Blog de Pierrot

Pourquoi la défense de Benalla ne tient pas

Dimanche 22 Juillet 2018 - 23:01

Vincent Crase (à gauche), en compagnie d'Alexandre Benalla (à droite) lors de la manifestation (capture d'écran de vidéo)
Vincent Crase (à gauche), en compagnie d'Alexandre Benalla (à droite) lors de la manifestation (capture d'écran de vidéo)
Le Journal du Dimanche a publié ce matin en exclusivité les arguments avancés par Alexandre Benalla pour sa défense durant sa garde à vue.

Très habile, il cherche à s'entourer des apparences de la légalité. On verra qu'il n'en est rien en ce qui concerne les points essentiels.

L'ex-chargé de mission de l'Elysée a d'abord dû s'expliquer sur sa présence aux côtés des policiers lors de la manifestation du 1er mai. Il a expliqué aux enquêteurs qu'il s'était rendu sur place comme "observateur", à l'invitation de la préfecture de police. Avant d'ajouter  que le casque à visière, le brassard et la radio dont il bénéficiait durant l'intervention avaient été fournis par son référent, le major de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) qui l'accompagnait sur le terrain. Ce point devra être vérifié par l'enquête puisqu'il apparait que sa version diverge de celle de la préfecture de police.

Mais il ne s'agissait que d'un hors d'oeuvre. A l'accusation de "violences en réunion", à savoir les coups portés à deux manifestants, Alexandre Benalla n'a pas hésité à chercher à s'abriter derrière la loi. Il s'est retranché derrière l'article 73 du Code de procédure pénale, qui précise : "Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche".

Cet argument ne tient pas et un étudiant en 1ère année de droit n'aurait aucune difficulté à le mettre à mal.

Alexandre Benalla ne se trouvait pas dans la situation d'un citoyen lambda assistant à l'accomplissement d'un crime en flagrant délit qu'il était seul à pouvoir empêcher, quitte à utiliser pour cela une violence légitime. Au moment des faits, il était entouré de policiers qui auraient parfaitement pu procéder légalement à cette interpellation.

Beaucoup plus grave, au lieu de laisser les CRS faire leur travail, il a arraché le manifestant de leurs mains pour le trainer à l'écart. Non pas pour le remettre à un officier de police judiciaire, comme le prévoit l'article 73, mais pour le passer à tabac.

On voit qu'on est bien loin des critères avancés par l'article 73 du Code de procédure pénale...
Pierrot Dupuy
Lu 4814 fois



1.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/07/2018 00:26

Le dossier a été confié à un juge. Le juge a une carrière à faire. C'est le ministère qui décide de leur carrière.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/07/2018 00:32

Pierrot tout ce qu'à dit ce monsieur c'est du baratin, des éléments de langage, que lui a fourni ceux qui y sont mêlés et qui ne savent plus quoi dire pour désamorcer la situation.

3.Posté par On sait ce qui s'est passé le 23/07/2018 02:20 (depuis mobile)

On sait tous ce qui s'est passé. Il a bénéficié du coaching et des conseils des .....

Sauf que tabasser quelqu'un qui plus est par terre son argument ne tient pas en effet. On verra si la Justice est impartiale et neutre.

4.Posté par Batofou974 le 23/07/2018 04:53

Benalla dit " j'ai une merde sur le dos" ...Il reconnait ses erreurs, et d'un autre côté et il se défend (déja avant enquête) avec ce qu'il dit. Trop de points de divergences. Il va s'enfoncer un peu plus je pense. En tant qu'observateur si je comprends bien, vous n'êtes pas acteur ! Déja la dessus y a pas à réfléchir. Quant à donner "un coup de main" à la police (cf article 73), il a préféré donner des coups de pieds à des manifestants qui braillaient plus qu'ils ne tapaient ! Il pense que son master de droit va le tirer de là . Si on voit bien les vidéos il n'y a pas foule en train de se taper dessus pour que Benalla fasse son warrior ou son Rambo. Non, cet énergumène s'est donné à coeur joie de tabasser des gens en pensant que la loi c'est LUI. Même la VRAIE police ou gendarme, ne tape pas les gens, en tous cas pas dans ce genre de manifestation. Bref, cet homme transpire la violence et se croit que tout lui est permis parce qu'il est dans les bottes de Macron ou inversement. Et puis ce cortège de "bienfaits" de l'état pour cet homme qui s'état déja fait remarquer et fait virer : à savoir, maison de fonction, salaire proche de 10 000 euros, voiture de fonction avec équipement de la police, passe droit pour aller à l'assemblée....ca fait un peu trop et trop c'est trop. Des têtes vont tomber à la place de celle de Macron car si dans l'entourage de macron on a donné à ce Benalla tous ces privilèges, c'est qu'ils ont reçu des ordres d'en haut ou bien ce pitre personnage a fait son caïd prétextant que "vous devez faire ce que je is sinon...". Plus que jamais il faudra bien comprendre aussi, pourquoi il s'est fait remettre les vidéos et de quel droit; Cela relève des informations policières, et il n'avait aucun droit de se les procurer par la manière qu'on pense douteuse ou sous la menace. Y a pas photo, je réitère : Macron couvre cet individu mais POURQUOI ???? Je reste avec les premières rumeurs qui ont été lancées : "..et plus si affinités...". Comprenne qui pourra !!!!!

5.Posté par et son port d'arme? le 23/07/2018 05:26

un type comme ca avec une arme? ca fait tres peur, plus d'un ne se doutent pas qu'ils ont echappé à la mort en crosiant ce type!!!! La republiqsue en marche nous assassine et pas seulement au sens figuré avec des hopitaux en delabrement.

6.Posté par Coureteaud le 23/07/2018 06:54

Benala est un idiot comme beaucoup de caid qui sont dans la mouvance des politiques........

7.Posté par On est champion!! le 23/07/2018 07:05

Il aura fallu une semaine pour ne plus être abreuvé par les flashs et éditions spéciales sur nos champions du monde....
Il en faudra autant pour ne plus entendre parler du nervi de l’elysee .
Dans un an, peut être 2 avec un peu de bonne volonté il sera jugé par un tribunal très attentif aux réquisitions clementes du procureur de la république plus préoccupé par la suite de sa carrière que de sanctionner des agissements de voyou.
Une peine symbolique si on ne trouve pas un vice de procédure pour tout annuler et l’affaire sera classée.
Et tout ce petit monde se sera reconverti dans la sécurité... avec une jolie carte de visite et un casier vierge!
Vive la république ! Vive la FRANCE.... c’est à la mode!

8.Posté par LORHEIN le 23/07/2018 08:40

Le pouvoir Macronien ment, attention danger. Une dictature s'installe en FRANCE. Des micros au Sénat, des cogneurs à l'Elysée, des muets au gouvernement, des passifs LREM à l'Assemblée Nationale..
Cela n'arrive pas qu'aux autres!!!

9.Posté par patrick le 23/07/2018 09:16

La "Macronie" pris le bras jusqu'à l'épaule dans le fût de confiture. Circulez braves gens il n'y a rien à voir. Un grand "pschitt" est en cours de préparation...La Ve, prolongation constitutionnelle du Gl : aucun contrôle, aucun contre-pouvoir réel et efficace si ce n'est une Ch. basse de Godillot et une Ch. haute de grassouillets notables de province.

10.Posté par kersauson de (p.) le 23/07/2018 09:29

si c est dupuy qui le dit....................

11.Posté par changer la constitution avant 2022 le 23/07/2018 09:46

En changeant la constitution macron pourra se ré-elire avec 5% et nommer benalla et ses cousins ministres sans fournir d'dexplication sur leur casiers judiciaires

12.Posté par Jp POPAUL54 le 23/07/2018 10:17

Pourtant depuis le 1ier mai, il y avait tout le temps de désamorcer la boule puante et d'étayer une solide défense.

Maintenant, pourquoi les manifestants tabassés ne veulent ils pas s'exprimer sur le sujet et ne portent ils pas plainte ? Le mouton n'est peut être pas si blanc que cela.
Nous savons très bien que lorsque l'on participe à une manifestation et parfois même à ses débordements...
on s'expose à certains risques.

En tout cas, cela n'explique pas pourquoi le Mr dispose d'une telle protection !!

13.Posté par Môvélang le 23/07/2018 10:19 (depuis mobile)

Et si vous saviez où il a été formé, vous saurez tout, non ? Bon dans un pays où on a le droit de tuer même un bébé en prévention du futur terroriste qu''il pourrait devenir

14.Posté par Ray Ziston le 23/07/2018 10:45

Une séquence vidéo qui m’a étonné c’est celle où on voit Macron la nuit de son investiture marcher apparemment seul vers la pyramide du Louvre.
Un léger mouvement de caméra montre Benalla marchant seul derrière lui à moins de 10 pas de distance. Qu’avait-il besoin d’être là « lui » dans un moment aussi symbolique ? QUI l’a placé là et POURQUOI ?
Tant qu'on n'aura pas les réponses à ces questions ...

15.Posté par Proximaducentaure le 23/07/2018 11:20 (depuis mobile)

Au temps des rois, ceux ci avaient des mignons ! Celui que certains nomment aujourd''hui "le roitelet " mais que moi je nomme le gourou suprême de sa secte Mac Ronite, semble avoir rétabli cette triste coutume avec ce mignon qu''est ce gugusse benalla

16.Posté par Trahison nationale le 23/07/2018 11:27 (depuis mobile)

Macron vociférant''''portez ce projet car c''est votre projet'''' . Désolé dans ce projet il n''était pas question de tabasser nos enfants , de donner près de 15 000 euros à des conseillers RAMBO et de les couvrir , de servir les plus riches .

17.Posté par Aieaieaie le 23/07/2018 11:48 (depuis mobile)

Ce gars c est le protégé de macron 1er. Il faut pas se leurrer.. Il a gaffe merde macron a merde... Il va être destitue comme Thierry Robert ?.... Mi croit pas... A travers ce gars voilà le visage de notre très cher président...

18.Posté par George le 23/07/2018 11:53

"En marche" pour aller au trou !!!!

19.Posté par Anis le 23/07/2018 13:18

En attendant, tout le monde blablatte sur cette affaire, alors qu'à l'assemblée il y a des lois qui vont être votées qui vont faire fureur...

20.Posté par Supprimer LREM le 23/07/2018 13:28 (depuis mobile)

Il faut supprimer le LREM : parti inutile et dangereux pour la démocratie.

Macron a trop de pouvoir ?

21.Posté par Zorro le 23/07/2018 14:49 (depuis mobile)

Sa seule faute est d’avoir été filmé
S’il avait fait ça en « misouk », il continuerait tranquillement à plastroner à côté de Macron

22.Posté par madame irma le 23/07/2018 15:29

Ok c'est un scandale d'état. Mais si on s'y regarde de plus près, le gars est un nervis comme il y en a des centaines dans les communes de la Réunion. Pourquoi c'est un scandale en métropole et pas ici? Est ce à dire que la justice et les médias ferment les yeux?

23.Posté par Madame soleil le 23/07/2018 17:54 (depuis mobile)

La suite de l affaire :
Benalla avait les clés de la villa du Touquet de Brigitte et Emmanuel Macron

Sa va mal finir cette affaire....

24.Posté par Jean le Monstre le 23/07/2018 18:12

J'ajouterai que le ci-devant Macron mérite de comparaître devant un tribunal des citoyens.

25.Posté par GIRONDIN le 23/07/2018 18:23

Du blabla bla de benalla

Idem pour dupuyX


Il suffit de voir la vidéo et voir la réaction de ToUtEnMaCrOn.

C'est L'affaire macron

26.Posté par Kadabave le 23/07/2018 20:35 (depuis mobile)

C'est un fait avec des preuves à l'appui, il peut avoir d'autres sans preuve, l'argent et le pouvoir ne sont pas éternel, mais ennemis avie

27.Posté par Bruno DUGAY le 25/07/2018 10:57

buckhulk
Macron a dit que c'était LUI le responsable !!!!!
circulez y a rien à voir ....
et je vous emmerde .....

28.Posté par " VIEUX CREOLE " le 25/07/2018 16:49

J' ai bien entendu - comme de nombreux Compatriotes suivi- les émissions de de toutes les grandes chaînes nationales de télévision qui diffusaient , en boucle , images et informations...J'ai lu aussi les articles des plus grands quotidiens parisiens et ceux du J.D.D ... J' APPROUVE TOTALEMENT ( ce n'est pas toujours le cas : nous sommes en Démocratie ) LE CONTENU DE L' ARTICLE CI- DESSUS DU" BLOG" de PIERROT DUPUY ... Ce qui s 'est passé depuis le 1er MAI DERNIER ,. EST TRÈS GRAVE.. au point que certains Commentateurs OSENT PARLER ""DE SCANDALE D' ÉTAT" qui éclabousserait surtout , en premier lieu , Emmanuel Macron !!! --- Au lieu de s'expliquer devant TOUS les Français - il le fera sans doute plus tard - CE DERNIER a privilégié de le faire devant le cercle fermé ses soutiens les plus sûrs ( certains parlent de" Godillots ") du Parti qu'il a fondé ! Cela sur " un ton qui se voulait humoristique " qui a fait rigoler quelques présents mais pas tous (ceux qui ne veulent plus jouer de" fusibles"à mon avis !) ....Il a répondu sur des questions qui ne se posaient pas( presser sur le bouton de bombe atomique ou chambre luxueuse de son Homme de confiance de deux ou trois centaines de m2,.. La Presse avait parlé de chambre à l’Élysée , de voiture de grosse cylindrée équipée de moyens réservés aux services très spécialisés de Sécurité etc. questions qui ont été évacuées .....

---- " JUPITER " qui se comportait déjà en "Monarque Bonapartiste" , voudrait étendre davantage ses POUVOIRS ,(changer par exemple la Constitution pour pouvoir s'adresser directement devant les Sénateurs et les Députés ( "LE CONGRES ) ! Dans une violente critique dans L' EURE DE VÉRITÉ " DE FRANCE 2" , l'Ancien 1er Ministre gaulliste Dominique de Villepin ,a rappelé - il y a deux jours - que De GAULLE ne se serait jamais permis de parler devant le Congrès comme l'a fait Macron !!! IL (" Jupiter" ) " aurait " , réussi tranquillement à" violer la Constitution " (à l'insu de son plein gré ,vraisemblablement.....
----Que fera Jupiter maintenant ??
- 1) Dissoudre le Gouvernement et " CHOISIR VRAIMENT LES MEILLEURS" - cette fois-ci ! - de droite , de gauche et du centre ?
---2 )Remanier simplement l'Actuel Gouvernement en faisant sauter DES " fusibles" (qui ne semblent pas tous "décidés au sacrifice" ??
---3) APPLIQUER VRAIMENT LES PROMESSES DE " SON PROGRAMME PRÉSIDENTIEL" ????

- Une nouvelle RECHUTE de sa cote de popularité a été constatée :ET LE JOURNAL DU DIMANCHE de ce jour fait sa UNE en gros titre :" MACRON SANS PROTECTION" !
- Nous en serons plus ( peut-être) bientôt...........

29.Posté par GIRONDIN le 27/07/2018 15:07

Commission d'enquête :
commandant Pierre Le leu, chef des CRS

A ce moment-là, il ne fait aucun doute aux CRS sur place que les deux hommes sont des policiers en civil. "Les deux personnes dont vous parlez avaient aux yeux de chacun toute l’apparence de fonctionnaires de police", insiste le commandant Pierre Leleu, citant le casque et le poste radio pour l'un et l'arme de poing pour l'autre. "On ne s’est même pas posé la question, pour nous il s’agissait de fonctionnaires de police" martèle encore e chef des CRS face aux questions répétitives des députés La République en marche!. D'autant qu'Alexandre Benalla et Vincent Crase ne se sont pas présentés ni comme observateurs, ni comme policiers.

"Ils étaient présents sur le dispositif en présence d’autres fonctionnaires de la police parisienne que je connais, précise alors le commandant. Il n'est pas singulier qu’il y ait des personnels civils" dans les dispositifs de maintien de l'ordre.

30.Posté par colimaconvert le 29/07/2018 07:37

le scandale de toute cette histoire c'est que nous, contribuables, auront à supporter le coût faramineux représenté par l'ensemble des frais engendrés par cette affaire dont l'Elysée porte l'entière responsabilité.
Frais, soit: immobilisations et frais de fonctionnements des locaux tant au Sénat qu'à l'Assemblée Nationale,
frais des personnels de tous bords, frais des parlementaires etc etc. car Benalla, in fine sera sans doute condamné à une légère peine financière qui ne sera jamais en proportion des frais cités ci-dessus !.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter