MENU ZINFOS
Justice

Pour les frères Moussajee, l'arrêt de la cour d'appel de Paris est "truffé de vices de forme" et "d'incohérences"


Par NP - Publié le Samedi 6 Juillet 2019 à 17:38

Pour les frères Moussajee, l'arrêt de la cour d'appel de Paris est "truffé de vices de forme" et "d'incohérences"
Les frères Moussajee sont loin d'être abattus après le jugement rendu jeudi par la cour d'appel de Paris, donnant raison à la Sogecore. Dans un communiqué envoyé aux réactions ce samedi, Yassine et Salim Moussajee assurent que "le dit-combat qu'affirment avoir remporté" les gérants actuels de leur ancienne société "est bien loin d'être achevé". "Logiquement et sans l'ombre d'une hésitation, les moyens de recours prévus sont déjà activés", indiquent-ils.
 
Depuis le 2 juillet, date de l'arrêt de la Cour d'appel de Paris relatif à l'affaire qui nous oppose à la Sogecore, les dirigeants de la Sogecore se félicitent dans les médias d'avoir "remporté le combat contre les Moussajee".

Ils se trompent et ils trompent l'opinion publique, en tentant ainsi de redorer une image profondément ternie depuis bien longtemps.

D'abord, le dit-combat qu'affirment avoir remporté ces prédateurs momentanément triomphants est bien loin d'être achevé. Celui-ci ne représente guère qu'un épisode, autour duquel sont engagées de multiples procédure pendantes, en cours et à venir, face auxquelles le bulletin de victoire actuel peut apparaître plus qu'aléatoire.

Ensuite, ces dirigeants et leurs complices feignent d'oublier les condamnations dont ils ont été eux-mêmes l'objet antérieurement. Et là, non pour des questions de montants financiers, mais bien à propos de malversations et de tromperies déshonorantes.

Il convient également de souligner la stupéfaction des juristes et de nombre de connaisseurs des affaires judiciaires, à la lecture de l'arrêt du 2 juillet. Si ce jugement apparaît si incompréhensible aux yeux de tant d'experts avisés, c'est qu'il est truffé de vices de forme, de contradictions, d'omissions et d'incohérences. Logiquement et sans l'ombre d'une hésitation, les moyens de recours prévus sont déjà activés.

En un mot, l'affaire est bien loin d'être close et notre conviction est assurée de pouvoir en fin de compte faire éclater la vérité...




1.Posté par TICOQ le 06/07/2019 19:02

Un rappel des faits aurait pu éclairer le lecteur lambda.....

2.Posté par Marc le 06/07/2019 22:20

1. Surtout que personnellement j'ai souvenir de plus de fois où ils ont perdu leurs procès que la Sogécore...

Quoi qu'il en soit, je ne comprends pas qu'on continue à donner autant d'importance à ce qui, fondamentalement, n'est qu'un conflit commercial entre personnes privées sans aucun impact sur la vie publique.

3.Posté par KINTA KUNTé le 07/07/2019 03:47

A ne pas lâcher ...
Courage ! Aux frères Moussajee

4.Posté par GIRONDIN le 07/07/2019 11:36

Vous avez le droit de vous défendre, Allez-y !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes