MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Pour le gouvernement, trop de non-vaccinés à La Réunion qui devra se débrouiller seule


Lors de la séance des questions au gouvernement, Nadia Ramassamy a demandé au gouvernement comment il comptait réagir face à la situation sanitaire tendue sur l’île. La députée de La Réunion a eu droit à une grande leçon sur la situation vaccinale sur l’île de la part du secrétaire d’État Adrien Taquet. Le gouvernement a également indiqué qu’aucun moyen supplémentaire de santé ne serait envoyé dans le département.

Par - Publié le Mercredi 12 Janvier 2022 à 08:19

Nadia Ramassamy n’a vraiment pas digéré la réponse du secrétaire d’État sur la situation sanitaire à La Réunion
Nadia Ramassamy n’a vraiment pas digéré la réponse du secrétaire d’État sur la situation sanitaire à La Réunion
Alors que le secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé n’avait pas encore fini son tour de parole, le réalisateur de la chaîne parlementaire a fait le choix de s’arrêter sur le visage de Nadia Ramassamy. Malgré le masque, les yeux de la députée de La Réunion semblaient exprimer tout le dépit et la colère contenus à l'écoute de son interlocuteur. 

Comme Jean-Hugues Ratenon, Nadia Ramassamy était présente dans l’hémicycle pour interpeller le gouvernement sur la situation sanitaire dans l’île. Médecin dans le civil, Nadia Ramassamy s’est adressée au Premier ministre et au ministre de la Santé pour leur dresser un tableau précis de la situation sanitaire dans l’île. 

Elle a rappelé que le point de saturation hospitalière était proche, notamment en raison de la rentrée scolaire et de la vague Omicron. La députée a également souligné que la dengue allait bientôt faire son retour, mettant encore plus le système hospitalier sous tension.

"On ne peut que déplorer la baisse observée du rythme de la vaccination"

C'est Adrien Taquet, le secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé, chargé de l’Enfance et des Familles, qui a pris la parole pour répondre à l'élue. Ce dernier a précisé rapidement quel serait le sens de son intervention. "On ne peut que déplorer la baisse observée du rythme de la vaccination au sein de la population", a-t-il démarré, avant de commettre un lapsus sur les "injonctions… injections de rappel".

Il a rappelé qu’au 3 janvier, seulement 75% de la population avait un schéma vaccinal à deux doses et que 80% n’avaient reçu qu’une seule dose. "Il faut donc que la campagne s’intensifie encore à La Réunion", a-t-il martelé. Il a ensuite rappelé le rôle des élus locaux "dans cette optique-là".

Adrien Taquet n’a évidemment pas pris le soin de rappeler qu’entre le changement de règle pour la 3e dose le 17 décembre et ses données du 3 janvier, la période des fêtes pouvait être un facteur de ralentissement de la campagne vaccinale. 

Pas de moyens supplémentaires pour La Réunion

Le secrétaire d’État a ensuite indiqué que le département ne recevrait pas de moyens supplémentaires. "Compte tenu de la situation en métropole qui continue à se dégrader, ce qui avait pu être mobilisé l’été dernier, notamment les EVASAN de La Réunion à la métropole, n’est plus possible aujourd’hui", a-t-il expliqué.

"Soyez convaincus que le gouvernement prendra ses responsabilités avec les élus locaux et les parties prenantes pour prendre d’autres mesures si elles doivent s’avérer nécessaires", a-t-il tenté de rassurer. Parmi ces mesures, la déprogrammation de soins pour l’accueil des patients Covid.

Totalement abasourdie par ce sermon, Nadia Ramassamy lui a rappelé qu’elle menait la campagne vaccinale en tant que médecin. Elle a ensuite souligné que le service de réanimation de l’île comprenait de nombreux vaccinés. "Ce que je vous demande, c’est une augmentation de moyens structurels et de prendre en considération les demandes des professionnels de santé", a-t-elle conclu.



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par zarzuela le 12/01/2022 07:08

Et oui les élus à part se plaindre et encaisser il faut bosser!!!!il ns emmerde on le sait vs êtes pas assez vaccinés demerdez vs!!!!requisitionnez les cliniques etc et arretez d'aider Maurice mada etc band de pas capab!!!!

2.Posté par Sam le 12/01/2022 07:35

On ce se débrouille tout seul!!! Pendant se temps ont a fait entrer tout plein de touristes métropolitains pour bien faire grimper tout ça ….

3.Posté par Samwinsa le 12/01/2022 10:38

- un lapsus sur les "injonctions… injections de rappel"
- le service de réanimation de l’île comprenait de nombreux vaccinés

Et si les autorités nous mentaient... consciemment ou pas.

4.Posté par chavria le 12/01/2022 11:39

Si Na dia Ramassamy et Hugues Ratenon n'ont pas compris qu'il faut à tout prix se "débarassser de LREM et de sa clique parlementaire au prochaines échéances électorales en réunissant leurs forces, et bien ils n'ont rien compris!!!

5.Posté par Habitant le 12/01/2022 12:13

On ne peut pas vraiment dire que les élus réunionnais, donc responsables, soient pleinement engagés pour la vaccination des Réunionnais donc pour la protection de la population réunionnaise.

Non, quand on les voit dans la presse, c'est plutôt pour être contre l'obligation vaccinale, contre les pass, contre ceci, contre cela ...

Comment voulez-vous que cela contribue à un climat favorisant sur l'île?

6.Posté par Météore le 12/01/2022 12:25

Mi espère créoles la bien compris et i sa pas revoter pour le même m… de Macron

7.Posté par Fredo974 le 12/01/2022 12:32

Au taquet Adrien !

8.Posté par riverstar974 le 12/01/2022 12:38

Alors les pro macron et pro vaccination tous les 4 mois, vous êtes contents de ce gouvernement de m....

9.Posté par Fanfan le 12/01/2022 13:26

Que de mépris ! Retenez bien ces paroles et votez en conséquence.

10.Posté par Habitant le 12/01/2022 14:37

@Rivestar et Meteore: vous vivez dans une bulle?
Savez-vous qu'il s'agit d'une pandémie? Et que donc ce qui arrive n'est pas propre à la France?
Dans ce cas, vous devez avoir une idée sur comment cette pandémie est gérée dans d'autres pays non?
Et donc que la comparaison est facile par rapport à la France dont vous vous plaignez tant.

A vous entendre, on vit dans le pire pays du monde par rapport à cette crise.
Je pense que votre détestation du Président vous a rendu complètement aveugle.

Mais justement, cette crise est un bon révélateur: bon nombre de gens considèrent que pour résoudre un problème, il suffit de dire qu'il n'existe pas.
Un bon sujet pour la psychologie tout ça.

11.Posté par dav le 12/01/2022 15:10

6 députés sur 7 ont voté contre le pass vaccinal. Mme Ramassamy n'a pas voté ou je me trompe ?

12.Posté par IKKI le 12/01/2022 15:28

Pas besoin d'être vacciné, il suffit de chopper la Covid et on est tranquille pour 6 mois. A loi débile, réponse évitée. Ca ne va que faire chauffer la marmite tout ça, quant au virus il gagne, et l'humain perd...

13.Posté par Jackie974 le 12/01/2022 15:36

On est français ou pas…. En métropole ils se débrouillent tout seul ?? On paye des impôts et là on ne se débrouille pas tout seul… la honte ce gouvernement….

14.Posté par Marvin le 12/01/2022 15:50

La vérité est que les habitants des DOM-TOM n'ont réellement jamais eue le même niveau de statut de français que ceux vivant en métropole, voilà pourquoi beaucoup voyage pour la Métropole.

15.Posté par Derek le 12/01/2022 15:57

Depuis le début vous voyez bien ce qui se passe mais vous vous abstiner à résister c'est une guerre perdue d'avance faite vous vacciner pour éviter cette discrimination entre vacciné et non vacciné, moi qui était contre le fait d'être obligé de me faire vacciner je me suis fait vacciner et plus personne ne m'enmerde mm mon employeur recommence à bien me parler contrairement à avant où il me menaçait de me faire suspendre tant que je ne serai pas vacciner, de ne plus recevoir mon salaire et de payer des frais pour le non respect de mon contrat.

16.Posté par Fan de Jag le 12/01/2022 18:12

Faut réfléchir, avoir le niveau nécessaire avant d’intervenir à l’assemblée nationale, sous peine d’être ridicule et faire honte à La Réunion.

17.Posté par Freedom fighter le 12/01/2022 18:32

Pour emmerder la classe politique votons Frexit 🇨🇵

18.Posté par GIRONDIN le 12/01/2022 18:39

6 députés,
3 ou 4 sénateurs s'ils sont encore vivant,
24 maires,
1 président de religion
1 président de département,
une ribambelle d'élu

ET PERSONNE POUR REMETTRE SE TYPE À SA PLACE ??????

PERSONNE POUR RÉAGIR !!!!

19.Posté par ... le 12/01/2022 20:11

Poste 16
Vous dîtes cela psq vous êtes raciste

20.Posté par Arthur le 12/01/2022 20:55

Ouf ! Enfin on va nous lâcher la grappe. T'inquiète pas le gouvernement : a nou créoles nou les capab demerd tou sèl. Nou la pa bézoin papa Debré ni out monmon. Gard toute zot lessons ek zot konseil pou zot. Larg nout lourlé !

21.Posté par jojo le 12/01/2022 22:31

"démerde à zot" ... voila en clair le message du gouvernent... créole la Réunion, rouve zot zieux et vote Zemmour !

22.Posté par Bob le 12/01/2022 22:32

Puisque le vaccin ne protege pas alors pourkoi se vax....pour enrichir pfizer?

23.Posté par c''''est pas moi c''''est les autres le 13/01/2022 05:08

Post 2
Et nos familles qui sont venues en nonbre pour les fetes et qui continuent a arriver, elles ne sont pas porteuses du virus ? Se sont les touristes qui contaminent et crée les clusters au sein des familles et dans la sphère professionnelle ?
Ce n'est pas en croisant un touriste que vous allez être contaminé.
Les reunionnais qui voyagent cela ne vous derange pas on dirait

24.Posté par Cloclo⁶ le 13/01/2022 06:48

Toujours la faute du Gouvernement, jamais ici les gens veulent assurer leur responsabilité. Toujours en train de demander la charité, faire pitié, critiquer... mais incapables de proposer des actions. Une attitude d'Assistés.

25.Posté par MARM le 13/01/2022 06:54

c'est ce qu'on appelle la solidarité nationale version LREM ; pathétique !

26.Posté par toxine le 13/01/2022 07:03

détecter et soigner avec l'ivermectine.......

cela coutera beaucoup moins cher et il n'y aura pas d'effets secondaires

27.Posté par toxine le 13/01/2022 07:33

" Si des craintes sérieuses existent sur l’échappement immunitaire et le phénomène de l’ADE (Antibody, Dependant Enhancement) ou facilitation par les anticorps, Jean-Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS, docteur en biologie cellulaire et microbiologie, a également insisté sur le risque d’injections répétées et massives d’un même vaccin. Ces politiques de vaccination pourraient à terme endommager le système immunitaire et conduire à un dysfonctionnement de l’immunité innée dont les cellules ne seront plus capables d’effectuer correctement leur travail. Ces dysfonctionnements pourraient selon lui entraîner des maladies auto-immunes, des cancers, des troubles neurologiques mais également conduire à l’aggravation de pathologies existantes.

Plusieurs études récentes publiées en preprint (ici et là) vont dans ce sens alors qu’une étude de 2009 indiquait déjà que des immunisations répétées d’un même antigène, au-delà du seuil de criticité auto-organisé du système immunitaire, pouvaient entraîner un dysfonctionnement de l’immunité innée."

28.Posté par Dignité le 13/01/2022 07:44

Le gouvernement veut faire passer un message.
Une seule solution possible, même si elle déplait à tort ou à raison à certains : la VACCINATION.

Il faut être logique et cohérent : on ne peut pas demander au gouvernement des moyens supplémentaires pour les hôpitaux quand celui-ci entend lutter contre le covid en préconisant la vaccination et qu'il n'est pas écouté par la population et certains parlementaires.

Nos députés ont voté contre le passe vaccinal pour ne pas déplaire aux antis et ils veulent des moyens supplémentaires pour les hôpitaux pour lutter contre le covid : cherchez l'erreur!

Devant tous les drames causés par le covid , toutes les institutions, tous les élus, toutes les autorités concernées doivent tirer dans le même sens et tout faire pour que la vaccination soit déployée partout puisque celle-ci est la seule solution possible et existante pour le moment.

Au lieu de cela, nous assistons à des discordances soutenues par des élus démagogues qui entretiennent le doute et encouragent ainsi les antis tout pour des raisons tristement électoralistes.

Imaginons MELANCHON ou MARINNE à la tête de l'exécutif, pensez vous qu'ils feront le contraire de ce que fait actuellement le gouvernement ? Non, ils feront la même chose car le vaccin est la seule solution pour l'instant à moins de laisser la sélection naturelle, théorisée par DARWIN, faire son oeuvre. Ainsi, seuls les plus forts d'entre nous en réchapperont.

29.Posté par Lesotho le 13/01/2022 08:38

Se gouvernement corrompus et son pseudo président corrompus , nous ont remontés les uns contre les autres, maintenant il faudra choisir tous ensemble ou chacun pour soi 😉😨

30.Posté par jules974 le 13/01/2022 09:00

c'est qd meme incroyable, ce gouvernement ne pense qu'à une seule et unique chose : que les ventes de pfizer explose!!

Mettre des moyens...non jamais....On mettra juste des milliards dans l'achat d'un vaccin qui n'immunise meme pas lol

Nous sommes désormais en république vaccinale...si tu fais pas ta piqure tous les 3ans, tu es une merde de complotiste qui ne mérite meme pas qu'on le réanime si il tombe malade!!
Nos droits sont conditionnés à une injection...mais tout est normal selon nos petit macronistes péi!!


31.Posté par jules974 le 13/01/2022 09:05

post 10 : "A vous entendre, on vit dans le pire pays du monde par rapport à cette crise.
Je pense que votre détestation du Président vous a rendu complètement aveugle."
Et toi tu es sourde?
La france ne serait pas le pire pays??tu peux me citer d'autres pays ou le chef de l'état peut tranquillement déclarer que des gens qui ne prennent pas un vaccin non obligatoire ne sont plus des citoyens!!
cite moi un seul pays ou le président passe devant la presse et explique qu'il a très envi d'emmerder une partie de sa population et qu'il va continuer?

Oui, nous n'avons vraiment pas de chance de vivre dans un pays ou le but du gouvernement et d'emmerder les gens!!

et ils emmerdent tout le monde, pas que les non vaccinés...qd t'es vacciné, tu peux meme pas choisir le lieu de villégiature pour tes vacances, c'est encore l'état qui décide à ta place lol

Et oui dans certains pays la pandémie est très largement mieux géré que chez nous : regarde la suède, le japon, la corée, certains états d'inde, le texas.... Pas de restrictions et moins de morts, comme quoi ;)

32.Posté par Caf le 13/01/2022 09:38

La reunionnais se débrouiller seule....la déconne!impossible à part chouiner et cracher dans la soupe on ne sais rien faire d'autre

33.Posté par Walch le 13/01/2022 11:32

Nombreux vaccinés en réa ?
87% de non vaccinés !!
Suffit de lire les commentaires pour avoir l’explication !!
C’est facile de faire n’importe quoi,d’accuser « les touristes » et d’exiger « des moyens »,puis de hurler au racisme !
Tout comme l’intelligence,la stupidité n’a pas de couleur de peau

34.Posté par JORI le 13/01/2022 13:12

30.Posté par jules974 le 13/01/2022 09:00
" ce gouvernement ne pense qu'à une seule et unique chose : que les ventes de pfizer explose!!", c'est votre opinion et elle ne fait pas vérité.
"Mettre des moyens..", dans quoi mon petit simplet jules974??.😂😂😂

35.Posté par JORI le 13/01/2022 13:21

31.Posté par jules974 le 13/01/2022 09:05
Toujours à sauter sur le paletot de personne qui ne vous interpelle même pas??. N'est ce pas ce que vous me reprochiez vous même mon petit simplet jules974??. Le monsieur faites ce que je dis mais pas ce que je fais!!.
Ceci dit faut croire que vous savez tout ec qu'il se dit dans tous les pays du monde pour avoir autant de certitudes. Mais n'est ce justement pas votre habitude que d'affirmer plein de choses comme si vous aviez raison alors que vous avez vous même avoué qu'il n'y avait aucune unanimité parmi les scientifiques quant à une solution, voire à une étude mon petit simplet jules974.
Vu votre haine et vos propos insultants envers macron, les antivax compte sur vous pour le dégager. 😂😂😂

36.Posté par docteurbob le 13/01/2022 13:31

c'est assez simple, on arrête la cvaccination et l'epidemie va s'arrêter, on continue, l'épidemie continue https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/covid-19-epi-confirmed-cases-post-vaccination.pdf?sc_lang=fr://

37.Posté par Habitant le 13/01/2022 14:20

@36: tiens en voilà un qui a repris le discours de professeur Marseillais!

38.Posté par Habitant le 13/01/2022 14:21

@36: c'est exactement ça, vous voulez trouver une solution simple à un problème complexe.
Si seulement c'était vraiment ça la vie, ce serait merveilleux.

Il y a aussi ceux qui pour se débarrasser d'un problème préfère dire qu'il n'existe pas!

39.Posté par JORI le 13/01/2022 15:03

36.Posté par docteurbob le 13/01/2022 13:31
On arrête toutes les vaccinations et toutes les maladies vont disparaître??. 😂😂😂

40.Posté par Créole le 13/01/2022 16:59

Y écoute pas, y yaime plaindre... fo assumer
Bon même !

41.Posté par polo974 le 13/01/2022 17:24

50 covid en réa, 86% non vacciné, soit 43.
donc 7 vaccinés.

si tous les gens étaient vaccinés, il y aurait moins de 10 covid en réa.

merci aux antivax militants d'avoir pourri la vie de pas mal de monde.

42.Posté par Malbar l le 14/01/2022 09:32

Vote encore pou un Président comme ça 👎

43.Posté par Penny le 14/01/2022 18:59

Elus locaux on voit jamais la trace à part tous les 6 ans quand faut renouveler le bail.

44.Posté par Laurencepp le 15/01/2022 08:46

Marre de ces représentants de ce gouvernement sur ces questions c'est vrai mal posées c'est pénible

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes