MENU ZINFOS
International

Pour le Pape François, il faut dissocier islam et violence


- Publié le Lundi 1 Août 2016 à 12:13 | Lu 901 fois

Pour le Pape François, il faut dissocier islam et violence
Le Pape François s’est exprimé ce dimanche 31 juillet, alors qu’il était interrogé suite à l’attentat qui a coûté la vie au père Jacques Hamel. Il a tenu à refuser tout lien entre islam et terrorisme, déclarant que les chrétiens pouvaient être aussi violents que les musulmans.

"Il n’est pas vrai et il n’est pas exact de dire que l’islam c’est le terrorisme", a déclaré le souverain pontife. " Je ne pense pas qu’il soit juste d’associer islam et violence (…)  Combien parmi nos jeunes Européens avons-nous abandonné sans idéal, sans travail ? Alors ils se tournent vers les drogues, vers l’alcool, et vont là-bas s’engager avec les groupes fondamentalistes", a-t-il ajouté.


 




1.Posté par zoreil de Sin Dni le 01/08/2016 13:53

Bravo !!!!!!
Merci
Vive la France Libertaire, égalitaire et fraternelle !!!!!

2.Posté par Vache a lait le 01/08/2016 15:43

Les faits divers se passant actuellement en Europe oeuvrent dans ce sens non?

3.Posté par Zarbi le 01/08/2016 17:06

Quel niais ce Bergoglio ! Et dire qu'il y en a ici qui lui cirent les pompes .
Le djihad qui est un commandement s'adressant à tout musulman comporte plusieurs degrés : c'est ce que subit la métropole avec plus de 20% de mahométans ( ou descendants de ) , en 2011 Azouz Bégag les estimait à : entre 15 et 20 millions ; en 5 ans ils ont encore fait des petits .
« Plus que d’islamistes et de musulmans, il convient de parler de djihad.Il y a quatre sortes de djihad à l’époque contemporaine :
--- 1. Le djihad MILITAIRE, c’est-à-dire le terrorisme
--- 2 Le djihad CIVIL, c’est-à-direla délinquance systématique
les violences, les agressions
les razzias ( pillage des mécréants , vols )
le harcèlement sexuel ( rues et transports en commun )
les viols
les insultes
les intimidations
les comportements associaux ( escroqueries à la CAF entre autres )
la guérilla permanente de moyenne intensité contre les autorités (police, pompiers, bâtiments publics…)
--- 3. le djihad POLITIQUE, c’est-à-dire la revendication ininterrompue de privilèges sans cesse plus nombreux, qui étendent l’emprise territoriale des musulmans, qui augmentent de facto leur poids politique bien au-delà de ce qui découle de la loi démocratique, et qui se transforment imperceptiblement en autant d’obligations et de restrictions imposées aux non-musulmans :port du voile
ramadan
alimentation hallal
prière dans les lieux publics et dans l’entreprise
interdiction de l’alcool
tribunaux islamiques
finance islamique ( merci Alliot-Marie de cette "introduction" dans notre droit )
occupation autoritaire et illégale de l’espace public
refoulement progressif des non-musulmans au-delà des zones occupées par les muslmans , infiltration des organes de pouvoir : police, armée ( 25% déjà ! ) , services publics, postes électifs, organisations communautaristes, etc…
En d’autres termes : imposition sournoise et progressive de la charia.
--- 4. le djihad JURIDIQUE, c’est-à-dire le dépôt de plainte pour n’importe quel motif contre n’importe qui émettant la plus petite critique contre l’islam ou Mahomet, afin de contraindre les non-musulmans à perdre temps et argent pour se défendre, ce qui va aussi inévitablement amener certains à être condamnés car ils commettront des erreurs de procédure ou tomberont sur des pourris qui chercheront à donner des gages de dhimmitude aux musulmans en les condamnant lourdement. Le djihad juridique va amener les moins courageux des non-musulmans à s’autocensurer, ou à parler uniquement dans des cercles restreints. (Remarquez, insidieusement, on y est déjà !) Le djihad juridique permet aussi aux « modérés » de désigner les cibles à abattre aux « extrémistes », sous couvert de « respect de leurs droits ».
De ces quatre types de djihad, seul le djihad MILITAIRE est perpétré exclusivement par ceux qu’on appelle communément « islamistes « ou « radicaux ». »

TOUT ce qui précède est subi et vérifiable - malgré le déni permanent médiatico-politique - par les français depuis plusieurs décennies avec une montée en puissance ( qui va de pair avec la poussée démographique ) ces dernières années .

4.Posté par Pif le yinch le 01/08/2016 17:08

Si j'ai bien compris, ce que le pape dit, c'est que les terroristes islamistes ne tuent pas forcément parce qu'ils sont d'authentiques musulmans. Et il est vrai que pour le moment, les terros étaient loin, de par leurs moeurs, d'être d'authentiques musulmans. Avec une prudence qu'on ne doit pas oublier : les terros qu'on a connus ne sont pas forcément représentatifs de tous les terros de daesh. Les soldats syriens et irakiens de daesh sont peut-être d'authentiques musulmans (au moins en apparence).

En d'autres termes, les sourates qui incitent au mépris à la haine ou au meurtre, ne sont peut-être pas à l'origine de la criminalité des terros.
MAIS je dis qu'elles peuvent servir de caution aux criminels. Exemple concret :
- un jeune a la haine contre le système pour une raison ou une autre, et il en arrive au point où il veut l'exprimer à traver le crime de masse
- repéré par un imam islamiste (en prison ou à la sortie de prison, ou ailleurs), l'imam lui fait son baratin, baratin d'autant plus persuasif que le jeune a un lien culturel avec l'Islam
- avec les sourates en question, le jeune en arrive à la conclusion qu'il existe un dieu qui l'absous d'avance de ses crimes, y compris contre des musulmans "tièdes" puisque ceux-ci sont considérés comme des renégats, des blasphémateurs, par les "vrais" musulmans
- donc il commet ses crimes en toute bonne conscience, sans aucun remords.

Donc si je ne me trompe pas dans mes raisonnements, les sourates en question posent un problème réel puisqu'elles cautionnent ces crimes.
A partir de là, pourquoi faire semblant de les ignorer ?

On a lu dans les forums de Zinfos974 des musulmans qui intervenaient pour expliquer que l'Islam c'est pas ça, c'est que de l'amour de la vie, et qu'il ne faut pas interpréter ces sourates comme des incitations à la haine.
Ma réponse : oui, peut-être, mais en attendant les imams islamistes s'en servent très bien pour glorifier les envies de crime des criminels.
Pourquoi se refuser à les extirper du coran, ou au moins se refuser à prendre position officiellement pour qu'on les extirpe ? Si on le fait dans un esprit pacificateur, dans un esprit d'amour pour la vie, comme un moyen de donner entière crédibilité aux autres sourates qui prônent effectivement l'amour de la vie, alors ça ne pourra pas être considéré comme une offense par dieu. Puisque dieu "sonde les esprits".

Politiquement parlant, c'est un suicide pour tout parti politique de ne pas prendre position sur ce point. Pourquoi n'entend-on pas les secrétaires nationaux s'exprimer sur ce simple point ?

Par contre, respect sincère pour le pape pour sa phrase :
"Combien parmi nos jeunes Européens avons-nous abandonné sans idéal, sans travail ? Alors ils se tournent vers les drogues, vers l’alcool, et vont là-bas s’engager avec les groupes fondamentalistes".
Il a compris une part non négligeable du problème, et il le dit haut et fort.

Malheureusement ce problème existe depuis 35 ans au moins, et n'a jamais été réglé de manière efficace. Et avec la tendance générale au socio-libéralisme (moins pire) et au libéralisme total (pire), il faut pas se leurrer, il y en aura de plus en plus qui seront condamnés à rester sur la touche à moins de se livrer à des activités illicites. Et dans leurs esprits, musulmans ou pas, la vague criminelle de daesh fera jurisprudence. Dans l'avenir, même quand daesh ne sera plus qu'un mauvais souvenir, la violence aveugle continuera d'être l'exutoire du mal de vivre.

Quand un jeune se fait larguer par sa copine parce qu'il n'a pas les moyens de la sortir au cinéma, au mac do et tout ça, et qu'il constate qu'elle se jette dans les bras d'un des petits dealers du quartier parce que lui a les moyens de le faire, le jeune n'hésite pas longtemps avant de devenir dealer à son tour. Les filles non matérialistes existent bien, mais il n'y en a pas assez pour tout le monde.
Le pape me paraît assez ouvert pour comprendre ça.

5.Posté par PADAMALGAM, FOPASTIGMATISÉ... le 01/08/2016 17:24 (depuis mobile)

Dissocions, il a raison.
Tous les musulmans ne sont pas des terroristes... OUF !!!
MAIS...
Tous les terroristes sont des musulmans á moins qu'' on nous cache les attentats des vilains juifs ou ceux des affreux chrétiens...

6.Posté par patous974 le 01/08/2016 18:00

Un peu court comme analyse, même si elle part d'un bon sentiment du Pape. Sur un sujet très voisin, pas directement celui du terrorisme mais celui du rapport entre islam et violence, la conférence de Ratisbonne de Benoit XVI était d'une autre volée, et le fait qu'elle ait été mal reçue dans le monde musulman, encore que nombre d'intellectuels musulmans en aient saisi le sens, montre le chemin qui reste à parcourir dans les consciences.
Par ailleurs , Je ne suis pas certain que les chrétiens vivant en terre d'islam adhérent totalement au propos du Pape François , sous réserve qu'ils aient été correctement traduits et rapportés.

7.Posté par le taz le 01/08/2016 21:34

et les chrétiens d'orient ?

il subissent quoi ? les chinoiserie du taoïsme des fois ?

continuons a laisser l'islam progresser en europe en jouant sur les mots... et quand la charia sera appliquée, vos enfants vous diront merci !


8.Posté par Le Souverain François dit vrai et juste (GS) le 01/08/2016 22:44

Le Souverain François a raison lorsqu'il fait comprendre aux laïcs, aux incultes, qu'il ne faut pas qu'ils tombent dans le piège de l'ennemi de leurs âmes, qui veut qu'ils fassent l'amalgame entre la violence et la religion mahométane.
Sa Majesté François a également raison lorsqu'il souligne que la motivation de la guerre est basée sur des intérêts.
Alors que, nous le savons, la foi est, elle, désintéressée et...pacifique !

En outre, nous chrétiens, monothéistes devons également rester très vigilants envers tout harcèlement, toute persécution, diffamation, agression perpétrée contre nous, par des forces armées anti-Dieu, anti-cléricales, anti-juives, anti-chrétiennes, anti-mahométanes, etc...
C'est pourquoi, selon Saint Matthieu 10/28, ne craignons pas ceux qui pourraient nous tuer - y compris en toute impunité - mais qui n'ont aucune autorité concernant notre âme ni notre éternité dans le Royaume de Dieu, notre Père.

Dieu bénisse le Souverain François.

9.Posté par gloup... le 02/08/2016 05:14

A se demander si ce n'est pas un discours politiquement correct pour éviter surtout d'enflammer le monde dans une déclaration de guerre de "religion"...
Plutôt d'accord avec le post 3.

10.Posté par Midan le 02/08/2016 04:03

Soit disant tout les terroristes sont musulmans. Complètement faux et malveillant. Pour remettre les choses au point: https://www.facebook.com/197017930654825/videos/276717956018155/

11.Posté par lafé pas ladi le 02/08/2016 07:32

C'est vrai que dans le Coran il y a des versets qui parlent de guerre. Mais faites l'expérience de rencontrer un imam surtout ici à la Réunion et dites lui de vous commenter ces versets ou sourates ! Vous allez êtes surpris !!
PS : attention pour pouvoir commenter le coran il faut posséder plus de 7 sciences minimum
N'importe qui ne devient pas avocat , notaire , chirurgien en regardant un manuel !
Allez vous vous faire opérer par quelqu'un qui n'est pas chirurgien ?
Et quand même des fois il y en a des incompétents !! Et ce n'est pas pas parce qu'il n'est pas bien que tous les autres le sont!!!!
C'est comme dans tous les métiers il y a des bons et des mauvais !
C'est pareil chez les imams, les prêtes , les rabbins , les moines...
PEACE AND LOVE

MI aime zot tout!!!

12.Posté par Zarbi le 02/08/2016 12:53

Les idolâtres du "François" me débectent autant que les propos ineptes de ce pape qui nous entraîne dans la dhimmitude .
Et je ne suis pas le seul à refuser cette collaboration pour , prétend t'il , calmer le resentiment des mahométans .
Italie - Après l’invitation faite dimanche, aux musulmans de venir se joindre aux chrétiens dans les églises, la réaction de l’évêque Andrea Gemma, dans une interview au journal online lafedequotidiana.it : > et il ajoute: >. Et tandis que les portes des églises d’Europe se sont ouvertes pour faire place aux musulmans, l’évêque attaque: > se demande monseigneur Gemma. >
Article paru sur Il Giornale: http://www.ilgiornale.it/news/mondo/islamici-nelle-nostre-chiese-atto-assalto-cristianesimo-1292118.html

13.Posté par Corinne le 03/08/2016 03:15

Que Dieu protège et aide ce pape cool pour son ministère. Il pense vraiment comme Le premier prêtre de l'Église: JÉSUS.

14.Posté par Pif le yinch le 05/08/2016 16:07

11.Posté par lafé pas ladi

C'est vrai que même chez les chrétiens, n'est pas curé ou pasteur (ou autre ministre du culte) qui veut. On a des études de théologie à faire avant d'en arriver là.

A partir de là, aucun livre religieux ne devrait être à la disposition du public, puisque sans les explications éclairées des spécialistes on peut arriver à des interprétations fâcheuses.

Pourquoi pas dans ce cas faire en sorte que les bibles et corans ne soient pas éditées à destination du grand public, mais uniquement pour les lieux de culte ?
Et les ministres des cultes prêteraient ces livres aux fidèles (dans le cadre d'exercices de réflexion encadrés par eux, comme des profs à l'école), qui seraient tenus de les rendre dans le cas où ils ne fréquenteraient plus les lieux de culte.
Comme des manuels scolaires.
Ca impliquerait également de ne plus faire d'enseignement religieux sur internet (internet étant la voie publique).

En tout cas merci pour ces arguments dont je tiendrai compte à l'avenir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes