Océan Indien

Présidentielle malgache : Les deux candidats revendiquent la victoire

Samedi 21 Décembre 2013 - 10:41

Présidentielle malgache : Les deux candidats revendiquent la victoire
Le vote est terminé sur la Grande Ile. Vendredi 20 décembre, près de 8 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour choisir leur président et désigner 151 députés. La journée avait été déclarée fériée pour cette double élection.

Une élection qui s'est déroulée globalement dans le calme. L'heure est maintenant au dépouillement. Mais d'après L'Express de Madagascar, avant même de connaître les résultats définitifs, les deux candidats à l'élection présidentielle Jean Louis Robinson (candidat de la mouvance Ravalomanana, ndlr) et Hery Rajaonarimampianina (soutenu par Andry Rajoelina, ndlr), revendiquent chacun la victoire.

"Les résultats que nous avons en notre possession montrent que nous avons gagné et que Jean Louis Robinson est déjà le président de Madagascar. Ne vous laissez pas manipuler par les médias publics qu'il faudra améliorer quand on sera au pouvoir ", a déclaré Jean Louis Robinson à L'Express de Madagascar. "Il y a la logique indiscutable des chiffres et je pense que les chiffres parlent déjà d'eux-mêmes", rétorque-t-on du côté du camp de Hery Rajaonarimampianina.

Selon le journal malgache, "il n'y a pas encore de tendance dominante dans les premiers résultats du second tour de la présidentielle entre Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson". Il faudra attendre plusieurs jours pour qu'une tendance fiable se dessine. Idem concernant les élections législatives
Lu 1574 fois



1.Posté par le mur le 21/12/2013 14:33

une fois de plus ce sont les pauvres malgaches qui vont trinques
a peine le vote termine, presque pas de resultat et les 2 loulous revendiquent chacun la victoire
ca ne presage rien de bon du tout........................................................

2.Posté par Oscar DUDULE le 21/12/2013 18:14

Oui cela ne présage rien de bon pour la population. Avant le vote chacun avait dit qu'il repecterait le verdict des urnes. Voila que c'est déjà le contraire. Lamentable!

3.Posté par UMP le 21/12/2013 18:53

On dirait FILLON et COPE, non ??

4.Posté par kersauson de (P.) le 21/12/2013 20:31

mdr
deja le robinson veut "remettre les medias ds le droit chemin"
la diktature est en marche ?

alors l armée redeonnera le pouvoir a andry ! qui est excellent

5.Posté par Môvélang le 21/12/2013 22:12

pas de soucis, notre super gendarme enverra ses metteurs d'ordres avec des épaulettes ''Meine Ehre heist '' désarmer les anti français pour que les pro-français puissent les lyncher

6.Posté par aou le 22/12/2013 09:33

Le plus important sera la composition politique de la chambre des députés. Peut être des conseils de cohabitation du Palais bourbon.

7.Posté par yvon le 22/12/2013 11:20

Je veux pas dire mais si Marc Ravalomanana était resté au pouvoir Madagascar ne serait pas dans cet état de délabrement avancé comme aujourd'hui avec notre l'ex-président le pays était en ordre de marche long très long chemin pour en faire un pays moderne je vous l'accordes mais il était entre de bonnes mains. Donc je souhaite de tout coeur que Jean-Louis Robinson soit le futur président de notre pays!
-Que celui qui ne connaît rien à la politique Malgache se taise au lieu de dire des bêtises merci.

8.Posté par cabanon le 22/12/2013 14:37

En effet, Gallieni et son petit cercle d’officiers ethnologues ayant institué la “politique des races” et repris le “diviser pour régner”, tout se passa comme si, dans l’esprit de la Révolution et à l’image des soldats de l’An II, les soldats de la République Française – et bien évidemment leurs successeurs, militaires ou civils – étaient venus combattre une tyrannie d’“ancien régime” pour libérer et protéger des Africains noirs opprimés par une aristocratie malaise.Pour poser correctement la question embrouillée des premiers habitants de la Grande Ile, sans doute convient-il, avant de se replacer dans le cadre dessiné par les activités économiques austronésiennes, de relever les plus grossières des erreurs que présentent les reconstructions théoriques.
Inutile naturellement de s’attarder sur l’impertinence scientifique de l’argument biblique

9.Posté par cabanon le 22/12/2013 15:29

"Nous n'avons point d'Etat. Nous avons des administrations. Ce que nous appelons la raison d'Etat, c'est la raison des bureaux. On nous dit qu'elle est auguste. En fait, elle permet à l'administration de cacher ses fautes et de les aggraver."
Anatole France - L'Anneau d'améthyste - 1899

10.Posté par cabanon le 22/12/2013 15:33

Longtemps isolée, la plus vieille île du monde a su développer une identité propre, tant culturelle que biologique.Mais hélas je ne vois pas ce partage de richesse.

11.Posté par kafir le 22/12/2013 20:37

Candide, pourquoi la France préfèrerait un candidat à un autre ? Pour quel intérêt dans la région ?
KAFIR

12.Posté par GAJAC J-L le 23/12/2013 00:20

FIL ORANGE.MG :

dimanche 22 12 2013 à 22h40 -

TENDANCES CENI-T : sur 3.712 bureaux de vote dépouillés sur 20.001 BV. Taux de participation: 49,99%.

Hery Rajaonarimampianina 52,72 % (526.177 voix).

Jean Louis Robinson 47,28 % (471.841 voix)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues