MENU ZINFOS
Communiqué

Pour un moratoire du déploiement de la 5G en Outre-mer


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 14 Septembre 2020 à 14:23 | Lu 1153 fois

Pour un moratoire du déploiement de la 5G en Outre-mer
L’ARCEP (autorité de régulation des télécommunications) s’apprête à mettre aux enchères, à la fin du mois de septembre, les dernières bandes de fréquence de la 5G, et par la suite à autoriser le déploiement de cette technologie. Ceci sans qu’aucun débat public n’ait eu lieu, ni qu’aucune étude d’impact environnemental n’ait été effectuée et alors que l'analyse de l'impact sanitaire de la 5G bute sur un manque de données.

La technologie 5G apporte avec elle un renouvellement du parc de smartphones, l’explosion du trafic de données et de la quantité d’objets connectés. C’est la condition nécessaire de sa rentabilité pour les opérateurs. Autrement dit, elle apporte avec elle l’explosion de la consommation de ressources, d’énergie et de la production de déchets. Or, à l’heure où les impacts du numérique sur l’environnement et le climat sont bien documentés, tous les efforts devraient être portés sur la prolongation de la durée de vie des appareils numériques, le réemploi, les économies d’énergie. Le déploiement de la 5G est en tous points contraire aux recommandations de la feuille de route sur l’environnement et le numérique publiée il y a quelques mois par le CNNum (Conseil National du Numérique) à la demande du secrétaire d’état chargé du numérique.

Dès lors que la mise aux enchères des bandes de fréquence aura eu lieu, le déploiement massif de la technologie pourra s’effectuer. Les opérateurs, déjà dans les starting-blocks, subissant pour ce déploiement une double pression :
  • financière : les lourds investissements que représente, entre autres, l’achat des bandes de fréquence devront être rentabilisés par la vente massive de forfaits aux consommateurs ;
  • réglementaire : l’achat des bandes de fréquence s’accompagnera d’un cahier des charges et d’un calendrier de déploiement établis par l’État.
Les municipalités n’auront de fait rien à opposer au déploiement des antennes 5G.
Les Outre-Mer sont concernés par la 5G puisque l’ARCEP a lancé en décembre, une consultation publique en vue de l’attribution des fréquences utilisées pour la 5G à Mayotte et La Réunion, les premiers en Outre-mer. La 5G est, d’ailleurs, déployée à titre expérimental dans deux quartiers de Saint-Denis-de-la-Réunion depuis mars 2020.

C’est pourquoi la mobilisation de toutes et tous en Outre-mer est urgente, afin d’obtenir un moratoire du gouvernement sur le déploiement, dans nos territoires, de la 5G avant l’attribution des dernières bandes de fréquence.

Avant de consommer toujours plus d'énergie, de livrer à l'obsolescence anticipée des millions de smartphones, de déployer une technologie nouvelle pour les métropoles quand les insulaires et « isolés » que nous sommes n'ont pas encore partout un accès satisfaisant aux réseaux de communication, d'intensifier encore d'avantage les flux de données, nous voulons un débat démocratique sur la 5G.

Afin d’interpeller le gouvernement, une pétition a été mise en ligne, reprenant une tribune parue le 13 septembre dans le Journal Du Dimanche et signée notamment par de nombreux et nombreuses maires de grandes villes dont Harry Durimel, maire écologiste de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) : 

https://www.change.org/p/jean-castex-5g-num%C3%A9rique-nous-voulons-un-d%C3%A9bat-d%C3%A9mocratique

VINCENT DEFAUD, membre du Conseil Exécutif de Génération Ecologie, chargé de l’écologie de la mer et des Outre-mer




1.Posté par JORI le 14/09/2020 15:48

Personne n'est obligé d'utiliser la 5G !. Ceux qui veulent rester à à 4G, voir la 3G peuvent le faire. Tout comme personne n'est obligé d'utiliser la fibre, voire de regarder la télé à partir d'une box. Une télé cathodique avec un décodeur suffit à regarder des émissions. Peut être même qu'on pourrait revenir au Minitel et au téléphone fixe. C'est largement suffisant pour communiquer ! 😂 😂 😂

2.Posté par JORI le 14/09/2020 15:50

J'ai cru comprendre que que les smartphones sont renouvelés en moyenne tous les 24 mois et pourtant nous n'avons pas encore la 5G ! 😂 😂

3.Posté par hervé le 14/09/2020 18:03

Dans le milieu du travail , la question de l'électrosensibilité ou hypersensibilité électromagnétique (EHS) est depuis quelques temps croissante dans les discussions sociales. Par ailleurs, une récente actualité juridique a remis le sujet à l'ordre du jour en ce qui concerne l'électrosensibilité et sa reconnaissance dans le monde du travail : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/electrosensibilite-et-reconnaissance-dans-le-monde-du-travail

4.Posté par franck le 14/09/2020 22:37

Avec la 5G :
Santé en danger / Environnement en danger
Données privées en danger
On est en train de numériser le monde pour pouvoir mieux le manipuler
Allons nous, à la Réunion, servir de Cobayes et accepter cette situation ? Personne ne nous a demandé notre avis. Alors de quelque manière que ce soit il faudra faire pression sur ces opérateurs téléphoniques !
Alors un moratoire OUI ! Une expertise sanitaire OUI !

5.Posté par ZembroKaf le 15/09/2020 08:35

Mi vé un bon réseau...mi vé le dernier smartphone...mais mi vé pas in l'antenne su mon tête...mais su la tête mon kamarade...!!!!
pour info :
https://www.01net.com/actualites/la-5g-est-commercialisee-dans-31-pays-dans-le-monde-1829053.html

6.Posté par JORI le 15/09/2020 10:05

4. Frank. J'espère que tant que vous n'avez pas eu l'expertise sanitaire de la 3G, 4G, vous n'avez pas acheté de mobile !! 😂 😂

7.Posté par GIRONDIN le 15/09/2020 10:14

Si defaud est contre en attendant le vent d'être pour, c'est que c'est bon.
Je suis donc pour.

FAUT-IL en attendre qu'il arrête de polluer avec ces courriers, ces blogs, ces changements de veste?
Pour rappel à défaud, il est interdit d'utiliser son téléphone même dans les embouteillages.

8.Posté par Machiavel le 15/09/2020 11:59

Les ondes utilisées pour la 5g sont dangereuses pour tout organisme vivant. Nous le savons depuis de très nombreuses années. Les premières études ont été faites sur ce type d'ondes par la NASA, il y a une bonne trentaine d'années. Depuis, d'autres études ont été faites et elles confirment l'extrême dangerosité de ces ondes. La 5g ne sert à rien et va exposer l ensemble des êtres vivants, hommes,animaux,plantes, à de grands risques. Personne ne pourra se protéger vu la multiplication d'antennes intégrées (TV, abri-bus etc...)
De plus,l'expérimentation sur les êtres humains est illégal. Ceci en vertu des lois internationales sur les droits reconnus à tout être humain. En tant que citoyens, nous pouvons porter plainte pour non-respect du principe de précaution et pour expérimentation sur des êtres humains.M'enfin, jdi ça jdi rien.......

9.Posté par tantine le 15/09/2020 17:37

merci 3.Posté par hervé le 14/09/2020 18:03

c'est déjà invivable tel que c'est à la réunion pour les ehs entre les antennes relais partout et les compteurs linky péi installés par edf comme s'il y avait péril en la demeure, on n'en parle même pas d'utiliser les réunionnais et mahorais comme cobayes pour la 5g !!

10.Posté par RIPOSTE974 le 15/09/2020 18:34

Les Verts se moquent complètement de la France. Ce sont des vrais internationalistes, des vrais mondialistes .

eux qui préfèreraient “le modèle Amish” et le “retour à la lampe à huile” .... Circulez

De Gaulle , lui , il voulait s’occuper de la France , c’est humble !

11.Posté par maikouai le 15/09/2020 21:19

La révolution de 1789 pour la Liberté, a été assurément une erreur, une anomalie dans le déroulé de l'histoire Humaine. En effet l’Homme Inféodé (majorité) semble se satisfaire d’avantage de ce type de situation. Mieux par sa participation active, surtout par égoïsme, manque de solidarité et surtout de clairvoyance, à « vouloir tout maîtriser et avoir, qu’à partir d’un clic », par satisfaction éphémère, il s’emprisonne de plus en plus... Comment ne pas constater qu’avec toute l’attirail technologique (sans renoncer pour autant à tout progrès raisonné et indispensable), l’homme s’enferme de lui-même dans probablement la pire des prisons, celle sans barreau qui ne protège pratiquement plus l’intimité. Les rares personnes difficilement localisables actuellement par le numérique sont considérées comme des : « extra-terrestres » ; des hors la loi, même car refusant d’utiliser internet pour les démarches et transactions officielles (paiement/chèque est pénalisé d’un surcout ?!)
Avec la 5G, en plus de l’aggravation des méfaits déjà manifestés sur la santé de personnes sensibles aux ondes, l’amplitude « d’emprisonnement / contrôle » accompagnant cette évolution technique, devrait s’étendre à tout, personne et objet (frigo…). Cette étape intermédiaire franchie, on devrait poursuivre par la puce identitaire implantée dans le corps, pour atteindre le summum stratégique préconisé, la suppression des numéraires. Sur ce dernier point, la désinfection des billets de banque (nouveauté COVID) pratiquée en certains Pays, n’augure rien de bon, car il est à craindre qu’un prétexte supplémentaire de danger pour la santé, soit tout trouvé pour favoriser la disparition des monnaies.
Sans être visionnaire, quand l’individu n’aura plus de véritable autonomie financière car devenu immatérielle et placée sous contrôle indirecte, que les objets, comme les personnes…, seront localisables, manipulables à distance…, comment parvenu à ce stade d’emprise, serait-il possible désormais de procéder pour s’opposer à toute installation de dictature, d’autant que le résultat d’un vote démocratique par stratagème, peut déjà dire « oui » à un « non » exprimé par le peuple ?
Si on continu à adopter tout et à ne pas se méfier d’avantage des vocables à caractère jouissif du chacun pour soi que sont les offres de : confort ; facilité ; gain de temps ; service rendu sans contrepartie, gratuité, indépendance, lucre…, servis en permanence, qu’allons-nous laisser… ?
Pour terminer quand la technologie était encore au service de l’humain jusqu’aux années 70, y avait bien le plein emploi, d’où le BUMIDOM, pour pallier aux manques de mains d’œuvres de l’Hexagone…
L’excès est toujours nuisible et, ce « surplus de gain de productivité » lié à la 5G est-il réellement souhaitable, car avec son déploiement, du « temps libre », il y en aura un peu plus ?

12.Posté par JORI le 17/09/2020 18:01

8.Posté par Machiavel le 15/09/2020 11:59
"En tant que citoyens, nous pouvons porter plainte pour non-respect du principe de précaution et pour expérimentation sur des êtres humains.M'enfin, jdi ça jdi rien......." et où avez vous déposé votre plainte hormis sur ce site??.

13.Posté par BinBin le 20/09/2020 05:32

Après LA covide.. voilà LA 5g..

Les PLEURNICHEUSES et CHIEURS

peuvent enchaîner..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes