Océan Indien

Présidentielles malgaches: Le camp de Jean-Louis Robinson craint des fraudes massives

Mercredi 18 Décembre 2013 - 09:25

Présidentielles malgaches: Le camp de Jean-Louis Robinson craint des fraudes massives
Les deux candidats, Jean-Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina, qualifiés pour le second tour de la présidentielle malgache, s'affronteront vendredi dans les urnes pour désigner celui qui occupera le fauteuil de président de la République pour les cinq prochaines années.

Dans le camp de Jean-Louis Robinson, arrivé en tête le 25 octobre dernier avec 21,16% des suffrages exprimés et 949.987 voix face à son adversaire Hery Rajaonarimampianina (15,85% des suffrages et 711.534 voix), on craint que des fraudes massives soient orchestrées pour ce deuxième tour décisif, comme le rapporte le journal Midi Madagasikara.

L'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, a notamment affirmé depuis son exil sud-africain que les fraudes du premier tour ont fait baisser le score de Jean-Louis Robinson de quelque 10% des voix.

Marc Ravalomanana appelle ainsi ses troupes à la mobilisation et à la vigilance dans les 20.001 bureaux de vote essaimés aux quatre coins de Madagascar.

La mouvance Ravalomanana a ainsi mis en place une "organisation et des moyens appropriés" pour suivre notamment au plus près la comptabilisation des résultats provisoires dans la Grande Ile.

Pour rappel, Jean-Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina sont soutenus pour le premier, par l'ancien président Marc Ravalomanana, et pour le second par l'actuel président de la Transition, Andry Rajoelina.

Indian Ocean Times
.
Lu 1010 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop