MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pourquoi le préfet a-t-il autorisé la pêche aux requins dans les zones de protection renforcées ?


Cet arrêté délimite des secteurs au sein des zones de protection renforcée au niveau de La Ravine de Trois Bassins, de Boucan Canot et du Cap La Houssaye, où pourront être pêchés des requins bouledogues et tigres par les prestataires désignés par le Comité Régional des Pêches dans le cadre du programme Caprequins2 (Programme expérimental de gestion du risque par la capture ciblée de requins côtiers).
Il est étonnant de voir comment il est facile au représentant de l’état de remettre en cause l’intégrité de la réserve naturelle marine alors qu’aucun argument objectif ne justifie une telle décision.

Par Vie Océane - Publié le Dimanche 28 Février 2016 à 14:36 | Lu 2708 fois

Pourquoi vouloir absolument pêcher des requins dans la réserve marine ?

Si le programme Caprequins2 souhaite déployer tout le long de la côte des palangres verticales et horizontales pour diminuer la densité des populations de requins tigres et bouledogues, rien ne l’empêche de le faire à l’extérieur de la Réserve Marine. L’argument utilisé par l’arrêté lui-même vaut dans un sens comme dans l’autre : "considérant la mobilité des espèces de requins"….

Par ailleurs, on peut s’étonner qu’une telle décision ne s’entoure d’aucune précaution voire de compensation. Aucune annexe, aucune obligation ne figure pour encadrer ces pêches au sein d’une aire marine protégée comme la présence d’observateurs embarqués pour contrôler les prises accessoires ou le type d’appât utilisé. Remarquons également que c’était là un engagement de CRPMEM (Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins).

Sur un autre plan, comment expliquer qu’il existe un arrêté préfectoral obligeant les pêcheurs professionnels à relâcher leurs abats de poissons au large pour ne pas attirer les requins bouledogues et tigres à la côte et qu'il en existe un autre autorisant que des appâts soient placés sur plusieurs sites à proximité immédiate du littoral, sur des zones d’activité plusieurs nuits par semaine ?

Mais au final, cette pêche aux requins a-t-elle encore un sens ?

Toute activité de baignade et de surf sont interdites dans les zones non autorisées : quels que soient le nombre de requins pêchés et l’efficacité des palangres qu’elles soient verticales et intelligentes ou horizontales, il y a fort à parier que cela restera ainsi. Qui prendra la responsabilité de dire que les populations de requins sont telles que le risque n’existe plus ?

Pour certains, il semble que le moment où l’on ne pêchera plus que les juvéniles signifiera l’absence d’adultes reproducteurs. Mais pour combien de temps ? Et que se passera-t-il quand en l’absence de la concurrence des adultes, de plus nombreux juvéniles arriveront à maturité quelques années plus tard ?

Seule la pose de filet de protection à ce jour constitue une mesure de protection efficace ayant permis le retour des activités balnéaires. Si leur généralisation est impossible matériellement, la réflexion engagée par les communes va dans le sens de la sécurisation de plans d’eau par des moyens étroits de surveillance et de prévention.

Un patrimoine corallien toujours menacé et que l’on peine à préserver

De l’analyse même faite par Cap requins, une des causes probables d’une présence potentiellement accrue serait l’augmentation des apports d’eau douce sur la côte ouest. Les zones de dessalure constituent des habitats recherchés par les femelles pour mettre bas et des nurseries pour les jeunes L’urbanisation littorale, l’imperméabilisation des sols ainsi que le basculement des eaux d’est en ouest a conduit à une augmentation des rejets en mer.

Ces mêmes apports d’eau douce, chargés en nutriments, en polluants divers, ont un impact négatif fort sur les récifs : ils entraînent la prolifération d’algues et de bactéries au détriment des coraux dont ils menacent la pérennité. Pérennité dont dépendent nombre d’installations côtières des communes littorales et de leurs habitants notamment dans le contexte du changement climatique et de la remontée du niveau de la mer.

Par ailleurs, il est également souligné que les déséquilibres introduits par la pêche des requins associés aux récifs et leur quasi disparition serait une autre cause de la présence accrue des requins bouledogue et tigre. C’est bien dans ce sens qu’un arrêté préfectoral a été pris sous l‘impulsion du CRPMEM pour interdire la pêche de 5 espèces de requins de récifs.

C’est en restaurant les équilibres écologiques naturels au sein des récifs coralliens que l’on sera le mieux à même de résoudre durablement la crise requin.

La réserve marine est l’outil qui a été mis en place pour atteindre cet objectif aussi c’est en renforçant ses actions, en l’appuyant dans ses missions que l’on doit agir !

Dans le décret de la Réserve Marine, il est dit : "Art. 3. − Dans l’intérêt de la réserve, le préfet peut prendre toute mesure nécessaire en vue d’assurer la connaissance, la conservation ou la restauration des zones récifales, de leur faune et de leur flore…"

Qu’en est-il de la réalité de cet objectif inscrit dans le décret ? À quand une gestion de la zone côtière s’intéressant aux problèmes fondamentaux de façon effective, efficace et sincère ?

Vie Océane




1.Posté par jean le 28/02/2016 20:34

http://www.arcturius.org/chroniques/crise-requins-quand-un-requin-est-plus-rapide-quun-poisson/

2.Posté par KLD le 28/02/2016 20:54

De bonnes questions , pour une fois , sur "cette crise" . Loin de l'hystérie de certains.

3.Posté par la bureaucratie explose le 28/02/2016 21:26

La prefecture n'a plus besoin d'etre connectée à la realité et se suffit tres bien de l'irrationnel.

L'etat au sens romain de l'interet public ne doit plus exister. A present le mode de fonctionnement c'est le management par objectifs et le lean management: tous le monde sait que c'est du brassage d'air. L'absence de resultat n'est pas un probleme puisqu'il suffit que ca soit effervescent jusqu’à la prochaine mutation, prochaine mission.

4.Posté par Bobby le 28/02/2016 21:36

Bien sur que la pêche aux requins a un sens, les drums lines font un boulot fantastique en pêchant les requins les plus agressifs et les plus gros (le dernier 3m80 pour 350 kg), je ne comprends d'ailleurs pas la référence aux juvéniles puisque ceux ci ne sont pas concernés par la pêche...

Merci Mr le Préfet !

5.Posté par Nono le 28/02/2016 21:58

C’est en restaurant les équilibres écologiques naturels au sein des récifs coralliens que l’on sera le mieux à même de résoudre durablement la crise requin.

Tout à fait d'accord avec cela, en attendant, ce n'est pas en sanctuarisant la réserve marine que l'on va empêcher les apports en eau douce. La gravité terrestre est têtue et se moque bien des annexes, des règlements et des prérogatives du préfet.

Quand à l'argument "c'est interdit d'y aller, donc inutile de pêcher"... en gros, ce que vous proposez, c'est de ne rien faire, en particulier rien contre ces rejets d'eau douce, tout en attendant que dame Nature veuille bien gentiment rééquilibrer l’écosystème.

Et si on traitait les sources du problème plutôt?

- meilleure gestion des eaux usées et des déchets.
- arrêt du basculement des eaux d'est en ouest et de l'agriculture de la canne dans l'ouest.
- occupation de la colonne d'eau et pêche des grands spécimens des deux espèces incriminées.
- réintroduction des requins de récif (on le fait bien avec les tortues).

6.Posté par Moi le 28/02/2016 22:33

simplement pour sauver des vies humaines et rétablir le biotop avec les espèces disparues comme les requins de récif dévorés par les tigres et les bouldogues. Navrant de voir encore cette désinformation de la part de "pseudo-scientifiques" qui en dit long sur la confiance qu'ils méritent.

7.Posté par Local974 le 29/02/2016 00:26

NENE, arrêter le basculement d est en ouest????? Et les agriculteurs la dedans????? Arrêter la canne???? Et mettre du béton à la place pour loger des maloki comme toi pour reprendre ton expression qui t ai si chère. On a pas besoin de gars qui viennent de l extérieur pour gérer notre pei, tous les problèmes que l'on rencontre depuis des années maintenant ont étés provoqués par des têtes pensantes de la grande métropole, en attendant cabri y mange salade....nou la toujours péché la dit a nou stop, nou la toujours plante cann' dans l ouest la di n'a point assez d'l'eau, chacun' n'avez son fosse septique la dit stop mette toute a l'égout. Créole rouv' out' zié ou lés chez ou ici laisse pas zot décide pou ou !

8.Posté par li le 29/02/2016 01:28

Valet valet prête moi ton fusil
Voilà l oiseau prêt à voler...

9.Posté par Nono le 29/02/2016 04:32

@7 Gérer son peï, c'est également ne plus faire de canne pour des subventions européennes, et remplacer cette culture qui n'a rien à faire dans l'ouest par du maraichage par exemple.

Vous, ce que vous proposez, c'est de continuer à dépendre des subventions de l'extérieur, et devoir importer fruits et légumes. Et ça se dit local974... Espèce de clown !

10.Posté par Nono le 29/02/2016 05:51

Cultures Besoins en eau en mm (10 m³/ hectare)
-------------------------------------------------------------------------------------
Canne à sucre 1250
Bananes 1200
Dattes 1100
Pamplemousses 825
Riz 770
Coton 750
Betterave à sucre 650
Soja 637
Arachide 600
Maïs 575
Blé 550
Patate douce 537
Pommes de terre 487
Sorgho 475
Oignons 475
Tomate 450
Tabac 400
Haricots 375

11.Posté par li le 29/02/2016 06:28

Mais non !
Faut virer tous les réunionnais de la côte ouest , ériger un mur en mer et se mettre à la plancha et au sushi.
Avec des cons on peut tout faire.
Mais d abord, on raccompagne celui qui ne sait pas à la frontière

12.Posté par Bobby le 29/02/2016 07:25

A force d'opposition stérile, les associations dites 'écologiques' perdent effectivement leur crédibilité, il ne leur reste plus que le communiqué de presse ... leurs analyses ne cherchant qu'a dédouaner une des vrai cause de la crise requins, l'interdiction de commercialisation ... seul un retour de la pêche traditionnelle, mourante aujourd'hui sous les charges et réglementations diverse pourrait résoudre cette crise de manière écologique (privilégiant de facto la pêche intensive au large mais ça finalement cela ne rapporte rien donc pas de communiqué à part Greenpeace qui s'éloigne de plus en plus de ces association de clowns sinistres et intéressés) ... mais dans ce cas là il faudrait désavouer l'ANSES et donc le/les scientifiques qui sont a l'origine de cette interdiction et qui font partie, je suis prêt à le parier du petit réseau d'amis et d'associations ecolo-scientifiques qui gravitent autour de cette crise ...

13.Posté par couillonisse le 29/02/2016 08:23

Attention le clown Nono voudrait réguler l'agriculture réunionnaise !! Si tu crois qu'il n'y a que la canne qui vit des subventions européennes : demande à tes amis subventionnés qui posent des filets et des drum-lines et qui ne peuvent exister que par ces subventions européennes !!! Tu es un sacré charlot mon pauvre neuneu ....

14.Posté par bide oceane le 29/02/2016 08:54 (depuis mobile)

Vie oceane c''est l''asso goyave de France satellite de l"ird avec rien que des plongeurs fonx ou toubibs dedans ? L"asso qui a cosigné des petitions diffamatoires avec les (modération) de chieshepherd. C''est aussi l''asso amie de derand le mis en examen ?

15.Posté par couillonisse le 29/02/2016 09:42

@ post 12 bobby : tu es plus crédible quand tu es avec Mme AUDE :)

16.Posté par couillonisse le 29/02/2016 09:44

@ 14 : tiens un raciste de plus ! Vivement qu'il aille faire trempette à St LEU ...

17.Posté par Nono le 29/02/2016 10:00

@13 Encore du grand n'importe quoi ma couille, la pêche des requins bouledogues et tigres est subventionnée par le conseil régional, pas par l'Europe.

Pouet pouet badaboum, merci de la rigolade :)

18.Posté par CON sommateur interrogatif ? le 29/02/2016 10:05

7.Posté par Local974 le 29/02/2016 00:26 |

Qu'attendent nos fiers créoles, planteurs de canne à sucre de l'Ouest subventionnée tant et plus par l'Etat et l'Europe pour se reconvertir à la culture vivrière sous serres, en recouvrant ces dernières avec des panneaux solaire afin d'avoir des coûts de production trés bas pour favoriser les consommateurs locaux,... scandaleusement escroqués,...

comme savent le faire les Hollandais qui exportent des fleurs dans le monde entier ou les Espagnols de l'Andalousie qui approvisionnent toute l'Europe en légumes et agrumes ???

19.Posté par Nono le 29/02/2016 11:12

@14 Hé oui, des écolos goyaves et les locaux974 xénophobes alliés pour la défense du requin rédempteur, c'est quand même assez croquignol à observer.

Vous reprendrez bien un peu de pouet pouet badaboum :
www.youtube.com/watch?v=LrfcKBLkR6E

20.Posté par couillonisse le 29/02/2016 11:26

@ Neuneu post 17 : tu oublies les filets volontairement alors ??? Le coût des drum lines n'est pas pris en totalité par les communes : subvention de l'état et de la région viennent en sus .... Tu critiques les agriculteurs subventionnés et tu avoues dans ton post que même les drum-lines sont subventionnées : un bon neuneu ...

Pouet pouet badaboum :) Tes amis vivent sous perfusion européenne, nationale et régionale que tu le veuilles ou non !! De vrais assistés eux-aussi ... et comme tu en fais partie ...

21.Posté par couillonisse le 29/02/2016 11:35

Cap requin 2 : financé par le FEDER (fonds européen) , état et région ... Qui sont les subventionnés ???

22.Posté par li le 29/02/2016 12:39

C est qu ils cherchent vraiment à nous virer de la côte ouest. ..
Ils savent déjà ce qu ils doivent planter


Appel à la lie:
Lo zastico i bouge
Lo zastico i bouge
Tsss tssss

23.Posté par li le 29/02/2016 12:39

Bientôt lo champ de coton ?

24.Posté par Local974 le 29/02/2016 13:21

NENE post 9 la canne est la seule culture à pouvoir tenir les sols pentus a la réunion espèce (modération). Et ça m'étonnerait que le mais consomme moins d eau. La canne se contente de la pluie si il faut le mais tien pas 2 jours sans arrosage , la canne absorbe énormément de CO2 contraient a tes betraves. Quand aux subventions, si la France consommait la production 'local' au lieu d acheter au Brésil on s en porterait que mieux. Tu crois qu en changeant de culture on arrêtera l import, whaouu t es trop fort, et quand cyclone et la pluie y baise ou mange out' z.f ?

25.Posté par Local974 le 29/02/2016 13:23

Bien dit post 13. Donn' a li même

26.Posté par Nono le 29/02/2016 14:05

@20, 21 Et oui, je parle de la pêche, pas des filets, bravo pour ta compréhension de deux lignes de français.

www.zinfos974.com/Aucun-financement-europeen-affecte-a-la-mise-a-mort-de-requins_a83600.html

" 31.Posté par couillonisse le 09/04/2015 17:30 | Alerter
ahahahahaha feelgood c'est encore planté !!! Je hurle de rire !! pas de sousous dans les popoches des tueurs de requins , c'est bon çà !!! comme quoi une pétition de 35000 personnes vaudra toujours mieux que 3 pèlerins qui prêchent dans le vide :) Je savoure ............. Hey feelgood j'ai l'armoire à archives qui frémis !!! arrffffff "]i

Tiens, discute avec toi même, apparemment vous n'êtes pas d'accord tous les deux... Moi je vais aller me chercher du popcorn :)

27.Posté par abruti et fier de l'être le 29/02/2016 14:07

14.Posté par bide oceanedes

plongeurs fonx ou toubibs dedans ?

oui des toubib, non fonx et chez qui tu viens te faire soigner avec ta carte vital. y compris les moignons amputés pour lesquels tu fais une collectes pour financer la prothese remoboursée par la secu.

28.Posté par Nono le 29/02/2016 14:17

@24 Culture en terrasse, ça vous parle? C'est quoi cette histoire de CO2? Et pourquoi donc ces Français que vous détestez devraient consommer du sucre 974 au lieu de celui du Brésil, moins cher? Par réflexe patriotique sans doute?

La France, c'est quand ça vous arrange, n'est ce pas. Allez faire votre cirque ailleurs!

29.Posté par couillonisse le 29/02/2016 14:48

@ 26 mon neuneu préféré : quand tes amis les tueurs n'auront plus de subventions (européennes et autres) , votre château de cartes s'effondrera de lui-même et on vous reverra pleurer sur les plateaux de télé en gémissant votre douleur de ne plus vous en mettre plein les poches ... Quand on est assisté c'est dur de s'en sortir tout seul :) bizzz
P.S: fais gaffe de pas te faire une fausse route avec ton pop corn d'ado attardé ;)

30.Posté par Vide oceane le 29/02/2016 15:37 (depuis mobile)

Gneéé couillonisse : à pqrt squatter zinfos tu fais quoi de ta non- vie ? ... on peut très bien denoncer la mentalité goyave de france et être metro. Mais les nuances c'est pas pour couillonasse ! Vie Oceane, asso de colonisateurs verts surremuneres.

31.Posté par KLD le 29/02/2016 19:15

en touts cas .blablate à zot , cause à zot mais .....stop aux drums ou palangres pou bien cause la framce !!!!!!!!!!!! time will tell.

32.Posté par Local974 le 01/03/2016 04:52

NEUNEU renseigne toi un peu pour le CO2 tu reviens après, la France on l aimerait plus si justement elle nous estimait un peu plus , et si y a un qui doit faire son cirque ailleurs c est les clowns comme toi, ici mi lés mon case, c est pas un gouyav' comme ou qui sa vire a moin, l' avion y décolle tous les jours. Et ton histoire de terrasse sa tien pas la route, ce que les colons comme toi veulent c est faire une réunion à leur image, stérile, sans culture, rentre chez toi et impose ça dans ta région, car les zozos de ton genre on en a déjà vu et on en verra encore, c est le genre a foutre sa merde et se barrer quand il marche dedans sans penser aux locaux qui eux doivent composer avec dans le futur.

33.Posté par Local974 le 01/03/2016 04:59

A post 18 la réunion c est pas la Hollande!!!!!! Les événements climatiques ne nous permettent pas de construire des serres photovoltaïque pour les reconstruire tous les 2ans des qu' un cyclone passe, à moins que des aides de l Europe, l'état etc ne soient garanties, dans ce cas c est partie......transformons la réunion en Pays-Bas! Gouyav.....

34.Posté par couillonisse le 01/03/2016 05:36

@ 30 : va vite te cacher dans mafate gros benêt ... fais attention à l'ulcère parce que des goyaves sur rémunérés y a que çà dans ton assos préférée OPR... Tu chies même sur la tête de tes amis et tu t'en rends même pas compte stupido :)

35.Posté par trisoyounnisse le 01/03/2016 07:49 (depuis mobile)

Residus de commentaire c'est un metier ça ? Tu taffes chez rsa corp.? C'est sous-rémunéré ? Tir in fey looser analphabète !

36.Posté par Feelgood le 01/03/2016 19:07

Des chiffres, rien que des chiffres. Tirez-en les bonnes conclusions.... :

Sur 22 interactions humaines (surfers, baigneurs, kayak, plongeur) depuis 2011 sur toute l'île, 13 ont eu lieu en ZPR... sur 14 atteintes corporelles graves, 10 ont eu lieu en ZPR... sur 7 morts, 5 en ZPR...

37.Posté par thanks Mr Feelgood le 01/03/2016 21:18

et oui, les faits sont têtus...et Vie Océane a la tête dans le c... !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes