Social

Pour la CGTR, la visite de Hollande a déçu les travailleurs

Mardi 26 Août 2014 - 10:29

Communiqué de Ivan Hoareau pour la CGTR au sujet de la visite de François Hollande.


Pour la CGTR, la visite de Hollande a déçu les travailleurs
Au delà de principes et de positions affirmés ou plus souvent réaffirmés, concrètement les salariés restent sur leur faim. Le Social reste le grand absent de cette visite.

Contre le chômage, ce mal qui ronge la société réunionnaise il n’y aura rien. Le gouvernement entend garder le cap de l’austérité et même aller plus loin. Les 40 000 emplois d’avenir vont certes donner une bouffée d’oxygène aux jeunes, mais ne s’inscrivant pas dans une logique d’insertion les problèmes resurgiront à leur expiration. Et la saga des emplois aidés continuera avec son lot de démagogie, de posture politique et de pression sur les bénéficiaires.

Pour relever le pouvoir d’achat des salariés, des retraités, de ceux qui touchent que les minima sociaux, il ne faudra pas compter sur le gouvernement. Le retocage par le conseil constitutionnel de l’exonération des cotisations sociales dites salariales ne sera pas l’occasion d’une augmentation nécessaire et utile du smic et des minimas sociaux et des salaires. L’atteinte portée au pacte de solidarité ne fait que ressortir de façon plus claire l’injustice et l’iniquité sociales qui constituent la matrice du pacte de responsabilité.
Les seules mesures, bien concrètes celles là, relèvent de la déclinaison du pacte dit de responsabilité. Alors qu’aucune contrepartie ne sera demandée au patronat pour cette aide massive tirée de la poche principalement des travailleurs.

Par ailleurs, la CGTR restera vigilante sur l’accès des réunionnais à l’emploi et aux postes de responsabilités en particulier sur la mise en place de classes préparatoires aux hautes fonctions, sur la définition de la charte dans le secteur privé et des CIMM. Il y a encore loin de la coupe aux lèvres !
Elle le sera également, comme toujours, à faire que Port Réunion devienne un hub de transbordement dans la zone.

Après les paroles, les actes ! Encore, fallait il des paroles sur le Social !
Lu 641 fois



1.Posté par tiorpia le 26/08/2014 12:26

tire l argent dans out poche yvan a cause c est toujours les autres???

2.Posté par tiorpia le 26/08/2014 13:58

si la cgtr i arreterait de casser les patrons sure qu ils vont embaucher je parle en connaissance de cause le chomage c est votre syndicat qui fabrique

3.Posté par jean Jouhis le 26/08/2014 15:29

la CGTR n existe PLUS
elle a été obligée de rejoindre CGT sinon elle n avais plus de financement
surtout depuis que PCR est mort

4.Posté par " VIEUX CREOLE " le 26/08/2014 15:32



JE NE SAIS PAS SI LES DÉCLARATIONS DE FRANÇOIS HOLLANDE ONT VRAIMENT DÉÇU TOUS LES TRAVAILLEURS. Ce sont-là ,les conclusions de monsieur IVAN HOARAU ,responsable de la C.G.T.R.connue pour être( comme le disent beaucoup de Réunionnais)" la courroie de transmission du P.C.R." !! Je préfère quant à moi la formule du parlementaire européen Youssous Omarjee : "DES DÉCLARATIONS D’INTENTION QUI MÉRITENT D’ÊTRE CONCRÉTISÉES" !J’ajouterais,(avant la constitution du prochain gouvernement ) QUI DEVRAIENT ÊTRE REPRISES !!!

5.Posté par un militant de la cgtr le 18/09/2014 21:51

On n'est pas déçu par Hollande.On attendait rien de lui. Dire qu'on est déçu sous-entend qu'on ait eu quelque espoir d'amélioration pour les travailleurs avec l'arrivée de Hollande à la tête de l'Etat.
De la part d'un leader syndical chargé normalement d'éclairer les salariés sur ce qu'ils peuvent attendre de tel ou tel dirigeant politique, c'est pas bien.
Non Yvan les travailleurs ne sont pas déçus de Hollande, ils sont révoltés par sa politique qui consiste à donner toujours plus au patronat et à présenter la note à payer aux travailleurs !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter