MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pourquoi assainir le paysage politique de La Réunion ?


Par Paul Junot - Publié le Lundi 6 Juin 2016 à 11:44 | Lu 1216 fois

Pourquoi assainir le paysage politique de La Réunion ?
La Réunion vient de tourner une page  de son histoire politique avec la condamnation  de 3 élus de premier plan.
La seule explication de ces élus   résiderait dans un complot politique,  une cabale médiatique et une manœuvre du syndicat  CFTC. Une posture de déni qui frise l’imposture. Quand celui qui est censé faire les lois ignore les propres règles qu’il contribue à édicter ou pire  les enfreint dés lors que prime  sa  propre ambition politique fondée sur l’intérêt personnel.

Il est nécessaire de préciser et d’affirmer que la  CFTC n’a de haine vis à vis de personne et ne recherche rien d’autre que la justice. La CFTC n’a aucun pouvoir d’influencer la justice d’aucune façon. La CFTC essaie  seulement de faire son travail.
 
Un autre élu des hauts de l’Est prenait la défense de ses pairs.   Tentant d’ouvrir un contre feu  il affirme de façon péremptoire  sur les ondes que les syndicats aussi font du clientélisme. Et tout cela sans même  un début de commencement de preuve.  A l’entendre il nous donne l’impression que d’autres élus auraient quelques inquiétudes suite  à la condamnation de telles pratiques et qu’il serait urgent de déjà penser à s’auto justifier avant d’être ferré par la justice.

Au nom de la démocratie dés lors que le contrat de confiance disparait, le sens de l’honneur aurait voulu que ces élus disparaissent de la scène publique.

Les élus ne sont pas des distributeurs de CV, et encore moins des créateurs d’emploi. L’abîme entre les promesses qu’ils font et celles qu’ils  tiennent  s’élargit de jour en jour et renvoient tous ceux qui ont eu la faiblesse d’épouser  leur discours rejoindre l’océan de pauvreté. Leur rôle se limite à gérer la crise qu’il n’arrête pas d’amplifier par leur manque de vision pour le territoire, crise qu’il favorise et entretient.

Aussi longtemps que la Réunion sera confrontée à ce chômage structurel massif, la population en pâtira. Les jeunes diplômés n’auront pas d’autre choix que de quitter la Réunion pour aller vers d’autres cieux.  Resteront ici, ceux qui n’ont pas les moyens et les capacités d’élargir leur horizon.

Dans ce contexte le pire est à venir. Ceux qui aujourd’hui constituent les élites portent cette lourde responsabilité de fabriquer une bombe sociale à retardement.

Si nous ne voulons pas voir  la déflagration toucher  les innocents, nous avons le devoir d’assainir le monde politique.
Voilà plus de 2500 ans, Socrate  n’arrêtait pas de  clamer haut et fort dans les rues d’Athènes ‘’ Je vous répète que ce ne sont pas les richesses qui donnent la vertu, mais que c’est de la vertu que proviennent les richesses. ‘’. La vertu cette force morale qui tend vers le bien s’oppose  à l’assouvissement des appétits de pouvoir personnel qui dévorent nos politiques,  étouffent la population et détruisent le territoire.

Avant d’atteindre cet idéal de société, nous devons d’abord faire preuve de discernement dans le choix de nos hommes politiques, de rester vigilant  une fois qu’ils sont élus, et s’engager dans les associations et syndicats et autres corps intermédiaires pour dénoncer et poursuivre  ceux qui franchissent la ligne rouge.

Dés lors que la garantie d’impunité disparaitra, ceux qui sont assoiffés par l’ivresse du pouvoir verront leurs ambitions disparaître les entrainant dans le même sillage. Pour le bien de la Réunion et de sa population.

Paul Junot




1.Posté par l espérance le 06/06/2016 12:02

oui MR vous avez oser FAIRE se que d autre on contribuer
vous avez raison de dire qu il y a d autre qui tremble vu pour certain convoquer prochainement pour des FAUTES PLUS GRAVE en vers leur propre citoyen QUEL HONTE
ET les dire de LA PRÉSIDENTE A LA TÉLÉ J espère quel a eu le temps de regarder le passage DU PROCUREUR a la télé TOUT A ÉTÉ DIT même du coté de se foyer et a écouter la présidente a crier au complot non
il y a aussi d autre qui ont embaucher leur fille fils ou copain pour des salaires de ministre tandis que les petit de la classe moyenne n avait pas le droit a certain poste JUSTE POUR PLACER VOS AMIS OU PROCHE
IL SERA TEMPS QUE SES MÉTHODES DE VOYOU ARRÊT UNE BONNE FOI POUR TOUTE AU NON DE LA JUSTICE

2.Posté par Zarin le 06/06/2016 12:06

Le nettoyage des écuries d'Augias est le cinquième des douze travaux d'Héraclès.

Augias possédait 3 000 bœufs, mais les écuries de ses animaux étaient tellement sales qu'on ne pouvait plus y entrer, elles n'avaient plus été nettoyées depuis trente ans (au moins !).

Wikipédia

3.Posté par Le Jacobin le 06/06/2016 13:04

Triste réalité juste analyse merci Mr PJ.

4.Posté par GIRONDIN le 06/06/2016 17:56

Excellent, mais il y a du boulot.....

5.Posté par Gérard Jeanneau le 07/06/2016 09:30


Dame Dindar a versé des larmes de crocodile chez Antenne Réunion en criant à l'assassinat politique : 2000 dossiers à signer, elle ne peut que faire confiance aux administratifs, soutient-elle. Seulement, parmi les 2000, une petite dizaine vient de ses amis politiques. Elle devait enlever ses oeillères, ouvrir un oeil par sécurité. Elle pouvait à l'aveugle éplucher au moins quelques dossiers. Non, fermons bien les yeux. Les oeillères, c'est si pratique, et cela permet de se libérer pour glaner encore un joli strapontin à La Région, chez Didi 10%. Pas de temps à perdre avec la populace. Une fesse à gauche, une fesse à droite : c'est le nec plus ultra; on élargit le cercle de ses amis. Les portes s'ouvrent à droite comme à gauche. On a des mandats à volonté. On devient pilleur d'Etat, selon la bonne expression de Philippe Pascot, ex bras droit de Manuel Valls.

Dame Dindar a franchi la ligne rouge comme un autre a franchi un certain Rubicon. Quand donc dame Justice va enfin laver plus blanc que blanc ? Apparemment, on en prend le chemin grâce à un juge courageux et sans oeillères. Pas d'indulgence. Il faut condamner; et les citoyens retourneront plus volontiers vers le chemin des urnes pour choisir des élus enfin pleinement responsables, non pilleurs d'Etat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes