras qu'une stèle existe depuis très très longtemps

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes