Politique

Présidentielles: Les déclarations de patrimoine des 11 candidats dévoilées

Jeudi 23 Mars 2017 - 12:12

C’est officiel : depuis mercredi 23 mars 2017, les déclarations de patrimoine des 11 candidats à l'élection présidentielle ont été mises en ligne sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HAPTVP).

Ces déclarations ont été rendues publiques pour la première fois sous la Vème République. Elles resteront disponibles sur le site de HAPTVP jusqu’à la proclamation des résultats du premier scrutin présidentiel. Lors du second tour, seules les déclarations des deux finalistes seront disponibles. Le vainqueur de cette présidentielle verra sa déclaration être disponible à la consultation jusqu’à la fin de son quinquennat.

Au niveau du patrimoine brut (au 1er janvier 2017), c’est le président de Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, qui arrive en tête, avec un patrimoine brut estimé à plus de 2,30 millions d’euros. Il est suivi par François Asselineau (1,5 million d’euros), Jean-Luc Mélenchon (1,13 million d’euros) et François Fillon (1,07 million d’euros). Ce sont les quatre seuls candidats à voir leur patrimoine dépasser le million d’euro.

Retrouvez ci dessous les déclarations de tous les candidat(e)s à la présidentielle :

 

La candidate Force ouvrière Nathalie Arthaud possède un appartement d’une valeur de 248 700 euros à Pantin, ainsi que q’un peu moins de 10 000 euros d’épargne sur ses comptes bancaires.
 

Déclaration de patrimoine Nathalie Arthaud by Zinfos974 on Scribd


François Asselineau (UPR) est co-propriétaire de 65 % d'un logement parisien, pour une valeur de 975.000 euros mais aussi 75 % d'une résidence secondaire dans la Nièvre, soit 75.000 euros. Le président de l’UPR est également détenteur de deux appartements en Polynésie française.
 

Déclaration de patrimoine François Asselineau by Zinfos974 on Scribd


Jacques Cheminade est propriétaire d'un appartement de 61 m2 à Paris d’une valeur de 420 700 euros, et d'une collection d'objets préhistoriques et précolombiens (18 000 euros).
 

Déclaration de patrimoine Jacques Cheminade by Zinfos974 on Scribd


Nicolas Dupont-Aignan est parmi tous les candidats à avoir le plus de biens immobiliers, six au total situés à Paris, mais également une maison dans l’Essonne. En revanche, il ne possède que très peu d'argent sur ses comptes bancaires : 108,87 euros sur un compte courant au Crédit mutuel et 458 euros sur un Livret Bleu.
 

Déclaration de patrimoine Nicolas Dupont-Aignan by Zinfos974 on Scribd


L’ancien premier ministre François Fillon est propriétaire d’un manoir dans son fief de la Sarthe estimé à 750 000 euros. Il a en outre bénéficié d’un prêt de sa fille Marie pour payer le solde de ses impôts fin 2016. Deux nouveaux prêts sont également mentionnés dans sa déclaration de patrimoine : l'un, de 50.000 euros, effectué "entre particuliers" pour faire des travaux, et l’autre pour un prêt habitat souscrit en octobre 2014 d’une valeur de 53 736 euros. Sa société de conseil, 2F Conseil, est également mentionnée, estimée en 2017 à 97 888 euros.
 

Déclaration de patrimoine François Fillon by Zinfos974 on Scribd


Le vainqueur de la primaire socialiste, Benoît Hamon, a déclaré deux appartements, un de 700 000 euros situé dans les Hauts-de-Seine, et l’autre dans le Finistère, d’une valeur de 112 000 euros et d’une superficie de 62 mètres carrés. Il a également déclaré son fonds de retraite volontaire des députés européens, localisé à Bruxelles, lorsqu’il était député européen entre 2004 et 2009.
 

Déclaration de patrimoine Benoît Hamon by Zinfos974 on Scribd


Le centriste Jean Lassalle a déclaré pour plus de 700 000 euros de patrimoine. On apprend également qu’il a une dette estimée à moins de 150 000 euros.
 

Déclaration de patrimoine Jean Lassalle by Zinfos974 on Scribd


La présidente du Front national, Marine Le Pen, possède pour plus de 600 000 euros de biens immobiliers et plus de 19 000 euros détenus sur trois comptes bancaires. On apprend dans sa déclaration qu’elle a contracté trois prêts auprès du micro-parti de son père, Cotelec, d’une valeur de six millions d’euros.
 

Déclaration de patrimoine Marine Le Pen by Zinfos974 on Scribd


Emmanuel Macron, est le seul avec Philippe Poutou à ne pas avoir de biens immobiliers. Il possède en revanche un Livret de développement durable de 40 000 euros, 20 000 euros détenus sur un Livret A et une assurance-vie dont la valeur de rachat qui s’élève à 90 000 euros.
 

Déclaration de patrimoine Emmanuel Macron by Zinfos974 on Scribd


Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, possède un appartement parisien évalué à 837 000 euros et une résidence secondaire dans le Loiret évaluée à 190 000 euros. Ses économies bancaires affichent un total de 100 000 euros.
 

Déclaration de patrimoine Jean-Luc Mélenchon by Zinfos974 on Scribd


Parmi tous les candidats, Philippe Poutou est celui qui possède le moins de patrimoine : 23 000 euros répartis sur quatre comptes bancaires, ainsi qu’une voiture estimée à 9 000 euros.
 

Déclaration de patrimoine Philippe Poutou by Zinfos974 on Scribd

Lu 3316 fois



1.Posté par Oh la la le 23/03/2017 13:19 (depuis mobile)

Eh mais dites donc le macron genre possède rien? Et le LDD plafonne à 12000 comment il a fait pour avoir 40000 ? .. Ah les banques... J'oubliais ... Le malin ..

2.Posté par bleu outre mer le 23/03/2017 13:35

La Haute autorité publie les déclarations fournies par les candidats. Mais le Conseil constitutionnel s'est opposé à leur contrôle.
Pour plus de transparence......Leur faire confiance
La société de conseil de Fillon évaluée à 97.888 euros contre 11.518 euros trois mois plus tôt, cette baisse est du à quoi l'élection présidentiel avec le prêt de sa fille cela fait poser question sur la gestion d'un pays.

MLP et la sous évaluation du patrimoine
Le fisc estimait que cette bâtisse de 11 pièces, juchée sur un parc de 5000 m2 de la commune de Saint-Cloud (banlieue chic de Paris), valait cinq millions d'euros, et non 2,5 millions d'euros comme l'indiquait la famille Le Pen. le fisc réclamait à la leader du Front national 63.000 euros d'impôts supplémentaires.

La publication de Mélanchon est amusante et résume bien nos politiques
"Je n'ai pas hérité d'un château où me loger, ni d'un parti politique créé par mon père. Je ne fais pas semblant d'habiter Hénin-Beaumont,", dézingue-t-il en visant ostensiblement Marine Le Pen. "Aucun membre de ma famille n'a été mon employé, aucun n'a été mis en cause dans une affaire fiscale", renchérit-il en pointant François Fillon.
La politique autrement avec le vieux système bien huilé à la corruption
Ce qui est intéressant quand ont lit les investissements de nos politiques dans l'immobilier.
Qu'ils aient de l'argent n'est pas le plus important c'est plutôt comment il ou elle l'ont gagné Fillon et MLP est très discutable. Déjà JMLP était plus que discutable

3.Posté par RADIO BISTROT le 23/03/2017 13:50

Mais qui croit à cette mascarade ? Ils ne jouent pas tous le jeu de la transparence c'est pas possible.
MACRON avec 150 000 € et aucun bien ni immobilier ni rien en considérant toutes les sommes qu'il a touché lors de sa carrière dans le monde financier ? ?
Mais qui y croit ??

4.Posté par krilin le 23/03/2017 15:11

Vous peuple sans dent, sans argent, sans emploi avec un loyer qui depasse presque vos revenus regardez comme ces gens sont heureux avec leurs deux ou trois maison (manoir pour certain) montres a 10 mille euro , des prets de 2 millions .. ! comment voter pour ces personnes qui vont encore plus se goinfrer

5.Posté par Pierre Balcon le 23/03/2017 15:36

Quel travail; d'analyse bâclé !
Pitoyable Zinfos
Les actifs financiers bruts de Macron ( 336 000 € auxquels il faut ajouter une créance de 274 000 € sur son éditeur ) étaient 3 fois supérieurs à ceux de Fillon ( 120 000 €) pour une durée d’activité 3 fois inférieure
Et Zinfos focalise sur le patrimoine de Macron , parce que c’est un argument qui témoignerait de son indigence .


Ca c’est de la propagande pure , bien dans le fil de ce que nous avons à subir depuis 2 mois .
On voit bien qu’elle vise à laisser croire : voyez Fillon est plus riche que Macron !

Zinfos oublie de dire que Macron jouit du patrimoine de son épouse , non recensé dans cette déclaration , ce qui lui vaut d’être imposable à l’ISF , donc valeur supérieure à 1,2 million €.
Le désendettement de Macron entre sa déclaration de mars 2014 ( 1 054 000€) et celle de mars 2017 ( 246 000€) est imputable à la vente de son appartement parisien.

Zinfos pourrait il éclairer mieux les citoyens , sans que la veille citoyenne en soit réduite à n’être relayée que par le courrier des lecteurs ( 500 visites maximum ) ou les post ( 30 intervenants ).
Tout cela devient fatigant pour nous qui luttons à armes inégales contre la désinformation systématique

6.Posté par GIRONDIN le 23/03/2017 15:59

3.Posté par RADIO BISTROT
Effectivement

7.Posté par Plafond de ver le 23/03/2017 18:48

Le banquier socialiste:


On notera la vision de Macron sur les conflits d’intérêts, dans le même numéro de La Croix :

“Je ne suis pas en faveur de l’interdiction du passage des fonctionnaires vers le secteur privé car cela pourrait créer un problème de recrutement dans la haute fonction publique – on ne souhaite pas forcément servir l’État toute sa vie. Je suis en revanche pour durcir les règles de retour (après un passage dans le privé ou en politique, NDLR) dans la fonction publique. Il faut réduire ce droit au retour à cinq ans au lieu des dix actuels.”

Que des énarques, dans le public, deviennent banquiers dans le privé, puis reviennent à l’Élysée participer au torpillage de la loi de séparation bancaire, pour enfin démissionner pour repartir dans le privé (bientôt chez Rothschild de nouveau ?), cela ne semble pas lui poser problème…

J’ai donc une autre question pour M. Macron : Envisage-t-il un jour de retourner chez Rothschild ou dans le secteur bancaire si la politique ne marche pas ? N’y voit-il aucun problème ?

remarque :

On apprend une chose intéressante : il a fait des travaux dans la maison de sa femme, partiellement “financés par des emprunts bancaires”.

Or, on savait que M. Macron, qui était déjà endetté à l’époque d’environ 850 k€ pour sa résidence principale n’avait pas remboursé son emprunt, mais, au contraire souscrit un autre emprunt pour les travaux de sa résidence secondaire pour 350 000 € :

isf-macron

La somme était déjà assez incroyable vu l’état patrimonial du couple, mais là, on apprend qu’en plus il en a payé de sa poche en plus ! .

Quoi qu’il en soit, on n’est toujours pas avancé sur le rythme de dépenses de M. Macron, qui semble bien gargantuesque…............

8.Posté par redoutable le 23/03/2017 19:07

Le plus surprenant est MACRON , ces fausses déclarations sont flagrantes et ne font aucun doute .
Ca sent fort la magouille pour l'ancien banquier millionnaire de Rothschild !
MACRON se fout de la gueule de la population.

9.Posté par Plafond de ver de t le 23/03/2017 19:44

Dans sa lettre adressée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, Anticor soulève trois questions principales:

1) «Comment peut-il se faire qu’après avoir eu en 2010-2013 des revenus supérieurs à 3.000 000 €, sa fortune déclarée en 2014 n’ait été que de 156.160 €?»

2) «Comment peut-il se faire qu’il n’ait eu en 2014 que 56.254,41 € sur son compte courant alors que plus de 3.000.000 € y avaient été crédités durant les trois années précédentes?»

3) «Enfin, où est passé le portefeuille lui ayant permis de toucher 561.582 € de revenus mobiliers en 2011-2012, car il n’apparaît pas dans sa déclaration de patrimoine?»



• Des incohérences et des «bizarreries»

Contactés par Le Figaro, deux avocats fiscalistes ont accepté de se pencher sur les questions soulevées par Anticor. Tous deux relèvent des incohérences et des «bizarreries» dans la déclaration d’intérêts d’Emmanuel Macron.

Sur les 3 millions d’euros qu’il a gagnés entre 2010 et 2013, Emmanuel Macron a certes payé des impôts. «Sur les 3 millions, environ 1,4 million est parti en impôts», estime l’avocat fiscaliste Stéphane de Lassus. En théorie, il reste donc 1,6 million d’euros à Emmanuel Macron. Bien loin des 156 160 euros qu’il a déclarés. «Au bout du compte, il apparaît en effet comme très pauvre. Ce n’est pas très clair et c’est quand même bizarre d’avoir aussi peu», estime Stéphane de Lassus. Emmanuel Macron a souscrit un prêt de 350 000€ (en novembre 2011) pour faire des travaux dans la résidence secondaire de sa femme puis un autre prêt de 600 000€ (en septembre 2012) pour refinancer le prêt d’achat de sa résidence principale. En souscrivant ces prêts, il n’a donc pas «puisé» dans le 1,6 million qu’il lui restait. «Où est donc passé l’argent restant?», s’interroge Stéphane de Lassus.

Même son de cloche chez Jean-Philippe Delsol, avocat fiscaliste et président de l’IREF (Institut de recherches économiques et fiscales): « Je pense qu’il y a un loup. On ne peut rien à dire avec certitude mais c’est incohérent et il n’est pas clair », explique-t-il. Avant d’ironiser: «Peut-être qu’il a tout dépensé mais alors il faut beaucoup dépenser!». Jean-Philippe Delsol précise: «Il peut aussi avoir tout économisé mais dans ce cas-là, ça devrait figurer dans sa déclaration». Selon les deux avocats, ces incohérences devraient déclencher un contrôle de l’administration fiscale.

Concernant les revenus de capitaux mobiliers qu’il a perçus (561.582 euros au total), les deux avocats estiment que ce sont probablement des distributions de dividendes de la banque Rothschild. Cette forme de rémunération étant souvent utilisée dans le secteur bancaire.

10.Posté par thierrymassicot le 23/03/2017 20:39

Quand je pense que Fillon a du emprunter 30 000€ à sa fille l'année dernière pour finir de payer ses impôts! Imagine-t-on le Général De Gaulle tomber si bas!!! Ce triste Droopy est obligé de faire rétrocéder les salaires (d'emplois fictifs) de ses enfants, se fait offrir pour 50 000€ de costards, extorque l'argent de nos impôts pour le donner à sa femme qui se fait en même temps salarier aussi fictivement qu'à l' Assemblée Nationale par la revue des "Deux Monde" , Fillon extorque 50 000€ à un riche Libanais pour que via Total, il puisse magouiller avec Vlad l'empaleur Poutine....Sa société "2 F conseils" qui maintenant après qu'il est estimé a 11 000€ vaudrait 100 000€ conseille Axa dont l'ancien directeur est membre éminent de ce qui reste de son staff de campagne..........Bref avec tout le pognon qui passe dans les mains de Fillon, il est toujours à la rue, doit mendier auprès de la fillotte pour qu'elle paye les impôts de papa, pleurer sur l'épaule de son pote l'avocat pour qu'il puisse dignement se vêtir......Avec un boug comme ça, aussi mauvais gestionnaire, menteur comme un arracheur de dents la France se trouve en faillite en moins de six mois!!!!!!!!!!!

11.Posté par Pierre Balcon le 23/03/2017 20:41

Bravo post 9 .
Enfin un bol d’oxygène sur le site !
c'est si rare

12.Posté par polo974 le 24/03/2017 08:07

8.Posté par redoutable le 23/03/2017 19:07
""" Le plus surprenant est MACRON , ces fausses déclarations sont flagrantes et ne font aucun doute . """
On appelle ça de la diffamation, sauf erreur...

il aurait pu tout dilapider soit en flambant, soit en boursicotant, à moins qu'il n'était très endetté auparavant, allez savoir, ou bien il a tout donné aux restos du coeur (naaaan, je déconne...).

mais pas rassurant, s'il compte gérer le patrimoine de la France comme le sien...

13.Posté par vanille le 24/03/2017 10:01

Post 10
je plains Macron qui après avoir empoché plus de 3 000 000 d'euros en 3 ans n'a que dalle d'économie.
Alors il y a de quoi être inquiets pour les finances de la France s'il devient président.
Et puis j'emprunte, je vends, je rénove la maison de ma femme, je touche des sommes importantes d'ici et là, ça pue la magouille à plein nez.
Allez Macron il est où ton fric ?

14.Posté par deneb le 24/03/2017 19:39

Le budget annuel des 577 députés de l’ Assemblée nationale s’élève à 564 millions d’euros pour l’exercice de leur mandat. Le budget annuel des 348 sénateurs s’élève quant à lui à 352 millions d’euros. Ainsi, un député coûte 978 000 euros par an aux contribuables, alors qu’un sénateur coûte 1,1 million d’euros par an.

Les indemnités des députés ne représentent que 50 millions d’euros sur le budget de l’Assemblée nationale. A ce coût il faut cependant ajouter les charges sociales des députés, payées par l’Etat, qui s’élèvent à 61 millions d’euros par an, ainsi que les frais de mandat des députés. Chaque député touche en effet plus de 6000 euros par mois pour ses frais de mandat, représentant un coût pour les contribuables de 45 millions d’euros par an.

Les députés bénéficient également du remboursement de leurs frais de voyage, un avantage qui coûte 7 millions d’euros par an à l’Assemblée nationale et aux contribuables. Les dépenses téléphoniques des députés coûtent 3,3 millions d’euros par an et sont également prises en charge par l’Assemblée. Enfin, les frais de secrétariat des députés, qui peuvent bénéficier de 4 collaborateurs, s’élèvent à 106 millions d’euros.
Et dire qu'ils osent donner des leçons aux infirmières et qu'elles coutent cher à la France !!!!!

15.Posté par thierrymassicot le 24/03/2017 21:42

@13 Vanille...Sache que 1- Je ne souhaite pas que Macron soit élu ( Trop à droite à mon goût) cependant, il est rassurant qu'un mec aussi jeune qui s'est tapé autant de fric la claqué en faisant la teuf! C'est sain....2- Le vieux Fillon qui profite de l'argent public depuis plus de 35 ans est toujours en train de fioner ses gosses, sa femme, la Nation, son parti: "ma la point assez larzen, aide a moin!!! Siouplai..."...Pénélope devrait lui foutre un coup de pied au cul et larguer un tel looser...

16.Posté par thierrymassicot le 24/03/2017 21:51

@14 deneb....Et en plus tu oublies leur "réserve parlementaire" allouée de manière annuelle aux députés et sénateurs, afin qu’ils puissent soutenir des associations et participer au financement de projets de collectivités locales. Chaque député se voit allouer 130 000 €, via son groupe politique. Mais ils en n'ont aucun compte à rendre sur l' utilisation de cette "réserve" Je n'ose imaginer ce que Fillon a pu faire de cette "cassette"!!!!!!!!!!!!!!!!!

17.Posté par deneb le 24/03/2017 23:29

Je vends carte d'électeur tout neuf jamais servis ou sinon un suffrage au plus offrant ( prix plancher 1200 € en espèces non négociable ) , dernier délai 22 avril 2013 06h00 passé cette heure destruction de l'objet .

18.Posté par vanille le 27/03/2017 08:06

Massicot
Ah ben voyons, si je suis votre raisonnement, il va vraiment profiter de l'Elysée le garçon.
Je plains les pilotes de Villacoublay , ça va marner dur les gars !!! J'aurai une pensée pour vous....

19.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2017 11:11

à post 15

Quelle élégance dans le propos.
Un vrai sans culotte et sans cervelle .

Et vous Massicot ! Ou en êtes vous au fait de vos finances .
Si vous nous publiez votre patrimoine et vos revenus ?

Ce serait une bonne idée et je pourrais ainsi rassembler des éléments pour compléter l'étude sociologique que j'ai engagée sur l'évolution de la non pensée des goochos depuis Salengro en 36 jusqu'à nos jours , en passant par l'imposture intellectuelle de 68 .

J'esquisse le profil type : se replier à 50 balais dans un DOM et terminer sa vie en fabriquant des yaourts frelatés qui nous empoisonnent et vivre dans un quartier aussi renommé.
Quel destin !

Et au fait votre souscription auprès de vos généreux donateurs pour votre piste de motocyclette , ça a donné quoi ?
Fillon lui a remis sur pieds , comme vous le savez , les 24 h du Mans avec son ami Henri Pescarolo ( actuellement gravement malade et qui aurait des choses à dire sur son ami mais qui hélas paralysé ne peut plus parler ). Quel médiocre vraiment ce Fillon !

Fillon lui a été 7 fois ministre , 1 fois 1er ministre , il a été élu 7 fois député ,1 fois sénateur .
Il a été 6 ans président du CG de la Sarthe , puis 6 ans pdt du CR des Pays de la Loire .
Quelle médiocrité en effet !

Moi je pense le contraire de vous Massicot : à 63 ans , une femme légitime et 5 enfants avec sur ses comptes bancaires 110 000 € et un manoir de 750 000 € ce ne doit pas être un trop grand escroc mais un citoyen ordinaire .
.
Ou ses électeurs sont des cons ou c'est Massicot qu a la vue trouble .

Oui mais il y a ce costume !!
Quel costume ?

Son ami Bourgi , qui s'était fait charrié par Fillon sur l'élégance de sa tenue et qui sait que F Fillon est lui même provincial de la Sarthe , lui a fait , en forme de clin d’œil , un cadeau à l'issue de sa victoire aux primaires , geste aristocratique de "vestes forestières" de 13 000 € , venat de chez le tailleur parisien réputé Arnys .
La belle affaire , le scandale, la honte !.
Ah et puis on est allé plus loin : depuis 5 ans il s'habille chez Arnys et y aurait dépensé 38 000 € en 5 ans ce qui fait 7 600 € par an . soit 5 % de ses revenus ( poids moyen au passage des frais d'habillement selon l'INSEE dans le budget des ménages )

Si Fillon avait été une femme , et s'était appelée Brigitte par exemple et que LVMH lui eût offert une belle tenue de gala , alors pas de problème .
Brigitte rend ses cadeaux après les avoir portés , nous a t elle affirmé , Fillon aussi je crois .
Brigitte défend la haute couture française , Fillon aussi je crois , comme Mitterand .
La seule chose dont on soit sûr c'est que le tailleur Arnys qui appartient aussi à LVMH est un tailleur réputé français , pour les robes de Brigitte paraît qu'on n'est pas si sûr.

20.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2017 12:00

Pour l'éducation de Massicot , et de quelques autres , voici le texte du discours de Blum aux funérailles de Salengro

"..Il n'y a pas d'antidote contre le poison de la calomnie. Une fois versé, il continue d'agir quoiqu'on fasse dans le cerveau des indifférents, des hommes de la rue comme dans le cœur de la victime. Il pervertit l'opinion, car depuis que s'est propagée, chez nous, la presse de scandale, vous sentez se développer dans l'opinion un goût du scandale. Tous les traits infamants sont soigneusement recueillis et avidement colportés. On juge superflu de vérifier, de contrôler, en dépit de l'absurdité parfois criante. On écoute et on répète sans se rendre compte que la curiosité et le bavardage touchent de bien près à la médisance, que la médisance touche de bien près à la calomnie et que celui qui publie ainsi la calomnie devient un complice involontaire du calomniateur.
Il faut donc tarir la calomnie à sa source. Il faut en finir avec l'inexplicable esprit de tolérance qui la considère comme à peu près d'excusable dans le cas où elle est pourtant le plus criminel. C'est-à-dire qu'elle est employée froidement, systématiquement, comme une arme politique, comme un moyen de propagande, de vengeance ou de représailles.
Voici quelques années qu'il en est ainsi dans notre pays. Je n'incrimine aucun parti politique organisé mais les clans, les bandes, les hommes, les journaux, qui, contre les adversaires, jugent tous les moyens bons et tous les coups réguliers. Il s'agit, pour eux, d'abattre tel ou tel homme ou bien à travers tel ou tel homme, d'atteindre tel ou tel parti, ou bien à travers tel ou tel parti, d'atteindre les institutions et le régime républicain. Seul, le résultat prouve. Et s'il ne peut être utilement obtenu que par le mensonge et la calomnie, va pour le mensonge et pour la calomnie. Si un homme est déshonoré, chemin faisant, tant mieux. Si un homme souffre et meurt, tant pis. La fin justifiera les moyens.
Voila, précisément, ce qui ne peut pas durer. Le peuple français ne livrera pas plus longtemps les siens à la fin infâme. Il ne supportera pas plus longtemps que pour satisfaire à leur passion, à leur vengeance ou même à leur plus vils intérêts, les chefs de bandes et leurs mercenaires attentent à son honneur ou même à sa sécurité. Il reconstituera en dehors d'eux la communauté nationale. Il consolidera contre aux des institutions républicaines. Il rejettera fermement et durement s'il le faut leurs attentats contre la société plus libre et plus juste jusqu'à la mort. Roger Salengro n'aurait pas voulu d'autre vengeance.

Blum se trompait : l'homme sera toujours l'homme et 80 ans n'y ont rien changé !

21.Posté par thierrymassicot le 27/03/2017 18:11

@20 Pierre Balcon.....Si Fillon vient faire meeting à la Réunion, il faudra qu'il regarde derrière son dos! Avec un fan aussi énamouré que toi, il ne faudrait pas que tu refasses le coup de Mark David Chapman


Ps: Ou as tu bien pu trouver que je fabriquait des yaourts???? et que je m'étais replié dans les DOM à 50 piges???

22.Posté par thierrymassicot le 27/03/2017 20:10

A Pierre Balcon.....Petite précision supplémentaire concernant l'étude : Etant donné que je me suis replié dans les Dom à 50 balais comme tu l'assènes, moi je te dis l'année, c'était en 1999! Donc j'ai: 2017-1999=18
50+18= 68!!! Donc j'ai 68 ans et je fabrique des yaourts frelatés!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mon pauvre Balcon c'est dans tes rêves de dedroiiiiiiiiiiiite extrêêêêêêêêême et de l'escroc que tu soutiens de vouloir faire bosser les gens jusqu'à ce qu'ils soient usé jusqu'à la corde! Tu ferais mieux de soutenir des humanistes que des brigands de grands chemins ou nulle part, dans aucune démocratie digne de ce nom, un voyou comme Fillon, un type sans aucune parole ne pourrait briguer le moindre poste même de sous-sous secrétaire d'Etat......Les Français vont lui faire comprendre et le renvoyer dans ses pénates avant la fin mai, soit bien convaincu de ce que je t'affirme....Lui et sa famille de sangsues professionnelles pourront ainsi se consacrer uniquement à leur défense.....La France ne veut pas de voyous à sa tête!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter