MENU ZINFOS
Faits-divers

Poursuivie par Jean-Claude Lacouture, la mère de Talon Bishop est relaxée


Désormais installée dans l'Hexagone, Danielle Austin n'a pas pu faire ce jeudi le déplacement à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre. La mère de Talon Bishop, victime d’une attaque de requin en 2015, était poursuivie par le maire de l’Etang-Salé pour diffamation. La justice a finalement reconnu "le chagrin d'une mère".

Par - Publié le Jeudi 25 Mars 2021 à 21:45 | Lu 8223 fois

Elle a appris la nouvelle du non-lieu prononcé par la cour d’appel de Saint-Denis au téléphone par une journaliste d’une chaine locale privée et assure qu’elle ne savait pas qu’elle était enregistrée.

Depuis 4 ans, Danielle Austin, la mère de Talon Bishop, tente de trouver des réponses à la mort tragique de sa fille, attaquée par un requin le 14 février 2015 alors qu’elle se baignait à l’Etang-Salé à hauteur du pont Mula. "Mes blessures ne peuvent pas guérir tant que je vois des gens mourir à cet endroit sans panneau pour les avertir".

Poussé devant la justice pour mise en danger de la vie d’autrui et homicide involontaire, c’était au tour de Jean-Claude Lacouture de poursuivre la mère de Talon Bishop devant les tribunaux. Il accusait Danielle Austin de l’avoir traité de "criminel" le 2 juillet 2019. La communication avec la journaliste avait été diffusée dans un journal télévisé et sur la page internet de cette chaîne. Jean-Claude Lacouture, retenu en garde à vue dans l’affaire "Vent Ilet", était absent à l’audience.

En visioconférence depuis Tarascon, Danielle Austin écoute, toujours marquée par le chagrin et la frustration, la lecture faite d’un courrier qu’elle a envoyé au procureur en novembre dernier et dans lequel elle demande qu’une solution soit trouvée à cette procédure pénale intentée par le maire.

Ces poursuites sont vécues comme un "acharnement" alors que la souffrance d’avoir perdu son enfant ne la quitte pas, ni elle ni sa famille. Sous le choc d’apprendre le non-lieu, elle "ne se rendait pas compte" et puis le mot "criminel" n’a pas le même sens en anglais. Il s'utilise pour tous les délits, a expliqué l'anglophone. 

"Cette plainte est indécente"

Danielle Austin a mis toutes ses forces et tous ses moyens afin que sa fille "ne soit pas morte pour rien". "Personne n’a rien fait. L’accident de Talon a été noyé dans la crise requin alors que ça n’a rien à voir. C’est un accident de sécurité". Une zone de baignade dangereuse, a-t-elle indiqué.

Traité de "criminel", Jean-Claude Lacouture, à travers la plaidoirie de son conseil Me Aurélie Bijoux, a fait valoir des "propos odieux même pour un homme politique". "Evidemment qu’elle savait que ça allait être diffusé, c’est quand même une télé", a également pointé l’avocate.

"Il n’y avait pas de contexte, pas de plage, pas de loi, pas de panneau…tout s’est mélangé dans sa tête", a rétorqué son avocate Me Aude Cazal. Il faut imaginer sa cliente " réagir à chaud", en "proie à cette journaliste". Il n’y a pas eu diffamation parce qu’elle ne savait pas qu’elle était enregistrée. "Justice sera rendue si vous considérez que cette plainte est indécente pour un homme, pour un père, pour un élu", a-t-elle appelé. 

Me Cazal a été entendue, Danielle Austin a été relaxée. Le tribunal a jugé que l’infraction n’était pas constituée.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 26/03/2021 05:41

HONTE À VOUS LACOUTURE !!!!!!!!!!!

2.Posté par Damnatio memoriae... le 26/03/2021 06:06


3.Posté par bruce23 le 26/03/2021 07:39

et à ce jour toujours pas de panneau. Ca fait un procès à une mère éplorée, mais pa capab installer un bête panneau... notre classe politique est désespérante.

4.Posté par SOMANKE le 26/03/2021 08:14

Le politique dit: « j’ai porté plainte », le message envoyé est: « je suis innocent »
Le journaliste écrit «il a été convoqué par un juge (ou un enquêteur) », le message reçu est: « il est coupable »
Le procureur de la République, seul magistrat soumis à l’autorité de l’exécutif et autorisé à communiquer(!), fait un (plutôt SON...) « point presse ».
Belle mécanique où tout le monde semble trouver son compte.
La justice exerce son pouvoir et le renforce (« je suis partout »). Elle sait qu’un
pouvoir inutilisé se meurt.
La presse est « alimentée » et augmente son tirage non sans servir (quelques fois) des intérêts inavoués.
Le justiciable avisé va vouloir, lui aussi prendre sa part dans ce petit jeu (façon de parler) de manipulation institutionnalisée.
Il va vite comprendre qu’a ce jeu, il vaut mieux être « du bon côté du manche ».
Et nous, simples citoyens (!), où sommes nous dans tout cela?

5.Posté par perkal le 26/03/2021 05:27

Courage Madame. M. Lacouture n'a plus pour longtemps en tant que maire, empétré dans tous ses emmerdes politiques il finira comme tous ces hommes politiques ripoux à la Réunion.

6.Posté par Minable le 26/03/2021 10:43

Zen clod essaye de defendre son honneur perdu .... toujours avec l'argent du contribuable 🤑😤

7.Posté par Moi le 26/03/2021 15:02


8.Posté par Hallucinant le 26/03/2021 15:13

Le plus grave dans ce drame.. ce sont les conseillers qui suivent ce maire même dans ses basses œuvres.. !

9.Posté par Triboulet le 26/03/2021 17:45

Lamentable.porter plainte contre une mère qui vient de perdre son enfant.apres toutes ses gamelles sur étang sale ,il n a même pas honte de ce geste ,quoique ait pu dire la mère.

10.Posté par Choupette le 26/03/2021 19:31

Il faudrait arrêter avec ces panneaux d'interdiction qui sont détruits par des imbéciles.

Les règlements devraient être gravés dans une stèle de pierre avec des pictogrammes bien explicites.

11.Posté par Ouais... le 26/03/2021 21:10

Un gars qui a son expérience, aurait dû être compréhensif. Porter plainte contre une mère endeuillé... Pas besoin d en dire plus.

12.Posté par Thierry Massicot le 26/03/2021 22:11

11.Posté par Ouais... le 26/03/2021 21:10


Tu m'étonne, quelle honte..A priori, j'ai été plus vindicatif que toi et censuré...


Madame Bishop, où que soit Talon maintenant, c'est sûr et certain, qu'elle est fière de sa maman, de son combat.

13.Posté par Rouloulou le 27/03/2021 15:06

Son honneur perdu il le doit plus à ses propres turpitudes politiques qu'à l'indignation de cette pauvre mère.

14.Posté par Zac le 28/03/2021 13:37

Je connais cette dame et peux assurer sans ambiguité que comparée à cet énergumène, c'est une personne extrêmement digne et bienveillante.
La justice a été rendue à une échelle, attendez de voir la suite.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes