L'Edito de Pierrot

Pourquoi attendre le 17 novembre ?

Mardi 6 Novembre 2018 - 10:15



C’était prévisible. Pourquoi diable ceux qui ont initié le mouvement national de protestation du 17 novembre ont-ils fixé une date aussi lointaine ? Pourquoi ont-ils décidé de le faire un samedi ? Mystère…
 
Toujours est-il que certains ont décidé de ne pas attendre encore 15 jours avant de passer à l’action.
 
Dès hier, quelques automobilistes ont occasionné de gros bouchons sur la route du Littoral avec une opération escargot, avant d’aller manifester d’abord devant la préfecture, puis devant la Région.
 
Un autre a décidé d’agir à son petit niveau en empêchant le radar de Saint-Leu de flasher. Comment ? En posant une chasuble jaune dessus. L’acte est signé.
 
C’est dire si la grogne est importante. Les Français en ont marre, les Réunionnais en ont marre.
 
Ils n’en peuvent plus de se faire taxer. On apprend tous les jours l’instauration de nouvelles taxes. Rien que ces derniers jours, on a appris qu’on envisageait maintenant une carte grise pour les vélos. Et que le fait de refuser la priorité à un piéton, même en dehors du passage clouté, était depuis le 1er novembre sanctionné par une amende de 750 euros, un retrait de 6 points sur le permis de conduire, voire une suspension du permis pendant trois ans. Rien que ça ! Et pourquoi pas la prison tant qu’on y est ?
 
La goutte d’eau qui a fait déborder le vase a sans doute été la nouvelle augmentation, très forte, du prix du sans plomb et du gazole.
 
Sur ce point, le gouvernement s’abrite derrière une noble cause : faire diminuer les émissions de gaz carbonique. Comme pour le tabac, affirme-t-il, le meilleur moyen de faire baisser la consommation d’essence est d’augmenter les prix.
 
Sauf que ce n’est pas du tout pareil.
 
Personne ne nous oblige à fumer. Par contre, la quasi totalité de ceux qui utilisent leurs voitures sont obligés de le faire. Ne serait-ce que pour travailler.
 
Tout le monde n’habite pas à Paris où il existe le métro et les bus qui permettent à la plupart des Parisiens de se passer de voiture. A la Réunion, on en est loin !
 
On nous dit : vous n’avez qu’à changer de voiture et acheter un véhicule électrique. Sauf que tout le monde n’a pas les moyens de faire un nouveau crédit et que la plus petite voiture électrique coûte trois fois plus cher que le plus petit diesel !
 
D’autant que, comme l’affirment de plus en plus d’experts, au final, une voiture électrique ne pollue pas moins, si on prend en compte la pollution engendrée par sa construction et son recyclage en fin de vie.
 
Les taxes rapportent 17 milliards d’euros à l’Etat. Si vraiment, la transition énergétique était sa priorité des priorités, il y consacrerait l’intégralité de cette somme. Or, il n’y consacre que 7 milliards et demi.
 
Alors, il reste quoi ? Il reste que, derrière ses belles paroles, l’Etat est avant tout à la recherche d’argent. Et que tous les moyens sont bons.
 
Dans ce contexte, à n’en pas douter, les manifestations continueront à se multiplier d’ici le 17 novembre…
Pierrot Dupuy
Lu 2370 fois




1.Posté par GIRONDIN le 06/11/2018 10:30

Avec les 175 000 000 + 34 000 000 + 6 000 000 de Bat karé de votre copain soumis à Paris, Paris i commande à lu, on peut avoir :

7136 Zoé au tarif local et 9347 au prix métropole.

Pour le prix du charbon pour fabriquer l'électricité, je cherche...

🤔

2.Posté par cmoin le 06/11/2018 12:26

Parce que ces minables ont peur de se retrouver seuls.

3.Posté par Région gaspille le 06/11/2018 12:34 (depuis mobile)

A la Reunion, la regionn gaspille de.l'argent dans les nombreux voyages. Est ce normal ?

4.Posté par Isis le 06/11/2018 12:38

Et oui... Pourquoi attendre le 17 novembre prochain ? Non seulement les nouveaux véhicules coûtent très cher, car il ne faut pas non plus oublier que c'est fourré de gadgets bien inutiles, mais les gens pauvres n'ont pas d'argent pour faire réparer leur propre véhicule ancien... Les voitures ont toujours été des gouffres à argent. A l'époque il y avait la taxe vignette. Maintenant, la taxe se prélève sur la carte grise (sauf erreur de ma part). L'état est endetté ? Mais... A qui la faute ? Il me semble que c'est Pompidou qui a fait en sorte que l'état s'endette. Mais ça , ce n'est pas écrit dans les manuels d'histoire... Alors, la patience a ses limites...

5.Posté par Ras le bol de Macron le 06/11/2018 13:00 (depuis mobile)

Ras le bol de.la politique de Macron qui fait des cadeaux aux hyper riches et qui demandent aux autres de mettre la.main à la poche.

6.Posté par toto le 06/11/2018 13:32

"quelques automobilistes", "Un autre" : conclusion : "la grogne est importante"
Quant à la carte grise pour les vélos, c'est une fake news : un vrai journaliste aurait creusé l'affaire !

Et du coup, me voilà qui donne l'impression de défendre Macron !

7.Posté par ty le 06/11/2018 13:38

girondin post 1 vous êtes toujours aussi pénible à lire, avec votre vision politique à 10 balles. c'est sûr qu'avant à gauche c'était mieux a la région mdr .
rien qui remonte le niveau, toujours au niveau du caniveau. il faut avouer que pierrot dupuy sur cela a en partie raison et les evolutions de taxes généralisées ne sont pas le fait local, mais surtout national. et la vision de la sécurité routière qui veut protéger les piétons en taxant par l'Etat les automobilistes. c'est vrai que c'est plus facile de verbaliser que d'aller dans les quartiers sociaux et rétablir l'autorité de ce même Etat.

8.Posté par Nou on aime Girondin le 06/11/2018 13:53 (depuis mobile)

Nou on aime lire Girondin.
Bravo Girondin. Met enkor la passé.

Bisous aux jaloux

9.Posté par GIRONDIN le 06/11/2018 14:25

7.Posté par ty
Vous avez la prétention d'être un visionnaire, moi non, juste un rieur !


Rassurez-vous votre livre de chevet arrive '' '' mag Réunion '' ' 330 000 exemplaires de 32 pages, distribués par la poste à la gloire de.......

Quel coût pour avoir une vision du budget mensuel de cette propagande ?

1€/exemplaire ?

10.Posté par GIRONDIN le 06/11/2018 14:35

8.Posté par Nou on aime Girondin
Merci

Zinfo moriss a:

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.

Nous alors ?

11.Posté par Veridik le 06/11/2018 15:40 (depuis mobile)

Je suis d'accord avec vous M. Dupuy

12.Posté par chef d'entreprise le 06/11/2018 16:13

qui va payer notre cice? on en a besoin de ces 20 milliards. Les francais doivent être solidaires avec nous

13.Posté par Mougeon le 06/11/2018 16:19 (depuis mobile)

Ca va etre le pot de fer contre le pot de terre!
Ca va pas servir a grand chose,ils ne vont rien changer!
Je ne crois pas en ce mouvement,vraiment pas.
A si, oui, peut a etre provoquer des emeutes,
A suivre...

14.Posté par MARTIN LANE le 06/11/2018 16:30

@ 12 Mais, nous vous avons entendu, puisque dans le PLF 2.019, il est question de doubler cette somme, car le ruissellement se fait attendre ...

15.Posté par Marre de Macron le 06/11/2018 16:41 (depuis mobile)

Comme par hasard on apprend un groupe d'extrême droite voulait s'en préndre à Macron.

Sauf que c'est 66 millions de Français qui en ont marre de Macron.

16.Posté par Fidol Castre le 06/11/2018 19:45

6.Posté par toto le 06/11/2018 13:32

"quelques automobilistes", "Un autre" : conclusion : "la grogne est importante"
Quant à la carte grise pour les vélos, c'est une fake news : un vrai journaliste aurait creusé l'affaire !


Définition d'une fake news : nouvelle qui dérange le pouvoir.

La loi n'est pas encore votée. Mais elle le sera. Si le peuple n'est pas content, l'Assemblée le fera un 3 janvier pendant que la France sera en train de vomir son trop plein d'alcool du 31 décembre. Ou pendant les vacances d'été 2019.

Voici comment sera rédigé le futur article L3152.1 du code des transports :

« CHAPITRE II
« LUTTE CONTRE LE VOL DES CYCLES
« Art. L. 3152-1. – I. – Afin de lutter contre le vol, le recel et la revente illicite des cycles, les cycles vendus par un commerçant doivent faire l’objet d’une identification. Cette identification comprend, d'une part, l’attribution d’un identifiant exclusif inscrit sur le cadre du cycle et, d'autre part, l’enregistrement dans un fichier national unique, dénommé « fichier national des propriétaires de cycles », selon une procédure sécurisée, de cet identifiant ainsi que des indications associées permettant d'identifier le propriétaire. Un décret précise les modalités d’application du présent alinéa.

Lien pour consulter le projet de loi de la "fake news"

17.Posté par kanal bisous le 06/11/2018 20:47

post 12 expliquer c est quoi le CICE , na point un tas i konè kossa i lè !
girondin bravo !

18.Posté par Perplexe le 07/11/2018 00:17

@ post 7, ty : Mi vois pas kossa Girondin y dit, et qui gênr à ou.
Mwin aussi mi pense kom'm lu.
La politique, c'est d'abord s'occuper de la population de don territoire, et je ne crois pas que celle menée par le pharaon va vraiment résoudre nos problèmes...

19.Posté par MT CRISTO le 07/11/2018 08:46

Le gaz carbonique est plus lourd que l'air, il se combine avec les éléments du sol, est absorbé en partie par la végétation où est dissous dans l'eau. Par contre d'autres pollutions plus nocives ne sont pas combattues comme il faudrait.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie