Politique

Pouvoir d'achat, emploi, élus condamnés... Emmanuel Séraphin déroule son programme

Jeudi 20 Septembre 2018 - 18:13

À quelques jours du premier tour de la législative partielle sur la 7ème circonscription, le candidat PLR Emmanuel Séraphin a tenu une conférence de presse ce mercredi pour faire le point sur ses ambitions. Au coeur de son programme : le pouvoir d'achat des Réunionnais. "Les 2 milliards par an prévus dans le plan pauvreté, c’est bien moins que ce que les pauvres ont perdu en un an par le gouvernement Macron", reproche le conseiller municipal saint-paulois, soulignant que "d'importantes économies sont réalisées sur le logement et les contrats aidés... sans oublier le quasi-gel des prestations sociales en 2018-2019". 

Alors que la diminution des allocations logement de 5 euros fait économiser 380 millions à l’État chaque année, Emmanuel Séraphin regrette que de l’autre côté, ce soient "plus de 4 milliards d’euros par an qu’a coûté la suppression de l’ISF pour les 351.000 foyers fiscaux les plus riches". Autre aspect pointé du doigt : la fraude fiscale, qui coûte chaque année 60 à 80 milliards d'euros à la France. "Pourquoi le gouvernement Macron ne prend-t-il pas des mesures concrètes pour lutter contre cette évasion fiscale ?", questionne-t-il. 

Pour ce qui est des retraites agricoles, le candidat PLR juge primordial que la loi proposée par Huguette Bello sur la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du SMIC soit validée. "C’est une avancée considérable pour les retraités agricoles. A La Réunion plus qu’ailleurs, cette réforme est très attendue"

"Revalorisation de l'agriculture"

Deuxième point fort du programme déroulé par le candidat : l’emploi, centre des préoccupations. "Les filières à haut potentiel telles que le numérique, le tourisme, l’économie de la mer, les services à la personne méritent plus d’investissement, plus d’implication à tous les niveaux", indique-t-il, notant dans le même temps que la situation de crise du BTP, jugé préoccupante, "nécessite un vrai accompagnement".

"Cette crise sans précédent du secteur met au grand jour l’échec de la Région dans la politique des grands chantiers. En concentrant la majeure partie des fonds régionaux sur le méga chantier de la Route du Littoral, c’est l’ensemble des entreprises locales qui boivent la tasse", fustige-il avant d'avancer : "Pour répondre aux besoins du secteur, nous veillerons à adapter le Plan logement à la hauteur des besoins réels avec une ligne budgétaire unique (LBU) plus importante et stabilisée, garantir un dispositif de défiscalisation plus souple, veiller à un soutien plus affirmé à la réhabilitation"

La revalorisation de l'agriculture est aussi évoquée. "La Réunion est autosuffisante en fruits, légumes et élevage à hauteur de 77 %", souligne-t-il. Concernant la filière canne-sucre-énergie, le candidat entend "veiller à garantir le versement annuel des aides de l’Etat des quotas sucriers", comme cela est prévu les trois prochaines années. "La Réunion doit développer une plateforme agroalimentaire tournée vers le marché local et vers l’exportation".

En matière d'élevage, "il faut arriver à mettre fin à la concurrence exacerbée des pratiques de 'dégagement' des entreprises européennes qui exportent, à bas coût, dans l’île, leurs produits congelés invendus de moindre qualité", poursuit l'élu, assurant qu'il sera "aux côtés des éleveurs pour prendre les mesures visant à éradiquer la leucose bovine". 

Les élus condamnés doivent être mis hors jeu définitivement

Autre point fort cher au candidat : la modification des règles institutionnelles. Emmanuelle Séraphin se prononce ici en faveur d'une interdiction à vie de participer à la gestion des affaires publiques en cas de condamnation en justice. "Par ailleurs, au niveau local, une modification de la constitution est incontournable", ajoute-t-il. "Nous devons libérer La Réunion des chaines de l’alinéa 5 de l’Article 73 de la Constitution. Il n’est plus possible de pallier les désavantages spécifiques qui nous freinent, alors que nous devons appliquer le droit commun".

Parmi les grandes priorités figure également le domaine de la santé. "La Réunion ne doit perdre aucun lit, ni aucun poste dans le débat actuel au sein du CHU. Nous devrons être vigilants", affirme-t-il avant d'évoquer la question de l'eau potable : "Des solutions concrètes doivent être mises en œuvre pour les 51 % de Réunionnais qui n’ont pas encore accès à l’eau potable (station de potabilisation, renouvellement des réseaux de distribution, tarification sociale)".

Dernier point évoqué, la continuité territoriale, pour laquelle le candidat estime que "l’État doit prendre toutes ses responsabilités en finançant lui-même le dispositif actuellement financé par la Région".
N.P
Lu 1443 fois



1.Posté par kanal bisik le 20/09/2018 19:50

vous avez pas l air d un clown , vous arrivez a vous exprimer en français correct , vous ne ressemblez pas a un fromage.... , vous aimez votre pèi ,vous n êtes pas un produit d importation , je pense que vous êtes capable de siéger et d exprimer notre appartenance et nos différences ... monsieur rassembler , mais de grace oublier les requins ,les paillottes, et le porc de st gilles ....

2.Posté par KLOD le 20/09/2018 20:22

"l’État doit prendre toutes ses responsabilités en finançant lui-même le dispositif actuellement financé par la Région".

le plr applaudit donc au principe de la continuité territoriale d'agrément annuel , déçu! ................. je sais que cela existe en Corse depuis longtemps et dans d'autres territoires d'outre-mer ..................

et bien , je persiste et signe , cela me choque que mes impots servent à financer des voyages d'agréments annuellement .................. il y a d'autres priorité sur des iles où le taux de chomage est important ............... les voyages d'agrément tous les trois ans , oui ...............

la société des loisirs au détriment des priorités sociales , meme si de nombreuses gens applaudissent , moi, cela me choque !

3.Posté par Desireless le 20/09/2018 20:39 (depuis mobile)

Que de paroles pour 5500 euros par mois....🙆

4.Posté par Manu le 20/09/2018 20:41 (depuis mobile)

Franchement Mr séraphins avec tout le respect que j ai pour vous vois étés pas fatigué avec vos programme depuis maintenant plus de 30 ans on entend la même choses du rêve quand même vous avez pas honte juste pour être député faire croire au père Noë

5.Posté par Zandet le 21/09/2018 00:46

M. Séraphin,vous devez tout à Huguette: aucune personnalité, imbu de votre personne, rejeté par les St-Paulois, vous vivez de la politique (employé de Région sous Vergès, directeur TCO sous Langénier, Mission à la Région pour le groupe Bello...) mais vous êtes incapable de vous faire élire sous votre nom. Vous collez à Huguette comme "carapate si tété bèf". Moin lé dépité kan mi vois tout ça!

6.Posté par la roue le 21/09/2018 02:09

Est-ce que tout les employé communaux vont être titurialisais comme la France , les Antilles,ou Mayotte

7.Posté par Alé marsé dont le 21/09/2018 06:44

Tout le temps la même chose avec ce marmay là. Allé occupe out mentor Bello là bas dont. Ou vo pa rien apark critik les autres. Kan zot lété o pouvoir zot té snob les gens et ojourdui zot y plèr. Mové joueur. Alé dormi

8.Posté par jack le 21/09/2018 05:19

se n est que du vent bla blabla tous les même ils ne change jamais de cd toujour le même refrain Mdr

9.Posté par Lora le 21/09/2018 07:27

Il me manque votre positionnement concernant la biodiversité de notre île et la protection de sa nature.
En matière de santé, comment améliorer notre alimentation ou nos approvisionnements ? (étiquettes, produits toxiques ... )

10.Posté par Zandet le 21/09/2018 08:07

Lorsque M. Séraphin a lancé une enquête publique pour préparer le PLU de St-Paul, il n'a pas respecté les doléances des administrés St-Paulois et a déclassé plusieurs dizaines d'hectares de terres agricoles en faveur d'un gros aménageur privé de l'île au détriment des nombreux petits propriétaires de la Commune. Et aujourd'hui, va-t-il respecter la volonté des citoyens de la circonscription à propos de la carrière de Bois Blanc? Je ne le crois pas....

11.Posté par bravo le 21/09/2018 08:50

Nous avons tous et toutes besoin d'une vraie voix d'opposition à ce gouvernement qui est entrain de nous faire reculer de plusieurs décennies, je vote pour vous sans hésitation.

12.Posté par et cette NRL qui fera rien le 21/09/2018 09:02

Bien d'accord avec vous sur tout et ce matin lorsqu'on voit encore une fois les kilomètres de bouchons pour accéder à la capitale, que de temps perdu ici pour de l'incompétence de gestion de travaux, là pour de l'incompétence tout court, que d'argent perdu avec cette NRL qui ne résoudra absolument rien mais qui engloutit tout le budget et autres subventions au détriment de grands chantiers qui pourraient structurer notre société autrement ! je partage totalement votre vision

13.Posté par agriculteurs éleveurs le 21/09/2018 09:11

Oui Mr Séraphin, bien d'accord avec vous nos agriculteurs et nos éleveurs ne sont pas assez épaulés, défendus. Ce sont pourtant bien ces hommes et ces femmes qui nous nourrissent et nourrissent nos enfants, les pilons de poulet congelé qui viennent de l'autre bout de la terre n'ont rien à faire dans nos assiettes ! tout comme la Leucose bovine ou le varroa,.... urgence agissons !!

14.Posté par NON A L'ARROGANCE le 21/09/2018 09:58

Moi pour rien au monde je voterai pour un personnage aussi méprisant, arrogant et hautain. Madame BELLO ne comprend toujours pas qui l'a fait perdre la Mairie de Saint-Paul, dommage.

15.Posté par Ti moune le 21/09/2018 21:04

A post Non à l'arrogance: tel on est tel on voit et juge les autres.

16.Posté par Grangaga le 21/09/2018 21:27

Post 1..........Ou nana rézon......mè.......mè........
Y fodré zot' y .....arr' vyin a la réalité té...
Y fo ké zot' y arr' réaprann' koz' ....kréol'......
Po koz' èk' bann' ....kréol', oté....
Kons'titicyion, z'artikk', alinéa 13, 12, 18 sé pa koué, tou sa la.......
Lèss' sa dann' zot' biro...........
Y fé mal' noutt' tètt' sa oté............
Nou vyin voté, la té....nou sarr' pa ......dok'tèrr'........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >