MENU ZINFOS
Communiqué

"Pour la CPME, le prélèvement à la source était, et reste, une mauvaise idée"


Par NP - Publié le Jeudi 6 Septembre 2018 à 17:06

"Pour la CPME, le prélèvement à la source était, et reste, une mauvaise idée"
Le Premier Ministre l’a confirmé : entrepreneur rimera avec percepteur. De son côté, la CPME persiste et signe. Confier le prélèvement à la source aux chefs d’entreprise était, et reste une mauvaise idée. Au-delà de la complexité administrative et des problèmes techniques qui restent posés, ce dispositif aura un coût direct et indirect pour les entreprises. Il risque également d'entraîner une dégradation du climat social. Pourquoi vouloir faire jouer aux entreprises un rôle qui n’est pas le leur, qui plus est sans aucune compensation ? Le prélèvement à la source aurait pu être mis en œuvre via la mensualisation, ce qui aurait évité un grand nombre d’inconvénients.

"Devant les difficultés de mise en place, notamment dans les PME, la CPME a été à l'initiative de mesures d'adaptation à l'environnement des entreprises du territoire. Il est en ainsi pour l'abandon de l'incrimination pénale et des mesures spécifiques aux TPE-PME de l'Hexagone où les structures employant moins de 20 salariés n’assureront pas elles-mêmes la collecte de l’impôt. Elles pourront recourir au système titre emploi service entreprise (Tese) de l’Urssaf qui mettra en place le prélèvement à la source. Or les sociétés implantées en outre-mer sont exclues du dispositif Tese. Nous demandons au gouvernement des garanties pour que les entreprises réunionnaises de moins de 20 salariés bénéficient, d’une manière ou d’une autre, d’une mesure d'accompagnement et de soutien", affirme Abdoullah Lala, administrateur et directeur de la commission sociale de la CPME Réunion.

La CPME Réunion continuera, comme elle le fait déjà, à accompagner les entreprises en leur communiquant toutes les informations nécessaires, notamment lors des commissions sociales et des club entrepreneurs animés par l’organisation (informations aux entreprises au 06 92 77 80 63).

La CPME invite par ailleurs les chefs d’entreprise à éditer des bulletins de paie "à blanc" dès que possible pour s’assurer de leur conformité et corriger les éventuels dysfonctionnements avant le 1er janvier 2019.




1.Posté par ti gousse le 06/09/2018 15:39

toujours entrain de parler derrière pleurer et pourquoi après et pas crier AVANT

2.Posté par Le Taliban. le 10/09/2018 10:28

C'est la CGPME et non la CPME.
Copie à revoir.

3.Posté par Olivier le 10/09/2018 21:48

Taliban se trompe C'est bien la CPME nouveau nom de la CGPME

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes