MENU ZINFOS
Société

Prélèvement à la source : Solidaires Finances Publiques Réunion annonce une "catastrophe"


Le calendrier fixé par le gouvernement pour l’entrée en vigueur du prélèvement à la source a finalement été maintenu. Pour Solidaires Finances Publiques Réunion, une "catastrophe" et "un désastre" annoncés.

Par N.P - Publié le Mercredi 5 Septembre 2018 à 09:09 | Lu 2529 fois

Prélèvement à la source : Solidaires Finances Publiques Réunion annonce une "catastrophe"
Sans relâche depuis 2 ans, Solidaires Finances Publiques , première organisation de la DGFIP, alerte le ministre, le public et la presse sur la catastrophe que la mise en place du prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu va provoquer.

Réforme inutile, car elle ne porte que sur les modalités de recouvrement et non sur le système fiscal ; hors en France, le recouvrement de l'Impôt sur le revenu est très bon ( près de 98 % ) alors que celui de la TVA est bien inférieur.

Réforme dangereuse, car inadaptée à la complexité de notre système fiscal et au fait que la base de l'impôt en France est le foyer fiscal et non l'individu . Le nombre important d'abattements, plafonnements et niches fiscales (plus de 400) complique la situation

Réforme mal préparée : les entreprises, les collectivités , les services fiscaux tout comme les contribuables ne sont pas plus prêts autant techniquement que culturellement. On leur a menti grossièrement sur la simplicité du système . Des tests effectués démontrent que subsistent beaucoup trop d'anomalies sur la fiabilisation des fichiers . La grande majorité des entreprises n'a pas eu accès à ces tests et ne peuvent donc pas anticiper les erreurs .

Nous annoncions un désastre, et nous continuerons de le faire avec force au vu de la décision de notre ministre de poursuivre la mise en place de cette réforme au mépris des avis d'experts et des rapports de tous bords qui confirment nos analyses.

La confusion concernant la décision finale ne fait que confirmer nos conclusions.

Elle démontre la prétention de nos politiques à prendre des décisions sans vouloir écouter la compétence des gens qualifiés ; des décisions dogmatiques que la réalité rattrape violemment avec des conséquences non mesurables pour les entreprises, pour les contribuables, la baisse des recettes de l'impôt sur le revenu et pour nos services qui devront faire face aux questions et aux contestations légitimes de nos concitoyens trompés par une communication de propagande.

La section Solidaires Finances Publiques Réunion




1.Posté par Raza le 05/09/2018 10:50

Solidaires ne fait que défendre son bifteck. Arrêtons avec ces syndicats gauchistes catastrophes. Depuis 1 an, les stages se succèdent aux Finances Publiques pour la préparation de ce passage et voilà que Solidaires se la joue à la Mélenchon, jamais content.

2.Posté par TI coq le 06/09/2018 05:08 (depuis mobile)

Il aurait mieux valu commencer la réforme sur le secteur public avant de l'appliquer au privé...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes