MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pourquoi parler d'un racisme anti-asiatique


Par Une sinoise exilée - Publié le Mardi 7 Avril 2020 à 18:30 | Lu 1806 fois

Le 31 Mars au Journal Télévisé du soir de Réunion 1ère, un intervenant de Réunion 1ère s’est « bridé les yeux » pour ce qui je suppose, devait être un jeu de mot concernant les « lanceurs d’alertes chinois bridés » par le régime, et ce dans l’indifférence totale. Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas ici d’incriminer qui que ce soit, mais ce geste n’avait pas lieu d’être. Il était tout simplement hors-sujet, inutile et surtout raciste. Surtout, il ne fait que s’ajouter à une pile de manifestations racistes anti-asiatiques. Je souhaite, par cette tribune, vous replacer le contexte du racisme anti-asiatique et vous démontrer que oui, c’est du racisme. Je souhaite expliquer pourquoi non, ce n’est plus acceptable de faire ce geste, particulièrement en public, et ici, sur une chaîne nationale. Je souhaite ici, uniquement dénoncer un racisme banalisé, tellement il est ancré dans notre société.
 
Je suis consciente que nous traversons tous·tes une période difficile, durant laquelle des millions de personnes perdent la vie chaque jour suite à l’exposition au virus Covid-19. Je suis également consciente de tous les sacrifices que le corps médical fait au quotidien et je le remercie infiniment. Pour autant, période de crise ne signifie pas non plus que tout doit être accepté, surtout lorsque les actes de racisme anti-asiatique, un racisme qui existait déjà auparavant, connaît une croissance exponentielle dans le monde. Exilée en métropole, j'étais particulièrement peinée de voir un tel passage à la télé réunionnaise, la Réunion mon beau pays où les différents cultures coexistent. Si je souhaite écrire ceci, c’est pour sensibiliser mon ti péi, ma communauté sur ce racisme bel et bien existant. 
 
Depuis le début de la crise, j’entends et suis victime d’encore plus de remarques et comportements racistes. Les « Tching Tchong », « c’est de votre faute », « vous êtes sales », « vous mangez n’importe quoi », les insultes et évitements dans l’espace public public qui s’ajoutent à l’alimentation de la psychose par certains médias et le surnom de « virus chinois ».  Je vous mentionnerai également certaines dégradations d’établissements[1], des attaques physiques et verbales en France, mais également en Italie, Australie et États-Unis. Ne vous détrompez pas, le virus du racisme anti-asiatique existait bien auparavant, et ce geste se tirer les yeux pour imiter les yeux bridés, nos ainé·e·s en ont souffert toute leur enfance. Malheureusement trois générations plus tard, je le vois encore apparaître à la télé, au JT local du soir.

Pourquoi ce geste est raciste ?
 
« Se brider intentionnellement les yeux » Ce geste, c’est d’abord enfermer des personnes à seulement leurs traits physiques. Ce trait physique particulier, serait jugé comme ridicule, une « anormalité » exacerbée par ce geste. En faisant ce geste, il est précisé que ces yeux bridés, sont trop « différents », du moins trop différents de la norme occidentale. Lorsque des traits physiques s’éloignent des standards occidentaux, ils méritent d’être signalés, ridiculisés –ce fût notamment le cas avec les prétendus grosses bouches des personnes noires dépeintes dans les publicités racistes des années 40 et les sketchs de Michel Leeb[2]. On enferme naturellement les personnes d’origine chinoise –et plus largement asiatique, à cette seule caractéristique physique. Plus récemment, les chinois·e·s ont fait l’objet d’un sketch de la part de Kev Adams et Gad Elmaleh. Autre événement scandaleux à la télévision, des participant·e·s à la télé-réalité « Un Dîner presque parfait » se sont amusé·e·s à imiter les chinois·e·s en (Surprise !) en tirant leurs yeux, imitant un rire stupide et portant des chapeaux pointus.
 
En effet, ces gestes ne font que renvoyer à des préjugés racistes. Les chinois·e·s seraient benêts, riraient de tout, ne voient pas clair et seraient mesquins. Apparemment, on jouerait des tours pour créer le mal autour de nous. Des préjugés racistes, basés sur un imaginaire collectif raciste et colonial. Des stéréotypes qui sont eux-mêmes basé sur des passés coloniaux, sur une supériorité présumée de l’Occident sur l’Orient, et dans le cas précis de la Chine, sur le mythe du Péril Jaune. « Les chinois nous remplaceront, ils sont partout ». Au fil des siècles, il s’est également appuyé sur le mythe de la minorité modèle : les chinois ne parlent pas, c’est une minorité calme, ils sont gentils, ils sourient et ils travaillent bien. Autant dire que nous serions privés de toute personnalité, presque des bêtes de foire ou de travail, qu’il serait normal de rabaisser et humilier. Ces mécanismes enferment des groupes de personnes dans des rôles assignés, des cases, en se basant sur leur origine ethnique. L’autre est celui qui décide à notre place, de notre statut dans la société. Nous ne pouvons pas personnellement nous définir, l’autre l’a déjà fait.
 
Ce racisme est dangereux, car il est normalisé. Il est devenu normal de nous tourner en dérision à cause de nos caractéristiques physiques, nos comportements dont seul l’Occident a été le juge. Des mises en dérision que les concerné·e·s eux-mêmes sont venu·e·s à intérioriser et à trouver normal. Serait-ce devenu acceptable de ridiculiser une culture entière, des personnes entières simplement à cause de leurs origines ?
 
Ces comportements, je les ai endurés toute ma vie. Petite, on se moquait de moi pour ces yeux bridés, mes chers yeux bridés qui m’ont été donnés à la naissance. On arrivait encore à me faire croire qu’ils étaient anormaux, qu’ils étaient moches parce qu’ils n’étaient pas comme ceux des autres. La génération de mes parents en ont également souffert, puisqu’à la récréation, on leur courrait après en imitant les yeux bridés et en les traitant de « chinetoque ». Les ravages de ces comportements, c’est la déshumanisation des personnes, des traumatismes et une honte de nos origines qui reste ancrée à vie dans notre représentation de nous même. Nous avons tous·tes des origines, des caractéristiques physiques. Et ce n’est pas parce que ceux-ci ne sont pas ceux des standards blancs, qu’ils méritent d’être moqués ou pire encore de ne pas exister[3]. En perpétuant ces pratiques, on ne fait que nier les douleurs de ces personnes. C’est nier leurs traumatismes basés sur l’humiliation de leur origine et c’est persister en se dédommageant par l’humour. Sauf que non, ce n’est non seulement pas drôle, c’est surtout raciste.
 
Je ne parlerai pas des ravages mortels -oui puisqu’il y a eu des morts liées à ce racisme, je mentionnerai Zhang Chaolin ou Liu Shaoyao morts à cause de leur origine chinoise. Je ne m'étendrai pas non plus les ravages du fétichisme des femmes asiatiques et d’encore pleins d’autres problématiques liées à ce racisme, ma tribune se fait longue… Je souhaite simplement conclure sur l’importance d’être conscient·e de l’existence d’un véritable racisme anti-asiatique. C’est en sensibilisant que l’on peut déconstruire les préjugés. Particulièrement en ces temps de crises, nous devons être encore plus solidaires et prouver que la Réunion est encore cette terre où chacun·e a le droit de se défendre d'une origine tout en étant respecté·e et accepté·e. Nous devons nous battre ensemble pour que ces comportements arrêtent d'être normalisés et excusés. Le racisme n’est  pas un virus comme les autres.
--

[1] Tag « Corona Virus » sur un restaurant chinois en France

[2] Humoriste célèbre et populaire notamment pour ces sketchs racistes

[3] Situation des femmes asiatiques qui ont recours à la chirurgie esthétique des yeux pour ressembler aux femmes occidentales, elles considérées comme belles. 





1.Posté par klod le 07/04/2020 19:23

pas faux ,

mais par contre un vœux : Démocratie en Chine , péi millénaire, certes , mais qui suffoque avec son "partie unique" .

merci pour mes frères et sœurs chinois avides de démocratie , sans compter les hong-kongais, tibétains et ouighours .

time will tell.

2.Posté par Près cission le 07/04/2020 19:52 (depuis mobile)

Qu'en pensent les pangolins..

3.Posté par Choupette le 07/04/2020 20:23

Je regrette les calendriers d'antan que nous donnaient le commerçant chinois au début de l'année. C'était vraiment agréable de voir les photos de ces belles femmes asiatiques en costume traditionnel.

Alors que qu'en France, on n'avait droit qu'à l'almanach, nous à La Réunion on avait droit aux mannequins chinoises. La France n'a rien inventé avec leurs calendriers Pirelli ... .

Maintenant, c'est aussi un peu la faute aux chinois qui heurtent la mentalité occidentale en se montrant en train de manger de la chauve-souris ou autres bestioles encore vivantes. On n'a pas besoin de savoir ça. Nul n'est parfait.

4.Posté par Janus le 08/04/2020 07:01

Une "sinoise" qui découvre le "racisme" ☺☺☺

C'est un comportement humain qui a toujours existé, de tous temps et dans toutes les civilisations ...
Ce n'est malheureusement pas une nouveauté, cette façon qu'ont certains d'entre nous de rejeter ce qu'ils ne connaissent pas ou ne comprennent pas ☺☺☺

Juste par curiosité, notre "sinoise exilée" s'est-elle déjà battue contre le "racisme" anti-noir ... Contre le "racisme" anti-juif ... Contre le "racisme" tout court ...

5.Posté par lutouvrierre le 08/04/2020 07:57

" sans compter les hong-kongais, tibétains et ouighours . "
Et ta soeur ? et Alain Krivine et Arlette Laguiller et Mélenchon et Mao ?
Laisse les chinois tranquilles, ce sont eux qui vont fournir à la france deux milliards de masques fin Juin pour faire des filtres à café et des cornets à frites . Respecte les travailleurs ,agent du capitalisme et de l'ultra libéralisme .

6.Posté par Gérard MARCHALL le 08/04/2020 08:26

Soit vous ne comprenez pas, soit vous ne voulez pas comprendre.
C'est une critique envers le racisme et le regard que les français portent sur les autres pays.
Pourquoi avoir ce sentiment de supériorité sur les autres.
Sur le sujet du COVID, j' entends qu'on va faire des tests sur le chloroquine, sur le transfert de plasma, ...
Cela a été testé en chine, pourquoi ne pas s'appuyer sur ce qui a déjà été fait au lieu de tout recommencer à zéro. Qu'elle perte de temps.
Ben c'est toujours à cause de ce sentiment de supériorité de la mentalité occidentale.

Pour en revenir sur le racisme, il est facile de faire des amalgames.
Ce n'est pas parce qu'il y a des français qui votent pour le RN que tous les français sont des racistes.
Ou bien, on pourrait avoir une lecture plus restreinte de notre histoire, en disant que les français "blancs" sont tous racistes et depuis toujours, ils ont apporté la civilisation aux incultes d'afrique du nord, d'afrique noire, du sud est asiatique ...
C'est parce qu'on ne mange pas des chauve-souris comme certaines populations d'afrique, du sud-est asiatique, de chine, ... mais plutot des grenouilles que nous français nous sommes meilleurs ?
D'ailleurs nous même créoles ne mangeons nous pas des tang ?
Et bien je ne le crois pas. Arrêtez de croire que l'occidental soit supérieur aux autres, c'est une vision bien rétrograde de l'HOMME.
Enrichissez vous plutôt avec la diversité et l'acceptation de l'autre ou sinon restez confiné entre bien penseurs.

Le seul qui peut se prétendre supérieur est DIEU, non !

7.Posté par "VIEUX CREOLE " le 08/04/2020 13:16

-------- JE DIRAI SIMPLEMENT QUE JE SUIS TOTALEMENT DE L 'AVIS DE " KLOD " ( post 1 ) AIINSI QUE CELUI DE "JANUS "( post 4 ) ! ! BRAVO ET FELICITATIONS A TOUS LES DEUX !! !

8.Posté par polo974 le 08/04/2020 14:14

""" Ce trait physique particulier, serait jugé comme ridicule, une « anormalité » exacerbée par ce geste. """

Vu que les asiatiques sont les plus nombreux, l'"anormalité" est du coté des européens et autres...



ça me fait penser à l'expression "travail d'Arabe", il faut juste savoir qu'en Hollande, c'est "travail de Français" pour perdre de sa superbe...

il y a plus de 10 ans, c'était les zoreils qui prenaient assez lourd (et c'est pas fini),
puis ça a été les Mahorais (et c'est pas fini),
maintenant, les beaufs de tout crin s'en prennent aux chinois (et c'est pas fini)...

c'est triste, en effet ce racisme "ordinaire", auquel on est tellement habitué qu'on n'y prend pas suffisamment garde...

quelque part, il est toujours blessant, et parfois, il peut dégénérer...

9.Posté par Carlota porsa le 09/04/2020 16:45

Encore censuré ?

Donc un chinois peut sans preuve accuser le blanc de racisme, mais un blanc qui prouve ce qu'il dit avec des liens sérieux ne peut mettre en cause un chinois ???

Bravo zinfos.....

10.Posté par Carlota porsa le 12/04/2020 11:27

Voyons voir ce que nous dit le net chinois du covid, de la xénophobie et du racisme.

Google traductions pour vous aider, sinon les dessins se passent de commentaires !



https://wemp.app/posts/660a3209-cc65-41ed-a095-ec824f05f398

11.Posté par Carlota porsa le 13/04/2020 17:24

https://www.lepoint.fr/afrique/covid-19-sale-temps-pour-les-africains-de-canton-13-04-2020-2371166_3826.php

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes