MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pour un renouvellement automatique de la CMU.C et de L’A.C.S !


À l'attention de la Sécurité sociale (CGSS) île de la Réunion

- Publié le Samedi 2 Avril 2016 à 23:18 | Lu 1248 fois

Pour un renouvellement automatique de la CMU.C et de L’A.C.S !
Pour un renouvellement automatique de la CMU.C et de L’A.C.S !

L'assuré préviendra la CGSS pour tout changement de situation.  

Pour mettre fin aux tracasseries administratives avec la CGSS lors de toute nouvelle demande de renouvellements.

Pour éviter aux plus fragiles d’être en rupture de mutuelle santé !

 La CMUC, l'aide à la complémentaire : Les revenus des personnes âgées évoluent peu. Or, tous les ans, lors des renouvellements, on leur demande toujours de fournir les mêmes pièces (les montants de toutes les pensions, des rentes...)

Lors d'une première demande, les justificatifs sont nécessaires, mais en ce qui concerne le renouvellement, toutes les informations nécessaires sont dans vos fichiers (les impôts sont pré-déclarés). Ne serait-il pas possible d'envoyer la lettre de renouvellement en demandant uniquement l'avis d'imposition qui indique les ressources ?

Signez la pétition !

A.S.I.G Association solidarité-inter-génération




1.Posté par Pamphlétaire le 03/04/2016 08:03

Ne voulant pas créer un article qui date de 2010, je le mets ici en commentaire : ce sera un rappel pour ceux qui ont oublié, une découverte pour ceux qui ne savaient pas...De plus dans les commentaires, on peut mettre des passages en gras alors que dans l'édition d'un article, ce n'est pas faisable mais M. DUPUY doit y travailler...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens") le 2 février 2010 14:15, par Napakatbra

Un médicament dangereux à nouveau commercialisé... pour favoriser la rentabilité de son fabricant

Quelques jours après la quasi-grâce accordée pour raisons économiques au "cartel de la sidérurgie", le Conseil d'Etat récidive. Un médicament suspendu par l'Afssaps a été de nouveau autorisé pour... ne pas nuire aux intérêts financiers du laboratoire pharmaceutique ! Est-ce que ce monde est sérieux ?

En décembre dernier, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a suspendu l'Autorisation de mise sur le marché du Ketum et d'une vingtaine d'autres médicaments à base de kétoprofène. La raison ? Des effets secondaires graves, dont des allergies au soleil donnant des eczémas et des cloques pouvant entrainer une hospitalisation. L'Afssaps est informée du problème depuis une dizaine d'années. Pleine de tact, elle avait à deux reprises fait modifier la notice, pour sensibiliser médecins et malades. Mais rien n'y a fait, et une nouvelle évaluation de l'Agence a conclu à un "rapport bénéfice/risque [...] défavorable, en raison du risque de survenue de réactions rares, mais graves, de photoallergie et d'une efficacité faible à modérée". Tout va bien qui finit bien... Ou presque

Effets secondaires… économiques

Un des laboratoires concernés par cette décision, Menarini, a déposé une requête en référé-suspension devant le Conseil d'Etat. Et l'ordonnance du juge est tombée le 26 janvier 2010. "Il ressort des pièces du dossier que le Ketum représente le deuxième chiffre d'affaires de la société Menarini, de sorte que l'arrêt de la commercialisation risquerait de compromettre la possibilité pour cette société de retrouver un résultat positif en 2010" a statué le Conseil d'Etat, selon Lefigaro.fr. En conséquence de quoi, le laboratoire est de nouveau autorisé à commercialiser son médoc, en attendant les conclusions "dans le courant du 1er semestre 2010 de la réévaluation communautaire en cours". Il suffisait de demander...

Que vaut la santé de quelques uns, au regard des profits de l'industrie pharmaceutique ? Rien, pour le Conseil d'Etat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes