MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Préférence locale : Pourquoi ce qui serait possible en Normandie ne le serait pas à la Réunion ?


Par - Publié le Mardi 5 Juillet 2016 à 14:08

Préférence locale : Pourquoi ce qui serait possible en Normandie ne le serait pas à la Réunion ?
Régulièrement, certains commentaires fleurissent sous les articles traitant de la préférence à l'embauche de personnes originaires de la Réunion : "Que diriez-vous si on faisait pareil en métropole et qu'on refusait d'embaucher les Réunionnais ?"

Je n'avais pas pris la peine d'y répondre jusqu'à maintenant car l'argument est totalement ridicule. Quand on parle de préférence régionale, on fait allusion à des personnes résidant à la Réunion. Ce qui signifie que même quelqu'un qui ne serait pas né dans l'ile pourrait en bénéficier. L'objectif étant de ne pas rajouter du chômage importé aux 30% de chômeurs de l'île.

Mais force est de constater que même au niveau national, l'idée de la préférence régionale fait son chemin. Là bas, ils appellent ça "préférence locale". Pas pour exclure les Réunionnais ou les autres originaires des DOM, comme certains voudraient le faire croire, mais pour se protéger des travailleurs détachés. Des "plombiers polonais", pour faire dans la caricature.

On a d'abord vu fleurir dans la presse nationale des articles sur la préférence régionale à la Réunion. Puis, dimanche sur TF1, c'est Manuel Valls qui a de nouveau menacé Bruxelles sur ce dossier. Selon lui, la France pourrait ne plus appliquer la directive européenne sur les travailleurs détachés si elle n'obtient pas gain de cause à Bruxelles sur sa demande d'un alignement "par le haut" des cotisations sociales versées.

Hier matin, c'est Laurent Wauquiez, le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne, qui a annoncé sur LCI la "mise en place de la préférence locale" sur les chantiers financés par sa région. Comment contourner la directive sur les travailleurs détachés ? Il suffirait selon lui de "mettre en place des clauses qui permettent de favoriser systématiquement nos entreprises (...) chaque fois que le code des marchés publics nous en donne le choix". Il a souligné que le conseil régional avait chaque année "un effet de levier sur 1,5 milliard d'euros" dans des chantiers de la région.

Et ce matin, toujours sur LCI, c'est Hervé Morin, le président de la région Normandie, qui a annoncé la même chose : "Je suis favorable à la préférence locale pour les chantiers publics. On peut mettre des clauses environnementales, on peut mettre des clauses sociales avec la présence d'apprentis sur les chantiers. Il faut aussi que l'on parle français sur les chantiers pour des raisons de sécurité. Nous allons travailler là-dessus".

Selon Laurent Wauquiez, il s'agit de "remettre de l'ordre" dans la "jungle" des travailleurs détachés. "Aujourd'hui, on estime à 300.000 le nombre de travailleurs détachés sur des chantiers publics. C'est un sujet d'affaiblissement de nos entreprises (...) et ça a beaucoup fait pour miner l'image de l'Europe", a-t-il déclaré.

Quand "la préférence locale" sera la norme, qui pourra encore s'opposer à "la préférence régionale" ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par moin mi di le 05/07/2016 20:16

Un créole aie aie aie ....moin lé baisé ek un aie aie aie ...a cause lu la partie deux jours en France
j'ai travaillé douze ans avec un chef zoreil

1- la élève mon niveau
2- té prend pas moin pou un gratel (moin lé juste technicien)
3- la jamais bouche mon chemin pour lé promotion

c'était un ingénieur digne de ce nom

Mon créole Mondiè seignèr

VITE un Nantais ou Christophe Baret y peu faire l'affaire quoique C.B la fé grand raid à l'envers

14.Posté par kersauson de (p.) le 05/07/2016 18:12

si tu lisais TES articles dupuy.. journee de l alternance a Renyon.. pfffff

13.Posté par jean jouhis le 05/07/2016 18:10

parce quen Normandie ya moins d alcoo de faineants de zamalalatete de caz en moins d ecervele du cervelet de poilues de malotru et malotrous.. voila voila..

12.Posté par Jeff le 05/07/2016 20:09 (depuis mobile)

Post 7 toujours les memes vieilles histoires dépassés. ... faut grandir et évoluer un peu.....

11.Posté par Nono le 05/07/2016 19:06

@7 www.lexpress.fr/region//les-zoreys-une-communaute-a-part_903045.html

Vous oubliez de citer dans cette enquête, cher raciste bas de plafond, qu' autre élément, plus tangible: les zoreys sont surdiplômés: 41,7 % d'entre eux possèdent un diplôme de premier cycle universitaire ou supérieur, soit deux fois plus que la moyenne en France et cinq fois plus que l'ensemble des Réunionnais..

Il est donc logique que les zoreys aient moins de difficulté à trouver du travail. A compétences égales, cela ne vous concerne pas, de toute évidence.

10.Posté par Nono le 05/07/2016 18:58

Quand on parle de préférence régionale, on fait allusion à des personnes résidant à la Réunion.

Cher Pierrot Dupuis, deux remarques.

1°) Résidant depuis combien de temps? 1 an? 5 ans? 10 ans? Quelqu'un qui arrive et qui cherche du travail dans la foulée, c'est considéré comment? Parlez vous uniquement de fonctionnaires mutés depuis la métropole?

2°) Ce n'est pas en tout cas ce que comprennent les nombreux bas du front du genre @7 qui veulent réserver le travail, je cite "au peule kreol de souche". Attention, terrain glissant...

9.Posté par alcide le 05/07/2016 18:28

Il va y avoir de la rectification de culasse en France métropolitaine comme le disent les mécanos...

8.Posté par GIRONDIN le 05/07/2016 17:55



L'actualité citoyenne
qui vous concerne

regionreunion/

Journée de l’alternance : La Région accompagne les jeunes apprentis

30/06/2016

La Journée de l'alternance organisée par la Maison de l’emploi du nord s’est tenue ce mercredi 29 juin à la Nordev. Plus de 10.000 personnes se sont rendues sur place pour rencontrer les...





TROUVE EN PLEIN MILIEU DE ZINFO, C'EST QUOI?

7.Posté par Sortons de la France. le 05/07/2016 17:17

La Réunion est l'une des endroits au monde ou le taux de chômage est le plus élevé. ( 25 % de chômeur)

Il est évident que le travail à la Réunion doit aller en priorité au peule kreol de souche.

La situation est de nos jours intenable voire insupportable.
Les marmailles péi font des études, vont se former à l'étranger et sont pour la grande majorité dans l'incapacité de travailler dans leur péi.

La Réunion doit commencer à demander un statut différend et en finir avec l'amendement de la honte ( amendement virapouillé) afin de pouvoir faire des lois péi.

Ce qui s'applique en corse et va s'appliqué en corse est envisageable pour notre ile. ( j'en profite pour également parlé du refus du premier ministre français de refuser la co officialité de la langue corse en corse ceci démontrant bien la non reconnaissance de la langue corse et de facto la non reconnaissance de notre langue Kreol.)

Le taux de chômage chez les zorey vivant à la Réunion est deux fois moins important que pour les locaux d'après l'une des rares enquêtes existant sur ce sujet plus que tabou. ( http://www.lexpress.fr/region//les-zoreys-une-communaute-a-part_903045.html).

D'ailleurs si les zorey était au chômage viendrait il aussi nombreux dans notre péi

A situation exceptionnelle; mesure exceptionnelle. Une loi péi doit être voté par notre futur assemblé territoriale afin de garantir l'emploi au kreol réynioné.

Si la réunion continue sur ce chemin là demain il n'y aura plus que des zorey à la Réunion ayant un emploi sur notre terre.

Nout kiltir, nout identité ne doit pas mourrir au profit de la culture zorey.

Nou lé pa plu nou lé pa mwin donc nou lé capable de travailler pour notre propre péi et de décider de l'avenir de nour marmaille.

6.Posté par Rehab le 05/07/2016 16:46 (depuis mobile)

Ce dont il est question là est synonyme du small business act de la cgpme locale et 'on la préférence régionale en tant que telle..

5.Posté par Luc le 05/07/2016 16:16

Autant la préférence régionale je suis pour, autant il ne faut pas singer les faits: la question du travailleur détaché n'est absolument pas celle de la préférence aux résidents français ou aux nationaux mais celle de la loyauté de la concurrence. Le problème de la directive "travailleurs détachés" que souligne le gouvernement est qu'un Polonais sous ce régime venant travailler en France sera payé au SMIC polonais et cotisera à la sécurité sociale polonaise, ce contre quoi le travailleur sous régime français ne peut pas décemment lutter. Que je sache un hexagonal venant travailler à La Réunion n'a pas un régime salarial ou d'imposition différent du Réunionnais (au contraire, ils sont souvent plus chers). Donc la comparaison ne tient pas.

4.Posté par Pierre le 05/07/2016 15:24

Ben voilà !!

Pourquoi ce qui se fait déjà en métropole, ne se ferait pas ici ?

3.Posté par GIRONDIN le 05/07/2016 15:17

Franchement c'est du grand n'importe quoi, l'amalgame entre le travailleur détaché et la préférence locale !

Franchement Mr Dupuy..... C'est histoire d'apporter votre pierre à l'édifice en papier mâché du CRIFORT et autre agitateur !?!?!?

C'est bien vos amis du medef qui abusent et usent des travailleurs détachés !

Le polonais travaillant en France est payé avec les charges de son pays d'origine, résultat de l'ultra libéralisme de L'UE !!

Cette directive doit être enterrer.

En attendant, Valls l'agité de la matraque, La loi rien que la loi ! Je demande à la police et à la justice de faire le nécessaire contre Valls qui annonce ne plus vouloir appliquer la loi, ben oui c'est la loi, Comme dit le 1er ministre de la Franccccccce, il faut respecter létat de droit......

🙋

2.Posté par Res cote toa le 05/07/2016 15:10 (depuis mobile)

J' ai déjà propose la solution de rapatrier les métro en france et les reunionnais a caniarland et tous seraient content mais on n' écoute pas....indépendance la réunion serait encore plus riche parce nou le kapab

1.Posté par madibastard le 05/07/2016 14:42

Au vu de l'article c'est exactement le contraire.....certains en métropole se disent, au vu des dérives préférencieuses réunionnaises étalées dans la presse nationale : Pourquoi ce qui serait possible à La Réunion ne serait pas possible ici ?


Bon, on connait tous la mauvaise foi, le coté manipulateur et l'adoration de tout ce qui est préferencieux chez Dupuy, pas grand monde ne devrait se laisser abuser par ce tour de passe passe gros doigts !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes